Embed code
Note: this content has been automatically generated.
00:00:02
bon je vous remercie pour votre invitation et d'être aussi nombreux présents ici
00:00:07
donc effectivement comme vous l'avez comme vous l'avez bien introduits d est un groupe
00:00:12
qui appartient à un niveau ce qui ne manque pas de susciter beaucoup de beaucoup de curiosité
00:00:16
bien qu'il existe déjà depuis de nombreuses années vantant les bienfaits qu'un des premiers existe déjà depuis de nombreuses années en
00:00:23
en suisse en suisse allemande justement paraît de la appelle comme ça
00:00:29
voilà je pense que certains d'entre vous s'attendent à
00:00:33
des révélations fracassantes iris mais pour leurs frais aujourd'hui
00:00:37
non pas qu'ils ont quelque chose à cacher mais finalement nous sommes encore en tant qu'acteur
00:00:43
dans ces temps de latence confrontés aux mêmes défis que les autres acteurs de ce de ce secteur
00:00:49
alors ici voyez donc mais b zone description b état
00:00:53
actuellement quarantehuit centre nous avons nous avons grandi entretemps
00:00:57
nous avons récemment racheté la permanence de zurich notre expansion donc se
00:01:02
fait selon différentes modalités selon de croissance soit croissance interne soit des acquisitions
00:01:07
mais aussi les collaborations comme vous le voulez le tout à l'heure
00:01:12
nous avons de palettes de d'offres qui comprend des services médicaux
00:01:15
des services thérapeutique donc au siège de la réadaptation physiothérapie réadaptation
00:01:19
médecine sportive mais aussi d'autres services comme de la santé entreprises
00:01:23
ce que je vous présente aussi un peu plus tard
00:01:26
et puis nous mettons l'accent sur la prévention je pense est aussi là
00:01:30
la principale je dirais à valeur ajoutée que nous souhaiterions apportées au système
00:01:35
c'est à dire intégrer davantage la prévention dans les prises
00:01:38
en charge des patients que nous que nous offrons
00:01:43
nous appuyons pour ça aussi sur les services de santé du groupe migros qui a donc développé des
00:01:48
plateformes et qui est en train de développer encore des plateformes eux qui vont dans ce sens
00:01:54
la web répartition géographique b. descend entre eux et centre suit
00:02:00
le sens le centre de bébé se sont développées surtout
00:02:02
en suisse orientale suisse allemande depuis leur création
00:02:08
la création de mes baisers romandie vers elle et
00:02:11
relativement récente elle date du printemps 2016 nous avons commencé ensuite
00:02:15
en 2017 avril 2007 avec l'ouverture
00:02:18
d'un centre médical dans la gare de cornavin deuxième centre a
00:02:22
ouvert ensuite un mois après eux derrière la gare de vevey
00:02:27
et puis les prochaines étapes sont le développement d'un centre dans la gare de
00:02:31
lausanne sur deux étages qui devrait ouvrir en début d'année prochaine
00:02:36
et à notre centrale de genève sur l'autre rive du rhin
00:02:41
dans la garder ses va à pont rouge de notre positionnement notre
00:02:50
identité donc nous fournissons des mesures d t
00:02:54
d des soidisant de qualité supérieure avec mesure le but n'est pas non
00:02:57
plus devenir alourdir la facture a l d déco la santé
00:03:03
11 sont pose la question estce qu'on ne va pas ne sur offrait ce qu'
00:03:06
on est pas finalement rajouter sur offre sur l'offre qui est déjà abondante
00:03:12
à titre d'exemple exempla cornavin nous avons plutôt regrouper des médecins qui étaient
00:03:17
déjà présents dans le quartier qui est à présent dans la zone
00:03:21
on a eu peu de nouvelles installations mais faut savoir que toute façon de nouveaux médecins qui doivent s'installer à renouvellement qui doit se faire
00:03:28
beaucoup de nouveaux médecins partent aussi à la retraite c'est aussi pour ça que certains des médecins nous rejoignent dans le centre c'est aussi
00:03:34
donc le but pour eux étant de pouvoir préparer le retraité pour remettre leurs
00:03:39
patientes et ce qui est extrêmement difficile aujourd'hui dans les milieux urbains
00:03:43
et encore plus dans les milieux péri urbains pour des cabinets solo les cabinets à a. deux médecins
00:03:49
nous encourageons l'esprit d'innovation l'initiative de collaborateurs ça fait partie
00:03:53
de notre de notre philosophie d'entreprise partie deux de valeurs fondamentales
