Player is loading...

Embed

Embed code

Transcriptions

Note: this content has been automatically generated.
00:00:00
bonjour je vous remercie accueille en effet je suis
00:00:04
aujourd'hui pour vous présenter l'application qui coty pédiatre
00:00:08
avant toute chose je vous rappelle je suis infirmière de formation et m. chose qui m'accompagne encore maintenant
00:00:16
après bien quelques années diplôme ne réunit pas tout ça c'est quand on veut réussir un plan soit
00:00:23
et donner le meilleur à son patient on intègre la vision bio psycho sociale
00:00:30
c'est un ensemble qui va vous permettre d'offrir le meilleur avec passion
00:00:36
aujourd'hui
00:00:38
toute la journée vous avez entendu parler de digitalisation du numérique de la robotique
00:00:44
ça fait maintenant 15 ans boire un peu plus 20 ans que les
00:00:47
digital le numérique nous pouvons donner les industries industrie inventé pas certaines risquait
00:00:53
de mourir et certaines n'existe plus et à un domaine qui lui
00:01:00
ne sont pas stressé de prendre ce tournant ses domaines de la santé lorsqu'on aura toujours besoin d'un médecin
00:01:07
mais aujourd'hui on a un problème que vous montrer très simplement
00:01:10
le système de santé eine pack correspondait clairement à l'attente du patient
00:01:18
ce système prendre la poussière et s'éloigne du besoin du patient
00:01:23
à l'époque les familles étaient des familles
00:01:26
monsieur madame mariés sur du long terme madame à la maison gérant le ménage l'économie
00:01:31
familiale des enfants les agendas des enfants et monsieur qui s'occupe de l'économie du budget
00:01:37
2019
00:01:40
cette famine sont puis comme ça nous avons des familles de
00:01:42
parent divorcé et famille monoparentale des familles de parents de même sexe
00:01:48
des mères célibataires et des couples mariés ou les deux parents
00:01:53
travaillent le système de santé atil répondu à ce changement de nom
00:02:00
messieurs dames je pense que parmi vous lie à des parents
00:02:03
qui n'a jamais connu la situation des 48 heures avant le départ en
00:02:06
vacances de il me fait un petit coup de filiales et le mal au ventre
00:02:11
j'appelle le pédiatre avait mélanger hors des heures à luimême est en vacances non ok je suis l'agence
00:02:20
arrivé aux urgences
00:02:22
j'ai palm
00:02:24
merci vous arrivez au urgence que se passe til
00:02:30
vous pensez être priorité par ce que vous voulez être mon parent et que
00:02:33
vous êtes la priorité mais pour nous ça nous laisse pas la priorité pourquoi
00:02:38
parce que notre rayon différemment ce n'est pas quant à la place
00:02:41
vous prenez le ticket vous êtes arrivés quatrième notre quatrième je suis désolé
00:02:46
avant ce maux de ventre j'aurais peut être gérer les crises d'asthme aigu un patient petite enfant
00:02:54
oncologique caisson labo qui ne va pas comprend reprend en charge
00:03:00
on cumule attente notre insatisfaction et ma frustration ton soignant je réponds pas besoin
00:03:08
le parent aujourd'hui fonctionne comment la femme travaille le père
00:03:12
travail consacré je vous appelle evodie écoutons un petit problème avec nora
00:03:18
bombay ia consortium qu'estce qui va toi moi faut demander à l'employeur de vous libérer c'est assez pratique que ça
00:03:25
au final on fait quoi vengeance d'où l'augmentation dont parlait sébastien
00:03:30
qu'estce qu'on constate aussi cette les familles
00:03:33
ce digital his
00:03:35
vous communiquez vit à quoi ça en famille vous faites vos courses en nous échappent
00:03:43
vous cherchez des informations via google vous occuper vos enfants via le
00:03:48
numérique combien d'entre vous enquête décrochage sur la table pour ses enfants
00:03:54
assurer un succès inséparables défend le numérique
00:03:58
merci la réalité c'est les familles d'italie et le
00:04:02
système de santé longtemps pas et on laisse arriver la problématique suivante
00:04:08
pénurie des pédiatres qui s'installe
00:04:10
les pédiatres qui quittent les régions de montagne et de campagne
00:04:15
les seules réponses pour pouvoir satisfaire le parent c'est se rendre aux urgences
00:04:21
tout ça arrive à la frustration le système sature les parents de flux
00:04:26
le domaine soignant est épuisé et vous le voyez les
00:04:30
articles paraît de prince les gens sont fatigués nous perdons les infirmières
00:04:36
après 7 ans de diplôme et pointue correcte après 5 ans
00:04:40
infirmière commencent à s'orienter se poser des questions sur sa carrière
00:04:48
aujourd'hui faut contre les solutions pour satisfaire tout le monde les cabinets qui sature aussi par ce qui ne