00:03:58
nous rencontrons les clients avec nos clients et patient client parce que nous avons nous travaillons aussi avec des
00:04:03
entreprises eux pour leur eux pour leur fournir des conseils de santé entreprises avec compétence et empathie
00:04:10
et nous gérons les oeufs des sites en suisse les significations de situation
00:04:15
centrale c'est notre axe de développement pour l'instant stade de
00:04:18
privilégier les zones les zones urbaines où nous essayons justement d'apporter
00:04:23
aux plusvalues dans la restructuration de l'offre de l'offre ambulatoire
00:04:31
je vais passer rapidement ça c'est un c'est un descriptif des champs professionnels de nos collaborateurs
00:04:37
monsieur entreprise qui relativement jeune comme vouloir donc nos noms que nous pratiquons eugénisme finalement
00:04:42
la majorité de collaborateurs sur le stand médicale et ce sont plutôt des professions
00:04:46
où on commence jeune et puisque notre profession qui sont essentiellement féminine
00:04:50
pour l'instant mais qui sont eux qui se masculine mais aussi et on commençait son passetemps sont les quelques domaines essentiellement comptant les jeunes
00:04:57
eux et nous sommes aussi une de l'entreprise qui à eux presque 3
00:05:02
quarts d'eux de cote part de femmes comme eux collaborateurs comme collaboratrice
00:05:08
donc c'est aussi que tout à fait remarquable eux et que nous espérons aussi poursuivre
00:05:16
nous avons consolidation quelque attrait avancer nous sommes donc nous voyons comme un saint comme prestataires de santé
00:05:23
qui vise à couvrir les besoins de santé des patients à 360 degrés
00:05:28
dans le secteur ambulatoire avec un regard qui portait sur l'avenir et puis
00:05:34
donc qu'avec ce développement qui fait maintenant suisse romande je l'avoue je l'ai déjà parlé la voyant type un détail
00:05:41
les 200 entre eux le sang de commun pour l'instant compte déjà
00:05:44
des médecins suite devait 5 médecins physiothérapeutes 5 et 5 assistante médicale
00:05:49
donc nous venons d'inaugurer maintenant le coût définitif avait et
00:05:54
puis la planification des prochains cite comme je vous avais déjà parlé
00:05:58
un portfolio si justement de ce qu'on appelle complète qui
00:06:02
ait les oeufs le conseil le conseil santé entreprises
00:06:07
qui a été qui était fait par l'acquisition notamment de films globe lance aussi un centre de checkup
00:06:12
et puis un service de médecine du travail ça fait partie de notre portefeuille
00:06:16
d'offre ce parti qui relativement importante pas ce que nous avons aussi
00:06:20
le sentiment que la santé au travail est aujourd'hui un domaine qui malheureusement
00:06:26
sous évalué en termes d'importance lorsqu'on sait aussi les problèmes qu'on en compte dans le monde du travail aujourd'
00:06:31
hui en termes de burnout par exemple il est très important de pouvoir intervenir tôt dans les entreprises et limiter ainsi
00:06:37
le risque d'une part de casse humaine je pense la classe la plus importante et aussi
00:06:42
la baisse de productivité des entreprises et le coût social cela engendre
00:06:48
donc dans le service intégré dans nos centres eux avaient collaboration
00:06:52
avec les assureurs les cliniques des unités de soins aigus essentiellement
00:06:56
les établissements de soins maisons de retraite des cliniques de réadaptation donc nous créons vraiment un écosystème
00:07:02
dans le vécu n'offre la plus large possible a pu compréhensive possible aussi la plu la plus sensée possible
00:07:08
le but n'est pas non plus comme je l'ai dit d'apporter d'une histoire év
00:07:14
dans cette offre mais d'abord en off qui soit qui fasse sens qui soient utiles au sens dans un dans unité de santé publique
00:07:21
et donc avec un ce avec un très fort centrage sur l sur le patient
00:07:29
pour venir maintenant qui peu à la thématique du jour que celle de la discipline
00:07:32
mathématique qui est très importante et stratégiquement essentiel pour nous cette évolution
00:07:40
voici la photo de la place saintpierre en 2005 avec les fidèles qui se réunissent
00:07:47
et à de très belles photos du même endroit en 2013 donc vous voyez qu'enfin à peu près
00:07:52
lui tend une évolution énormes ces fêtes l'évolution qui ne pas les évolutions technologiques mais aussi l'évolution sociétale
00:08:03
l'activité i. l. activité haiti d'eux de mes bêtises
00:08:08
comprend divers champs on peut dire empoli divisé en deux on avait dit on a tout
00:08:13
ce qui touche aux processus les processus de soi les processus administratif et ensuite
00:08:19
tout ce qui touche à la prévention et la les outils de prévention les outils
00:08:22
de coaching sont extrêmement importants pour nous les nous commençons les oeufs à les développer
00:08:27
donc on a ses limites divers niveaux d'activité je vois sujet un pointeur laser ici voilà
00:08:33
donc vous avez les processus de soins qui comprennent des pays le
00:08:35
dossier patient informatisé la télémédecine la prescription si la télé
00:08:39
prescrit bla la prescription électronique la prévention qui comprend je
00:08:44
prends les outils de coaching pour pouvoir accompagner les patients
00:08:47
dans d. dans des démarches de dans cette démarche de prévention
00:08:51
data management qui est aussi un domaine essentiel audience est finalement
00:08:55
les dégâts fa sa investissent très fortement maintenant ce domaine eux au niveau de la santé
00:09:02
donc je cherche à collecter des données liées à notre santé des informations liées
00:09:07
à notre santé pour pouvoir ensuite les traités et éventuellement les revendre
00:09:12
parce que nous ne vendons pas de données c. cet abaissement proscrit ne faisant pas mais
00:09:17
pour nous à l'échelle de groupe qui est très important de pouvoir trouver des solutions
00:09:21
de gestion de données qui soit compatible avec la les prescriptions
00:09:26
en vigueur pour la protection des données et le secret médical
00:09:30
les processus administratifs qui sont si importants pour un groupe comme le nôtre avec
00:09:33
48 centres à gérer c'est aussi un domaine qui est essentielle
00:09:38
donc nous en 3 modes d'investissement pour c. pour trouver des
00:09:42
solutions dans ce domaine à ce développement interne développement d'outils internes
00:09:47
nous procédons acquisition aussi ou avec des partenariats commerciaux ont trempé bouton
00:10:00
donc nous sommes dans un maintenant nous sommes dans une phase de numérisation de l'infrastructure haiti
00:10:06
c'est à dire que nous essayons maintenant de si possible de délocaliser le notre outil de travail qui
00:10:12
le dépit de son patient informatisé de délocaliser des centres de le porter sur le cloud mais toujours
00:10:18
basé sur des serveurs situés en suisse pour nous conformer à la à la loi
00:10:23
et ensuite poser nous que nous essayons aussi de la joindre d'autres
00:10:26
services pardon comme par exemple la plateforme il pousse la boutique
00:10:32
en ligne mais b la plateforme il peut se passer vous la connaissez cette plateforme qui était mise en place par la migros
00:10:37
donc pas par nos plutôt plate forme de prévention qui fournit du conseiller en prévention du placement
00:10:42
de produit donc selon le conseil qui vient en première ligne dans ce domaine la
00:10:46
la télémédecine est aussi un enjeu important pour nous c'est à ça fait
00:10:51
l'objet aujourd'hui de réflexion très poussée au sein de notre groupe
00:10:56
la télémédecine maintenir un maillon essentiel des prises en charge dans le futur
00:11:00
pour différentes raisons une des principales raisons c l inter profession était
00:11:04
vous savez que l'on ne connait pénurie de médecins aujourd'hui
00:11:07
donc alors que le volume de soins demander augmente avec le avec le vieillissement de la population
00:11:14
et donc le comme incidence l'augmentation du nombre
00:11:17
de malades chroniques qui nécessite davantage de soins
00:11:20
donc ce qui peut connaître le cercle ne formant pas assez de médecin aujourd'hui en
00:11:23
suisse donc vont trouver des solutions et de ses solutions c pas évidemment pas là
00:11:29
la peau de pain pain mais la télémédecine itunes des solutions qui pourraient être
00:11:36
mise en place et qui commence à être mise en place des très activement
00:11:40
dans les prises en charge médicale la personne qui m'a tout a
00:11:44
aussi parlé dans mon clinique c'est un c'est aussi un modèle que nous pratiquons dans les centres médicaux c'est à dire la prise
00:11:49