00:04:53
peuvent pas prendre toutes les consultations extra des hôpitaux qui
00:04:58
n'arrivent plus à gérer entre une pénurie qui s'installe
00:05:02
et le besoin du patient et des familles
00:05:06
c'est pour ça que le projet que des pédiatres a vu le jour vous allez me dire qu'estce que c'est que des pédiatres
00:05:12
que des pédiatres aucune application permettant aux parents de recevoir de réponse
00:05:17
immédiate d'un professionnel de la santé à travers une télé consultation
00:05:26
ces femmes pardon cette fameuse pièce manquante du puzzle aujourd'hui du système de santé
00:05:33
on intègre donc ce système ce schéma la notion
00:05:37
de télémédecine de télé consultation qui va créer ce lien
00:05:42
et joindre les 3 pivot cabinet passion hôpital patients cabinet
00:05:49
vous allez voir la réponse immédiate être dirigions plus juste et ce qu'il vous faut déplacions urgence oui non ou à ce
00:05:56
que la télé consultation suffira pour répondre à votre besoin en tant que parent là je m'adresse peut être pu facilement maman
00:06:04
une situation d'inconnus avec son enfant on accuse un novice et qu'on
00:06:08
va chercher sur google on va demander copie normalement des patins à l'époque
00:06:15
on éduquer la maman à travers la grandmère latente
00:06:19
la marraine aujourd'hui et famille voyage bouger des expatriés
00:06:23
saisir cette passation de ce fait plu donc on doit être capable de pouvoir donner de réponse immédiate de qualité
00:06:30
et cette application peut être le compagnon du parent
00:06:34
je vais être là pour répondre immédiatement
00:06:38
à leurs questionnements
00:06:41
je vous présenter la solution
00:07:13
à 11
00:07:25
11 111
00:08:04
les solutions prêtres et va favoriser
00:08:09
une régulation du flux passion au suivant on compte 35'000 consultations
00:08:13
aux urgences pédiatrie par année
00:08:19
30'000 sont de type dites biologiques
00:08:22
on me parle de réduire les coûts de la santé
00:08:27
donnons les moyens
00:08:30
trouver une solution qui soit à la fois proche
00:08:32
des problématiques du patient et qui puissent réguler ses frais
00:08:36
inutile car frisson inutile parce que la solution n'a pas été apportées aux
00:08:41
parents le parent n'a pas envie d'aller aux urgences investit 4 heures
00:08:45
il le fait par ce qu'il est à mon parent ekiden réponse qui ne peut pas obtenir autrement
00:08:49
conseil dirigeant urgence nous promet salon avec cette application c'est
00:08:54
de pouvoir fluidifier le flux des passions au niveau l'urgence
00:08:58
on ne crée un prêtre efficace donc les seules personnes au patient
00:09:03
car il prend ses partisans problématiques que nous devons régler en présentiel
00:09:07
et on va prendre en charge de façon beaucoup plus optimale et vrai situation de crise rapide et grimpe
00:09:14
et à l'inverse pour le patient il va être entendu
00:09:19
une relation privilégiée avec un professionnel du domaine de la pédiatrie
00:09:22
il n'a pas de files d'attente ne se déplace pas uniquement aux urgences
00:09:27
et on oublie les choses le confort de l'enfant qui lui reste à domicile
00:09:32
disponibilité 24 heures sur jours sur 7
00:09:37
commencèrent à se présenter montage aujourd'hui technique on va voir l'application que le parent pourra
00:09:42
télécharger gratuitement sur son smartphone sur lesquels aucune donnée ne sera stocké cette importante de le savoir
00:09:48
et derrière nous développons le premier logiciel dossier
00:09:55
patient informatisé incluant les outils de télé consultation
00:09:58
nous allons monter et démonter in salah temps virtuel intelligente permettant aux parents de savoir si un délai d'attente si oui
00:10:04
et pour accéder à de l'information concernant le motif de l'appel estce une
00:10:11
problématique mode vente fier ou simplement la documentation selon la tranche d'âge de son enfant
00:10:16
donc aujourd'hui on veut devenir la première solution de télémédecine favorisant
00:10:25
la mise en relation le tout les prestataires et partenaires du domaine de santé
00:10:32
et je pourquoi j'ai mis sur la télémédecine sexe est un peu honte pour non
00:10:36
suisse la télémédecine a débuté en 1939 vous avez devons in femmes
00:10:39
qui en 2019 nous dit la solution pour pallier
00:10:45
aux déserts médicaux et aux problématiques de manque de disponibilité au cabinet
00:10:48
et la télémédecine mais la télémédecine semble quoi de la télé consultation de la paix l'expertise la
00:10:53
télé surveillance et surtout favorisera la régulation des flux
00:10:59
passion le frein votre lycée qui le praticien impatient
00:11:04