le logement de ne pas prendre rendezvous des patients qui peuvent se rendant dans centre
00:11:55
voir avant de consultations médicales sans rendezvous ça correspond demande
00:11:59
aujourd'hui d'une population qui plutôt urbaine jeune
00:12:03
qui a très peu de contact avec le système de santé durant l'année
00:12:07
qu'un peut être un ou deux et puis qui eux souhaitent
00:12:11
voir trouver des solutions pour un programme pour un problème ponctuel ces de ces
00:12:16
typiquement de ce qu'on appelle la culture et des soins aigus
00:12:19
donc cette justice quitte par exemple maux de tête eux
00:12:23
et qui nécessite une intervention ponctuelle est intense on
00:12:25
peut se faire dans un centre médical ou dans d'autres structures et les sites pas forcément
00:12:31
le lien avec le médecin traitant
00:12:37
là vous voyez ici c'est un outil puissant mis en place le fils
00:12:39
de coach qui est un coach de physiothérapie l'application donc iphone
00:12:45
qui permet d'un encadrement et l'entraînement personnalisé pour les pour les patients qui appelle aussi
00:12:51
le faire à distance est à dire chez eux d'avoir un suivi entre les rendezvous
00:12:55
de physiothérapie et ensuite qui est justement personnalisé ski extrêmement important
00:13:02
là vous avez un tableau eux qui retrace un petit peu qui regroupe un petit peu toute notre toute notre offre
00:13:09
j'étais passé assez rapidement sur celleci aussi dont on a parlé des
00:13:17
domaines d'activité donc voilà la plateforme poste un projet de portail en
00:13:21
ligne c'est plus un projet il a été mis en ligne maintenant l'année passée kim et il a rencontré un grand succès
00:13:29
vous pouvez vous avez proprement sans du tout sans doute vu pas ce qui a je crois qu'il soit qu'
00:13:33
elles aussi publicité qui passent sur facebook pour c'est pour cette plateforme le but c'est justement de fournir
00:13:38
des conseils de prévention primaire pour le mieux vivre c'est à dire plus bouger mieux manger sur les
00:13:45
conseils qui sont relativement simples eux qui sont eux qui sont mis en avant et qui permettent
00:13:49
de disons que c'est de mettre de promouvoir un petit peu la santé
00:13:55
au niveau des utilisateurs de la plateforme via l'accompagnement personnalisé pour
00:13:59
l'instant qui mis en place donc c'est pas vraiment ciblés
00:14:02
centré sur la personne c'est plus une approche globale de prévention primaire plus large
00:14:07
mais elle porte aussi si free p. était aussi être très utile
00:14:12
donc la voyez capture d'écran d'im pose
00:14:17
elle date de la vie à deux ou 3 jours et notre ici donc de
00:14:23
les programmes personnel aussi qui peuvent être mis en place ces relativement nouveau ensuite
00:14:28
un autre application mobile qu'il mette change un peu aucune application qu'on utilise
00:14:32
plutôt dans le monde du travail eux qui met en place des outils
00:14:37
il permet de mettre à disposition des outils concrets justement pour eux
00:14:42
mieux vivre au travail c'est à dire par exemple
00:14:45
accompagner la personne lui dire de faire des micros pose conseils nécessaires dans son
00:14:50
travail pour essayer de mieux gérer un petit peu sa santé au travail
00:14:54
éviter des phénomènes de surcharge foncière mis en place un devenir coach eux qui
00:15:07
étaient eux qui étonne qui est online au composant peut enregistrer gratuitement
00:15:11
comme c'est comme syndiqués ça c'est un cet article et spécialement destiné
00:15:16
aux coureurs qui leur permet de ménager leur entraînement de façon graduelle et
00:15:22
rendre plus efficace qui peut leur pratique leur pratique du sport stratégiquement notre
00:15:28
développement dans les différentes dans les différents partis notre activité
00:15:34
donc vous avez vu que je coache était lancée en 2016 nous avons sont en cours de déploiement de l'agenda en
00:15:40
ligne qui a pris un peu de retard mais que nous sommes en train d'eux en train de mettre en place
00:15:45
de façon graduelle dans los entrant en suisse allemande à raison des outils de
00:15:51
soins un des challenges important auquel nous avons un nous atteler eux
00:15:56
et qui et qui va je pense recrée beaucoup d'énergie de travail
00:16:00
notre part sont des outils pour le suivi des malades chroniques
00:16:04
vous en a beaucoup vu toutes ici pour eux qui ont trait à la prévention
00:16:09
la prise en charge des maladies chroniques est un enjeu essentiel du système de santé aujourd'hui
00:16:13
nécessite aussi des outils pour assurer son dessus un pour assurer un
00:16:16
suivi transversale de ces maladies bonne communication entre les différents acteurs
00:16:21
de leur prise en charge et ça c'est cette année traitement c'est un c'est un enjeu stratégique pour
00:16:26
nous sur le calme dans lequel nous sommes en train de ceux que nous sommes en train de travailler
00:16:30
et pour lequel la évidemment ne se recherchant des solutions regarde un peu ce qui se fait dans le marché autour de nous
00:16:36
nous inspire on essaie ensuite de trouver les outils les plus adaptées pour pouvoir les implémentée dans nos prise
00:16:43
en charge et aussi un aspect des boutiques en ligne donc on a boutique en ligne qui et
00:16:48
géré par eux partent sous rose et sous le label eux sous le label mais belize ont aussi mis en
00:16:55
place un intranet est maintenant qui permet de consigner
00:16:58
notamment les processus administratifs les processus de soins
00:17:02
eux qui et qui ne permet cependant consolidation à l'échelle du groupe de ces processus et qui est
00:17:07
extrêmement importante les projections gestation vivent actuellement nous avons 3
00:17:14
plateformes des pays différentes au niveau du groupe
00:17:17
historiquement on a commencé avec une plateforme ensuite vous ont procédé à l'acquisition
00:17:22
de santé mais de cet à dire les débats du portefeuille de centres médicaux de
00:17:25
l'assurance suit 4 types qui fonctionnait sur un autre dossier patient informatisé
00:17:31
et puis en suisse romande nous avons eux aussi mis en place un dossier médical informatisé différents
00:17:38
en essayant cidessous ajusté au marché suisse romand les habitudes finalement des médecins
00:17:44
en suisse romande donc la question qui se posent à nous
00:17:48
c'est ce que nous allons recourir à une solution existantes
00:17:53
puisque nous n'avons pas pour but de à terme uniformiser
00:17:57
le dossier médical informatisé notre groupe ou bien essayer de
00:18:01
voir si les nouvelles architectures informatiques qui pourraient être
00:18:04
mises en place cette question pourquoi pas encore trouvé de réponse sur laquelle nous travaillons l'actuel
00:18:10
mais on espère disant débouchés avec cette avec ce projet
00:18:16
concrètement 10 i. entre 3 et 50 les outils
00:18:21
haiti dont je parlais de chroniques relative qui est censé pour l'intégration des soins et puis la prescription électronique de médicaments
00:18:28
qui va aussi devenir un élément important puisque nous permettra aussi
00:18:31
d'avoir un meilleur contrôle sur la prescription médicamenteuse
00:18:35
qui dans les cantons où on a pas de
00:18:39
de l'le droit de vendre directement des médicaments
00:18:42
au niveau du médecin eux nous permettrait d'avoir au moins un
00:18:47
bon contrôle pour éviter les problèmes liés à la polis médication
00:18:51
par exemple où le fait qu'eux la cote de génériques serait trop
00:18:55
basse dans les cas dans les médications qui sont prises par les
00:18:58
par les patients voyage merci beaucoup pour votre attention et puis je me dis à disposition pour quelques questions si vous le désirez
00:19:12
merci monsieur sy caisse pour eux la présentation
00:19:16
il est question dans la salle
00:19:22
alors jusque là et ensuite je viendrai te le côté
00:19:26
merci pour la présentation je voudrais rendre un arrêt 5 animaux d'
00:19:30
après le petit prospectus un décès intervenant sur un quai
00:19:36
la belle relation spéciale capitalistique fonctionnelle ce que vous pouvez
00:19:39
expliquer cela ces objets et les censément capitalistique
00:19:42
c'est à dire que la migros et le propriétaire à 100% du groupe maîtrise
00:19:49
nous bénéficions synergie aussi avec l'ami au niveau du marketing à haut niveau des outils de santé qui sont
00:19:55
mises en place par la migros ellemême au niveau de maîtrise donc on salue très fortement sur ces synergies là
00:20:03
je promets une question de la part de katy et puis encore une au fond de la salle au milieu et ensuite enfreignent pose
00:20:11
ainsi il n'en sais quelle la lésion la compliance à
00:20:15