quelle est la main pour le patient
00:11:11
l'examen praticiens bienvenues et vous avez raison pourquoi je peux vous dire
00:11:14
qu'actuellement les familles demande cette solution vous avez devant vous aujourd'hui
00:11:20
la femme qui a monter le premier plutôt des gestes qui sont à l'attention du parent le
00:11:24
premier tu taux et comment des obstruer les voies respiratoires d'un bébé de 0 à 8 années
00:11:29
on m'a dit tu es fall tu ne peux angoisse je leur réponds la vidéo
00:11:36
a été vu deux virgule 5 millions de foi partagée 90'000 fois commenté 9'000 fois
00:11:41
un compte tout bête de formation avec 100 abonnés et passer des 130'000 avec le parent
00:11:48
ce dévitalise et cherche ses outils là le praticien il vous répondra tu déshumanise cet instant
00:11:57
combien de fois votre médecin vous touche lors des consultations
00:12:06
combien de fois où des alimenter un c'est ce que vous le voyez
00:12:10
c'est ça se fait rare
00:12:16
madame je vous consulte ce qui nous séparent certains bureaux
00:12:19
et ce que je suis moins compétente moins performantes i ce qui va nous cet arrêté un écran
00:12:24
merci lu à la formation et les piliers essentiels d'une bonne médecine
00:12:30
former la génération des soignants au digital c'est améliorer la santé
00:12:37
il faut être en bons cliniciens
00:12:45
il faut être en bons communicateur s'il est nommé en relation des
00:12:48
dons clinique en présentiel écran arrière changé vous rester modeste avec les siens
00:12:51
et aujourd'hui c'est là que se joue le challenge céda cette barrière et cette peur du
00:12:58
digital déshumanise pas venu vous éloigne pas il
00:13:02
recrée désirs et des ponts vous permettant de mieux communiquer
00:13:07
merci de votre écoute et de l'accueil que vous avez réservé
00:13:11
merci pour eux cette présentation au lieu de questions oui
00:13:21
jumeaux
00:13:28
merci pour cette présentation la même question ben qui explique que donc
00:13:34
en allant eux se rendre aux urgences évidemment une file d'attente
00:13:40
de combien ce qu'on peut estimer une file d'attente au téléphone alors ça va
00:13:46
vraiment dépendent maintenant des ressources humaines idéalement on peut pas dépassé le délai de minutes
00:13:50
lors d'aller plus loin c'est pour éviter cette file d'attente ira précité de prendre rendezvous
00:13:57
donc on pourra accéder à l'agent darling des médecins disponibles et
00:14:03
du premier médecin à dispo avec lequel on peut manquer ce rendezvous
00:14:06
cet essai la longue connaissent chez nous la volonté d'adresse à l'attente intelligente
00:14:13
l'autre question monsieur vous dites que vous utilisez le
00:14:20
futur dans votre discours oui alors la question et commencera quand
00:14:25
sera opérationnel alarme terminant et finalisons développement fin septembre de
00:14:31
cette année et avancement officielle est prévue en 2020
00:14:36
j'ai pu répondre un
00:14:42
encore une petite question je peux ton jugement au fond
00:14:46
juste pour savoir quel modèle d'affaires en supposant que ce soit
00:14:52
organisation commerciale et puis surtout que l'intérêt des pédiatres qui participe
00:14:56
ces bâtiments pas cette patience et des jeunes pédiatre pour
00:15:02
un pédiatre qui à un cabinet déjà remplies b seront
00:15:05
disponibles pour votre application alors cette question et pertinente le modèle d'affaires cet le lancement d'un premier cabinet virtuel
00:15:09
c'est un cabinet qui fonctionne comme fonction d'un cabinet 50 ahmed qui reconnaît rembourser la télé consultation
00:15:16
et vous demandez qui sont les personnes qui pourraient potentiellement être
00:15:22
intéressé une catégorie de professionnels colombier c'est la femme dans les
00:15:26
statistiques 53% des femmes diplômées qu'en effet mage
00:15:30
de pédiatrie après leur après son premier enfant quitte l'activité car
00:15:34
il ya pas la possibilité de revenir à bas pourcentage l'
00:15:39
objectif est de venir compléter un cabinet traditionnel par la suite
00:15:43
mais ça va s'adresser à des gens qui ont envie alors moi je veux dire maintenant que je fréquente des médecins depuis un certains temps
00:15:49
la génération des médecins qui travaille de 150 heures par mois et terminer ces des gens qui ont envie de
00:15:54
vivre aussi si des gens qui ont envie de faire du temps partiel envie de s'investir dans leur propre vie
00:15:58
cet outil la leur permettent de faire des garde à domicile plutôt que sur
00:16:04
un site et de trop prévisible à leurs enfants châssis répondait votre question adams
00:16:08
ok merci beaucoup merci google pour présentation merci

Share this talk: 


Conference Program

Mots de bienvenue
Sébastien Mabillard, CEO | Swiss Digital Health
7 June 2019 · 9:05 a.m.
Mots de bienvenue
Victor Fournier, Chef de Service de la santé publique | Canton du Valais
7 June 2019 · 9:09 a.m.
Mots de bienvenue
Laurent Sciboz , Directeur des instituts informatiques
7 June 2019 · 9:14 a.m.
Vidéo avec Nao
7 June 2019 · 9:23 a.m.
Soutenir le parcours du patient à l'ère du numérique
Frédéric Ehrler, R&D chef de groupe Interaction homme-machine et capteurs, HUG (Suisse)
7 June 2019 · 9:28 a.m.
La santé à l'ère des assistants numériques
Yariv Adan, Chef produits Google Assistant, GOOGLE (Suisse)
7 June 2019 · 9:56 a.m.
Preventive medicine at home allows health costs reduction
Guillaume Dupasquier, CEO, Domosafety
7 June 2019 · 10:29 a.m.
Introduction de la 2ème partie, Assistants @ Home
Sébastien Mabillard, CEO | Swiss Digital Health
7 June 2019 · 11:22 a.m.
How humanoid robot can be an assistant to the healthcare personnel
Thierry Perronnet, General Manager, Avatarion Technology (Switzerland)
7 June 2019 · 11:24 a.m.
Physical Therapy made Digital ? The new standard of care for the next 50 years
André Eiras Dos Santos, COO, General Manager EMEA & APAC, SWORD HEALTH (Portugal)
7 June 2019 · 11:54 a.m.
Aging in Place – A story of intelligent design and assistive technology
James Wyman, COO & co-founder, PILLO HEALTH (USA)
7 June 2019 · 12:14 p.m.
The Power of Clinical Curiosity
Benjamin Errett, Senior Director of Brand, FIGURE 1 (Canada)
7 June 2019 · 12:43 p.m.
Introduction à la 3ème partie: Seeds of innovation and pre-arranged meetings
Sébastien Mabillard, CEO | Swiss Digital Health
7 June 2019 · 2:04 p.m.
A conversational robot doubles the success rate of quitting smoking
Roland Savioz and Michael Schumacher, OBEEONE / HES-SO Valais-Wallis (Switzerland)
7 June 2019 · 2:07 p.m.
What are the challenges facing the health system in the face of the digitalization of family life?
Maddalena Di Meo, CEO & founder, BABY & KIDS CARE (Switzerland)
7 June 2019 · 2:29 p.m.
How do health companions change our daily lives?
Giovanni Joerger, Marketing & sales director, OFAC (Switzerland)
7 June 2019 · 2:47 p.m.
Soignez-Moi.ch: your doctor without delay
Romain Boichat, COO & co-founder, SOIGNEZ-MOI.CH (Switzerland)
7 June 2019 · 3:10 p.m.
Table ronde
7 June 2019 · 3:29 p.m.
Conclusions
Sébastien Mabillard, CEO | Swiss Digital Health
7 June 2019 · 4:24 p.m.