l'utilisation du digital par les patients familles un défi
00:20:19
estce que ces nouveaux défis commentaire vous avez réussi à augmenter l'utilisation vous êtes une pension
00:20:25
alors c'est très bonne question 7 compliance elle et elle aussi très inégal
00:20:30
dans la population puisqu'on sait que des personnes âgées qui sont de affine
00:20:34
avec la technologie alors que la compétence est bien meilleur que les personnes plus jeunes
00:20:38
qui sont des habitudes et qui se sert beaucoup de leurs oeufs de leurs outils communs comme le comme des smartphones
00:20:44
au sein des sédiments cette réflexion que nous avons maintenant comment améliorer cette
00:20:48
7 compliance la compliance admiration compliance et plus largement s'adressant
00:20:52
aux divers groupes on sait par exemple par la maladie chronique on sait que les maladies
00:20:56
chroniques affectent les personnes à certains agents que ceux des outils devront être adaptés
00:21:02
pour l'utilisation par les patients pas uniquement par les professionnels de la santé qui sont en charge de leurs oeufs de
00:21:07
leurs oeufs de leurs soins mais aussi par le patient luimême donc ça présuppose l'adaptation et peut être
00:21:14
davantage de productivité pour que cette passion adopte ces outils là
00:21:18
pour les patients plus jeunes c'est beaucoup plus simple généralement pas ce qui sont déjà dans un environnement
00:21:22
qui fortement digitalisé et numérisés et dont ils ont moins de problèmes pour adopter ces outils là
00:21:30
je pourrais dernière question au format salle oui bonjour merci
00:21:36
alors là je vois que vous avez parlé tout à l'heure de l'augmentation
00:21:40
de la proportion des personnes qui venaient dans un modèle loi quelques années
00:21:44
un et vous avez ensuite à une présentation parlant l'importance de la gestion des données du des pays en particulier
00:21:51
comment estce ce que l'utilisation justement du des pays et le
00:21:55
suivi des passions et fondamentalement différents pour cette passion qui viennent
00:22:00
dans un modèle l je dirais transactionnel et ceux qui viennent vous quelle relation
00:22:05
peut être longue avec un médecin de famille qui seraient hébergés chez vous
00:22:09
nan fondamentalement pas ça reste date de la prise en charge médicale
00:22:12
donc on a on utilise fondamentalement le même des pays
00:22:15
pour c. pour ses passions là nous sommes obligés de faire ce qu'on doit consigner les actes médicaux
00:22:20
qui sont accomplies dans les centres donc fondamentalement on a pas de différence au niveau de la
00:22:26
tirée de l'adulte du traitement informatique de l'information médicale pour ses passions la
00:22:32
cette différence de processus au niveau de la prise en charge au niveau de l'absence de prise de
00:22:36
rendezvous donc c'est plutôt du processus je dirais que de là que le traitement informatique des données
00:22:45
très bien merci beaucoup monsieur efficace lorsque encore l'applaudir

Share this talk: 


Conference program

Mots de bienvenue
Sébastien Mabillard, CEO | Swiss Digital Health
15 June 2018 · 9:07 a.m.
Mots de bienvenue
Victor Fournier, Chef de Service de la santé publique | Canton du Valais
15 June 2018 · 9:11 a.m.
Mots de bienvenue
Jean-Albert Ferrez, Président | Fondation The Ark
15 June 2018 · 9:19 a.m.
Mots de bienvenue
Laurent Sciboz, directeur Institut Informatique de Gestion | HES-SO Valais/Wallis
15 June 2018 · 9:24 a.m.
L'écosystème d'innovation ouverte du CHU Sainte-Justine: une grande communauté gagnante!
Kathy Malas, resp. de la Plateforme de l’innovation et des Fonctions des maladies chroniques et aiguës | CHU SAINTE-JUSTINE (Canada)
15 June 2018 · 9:33 a.m.
Les livraisons par drones : vers une amélioration de la logistique dans le domaine médical
Janick Mischler, Program Manager | LA POSTE SUISSE
15 June 2018 · 10:07 a.m.
E-health et intégration des soins
Marc Cikes, CEO | MEDBASE ROMANDIE (Suisse)
15 June 2018 · 10:32 a.m.
Questions réponses
Remi Gauchoux, Business Development Director - Carenity
15 June 2018 · 11:46 a.m.
Futur de la santé mobile
Dr. med. Patricia Sigam, CEO & Co-founder, digital Med-Lab
15 June 2018 · 11:54 a.m.
Democratizing Data-Driven Medicine
Tarik Dlala, VP Marketing, Sophia Genetics
15 June 2018 · 12:14 p.m.
Ada inside
Vincent Zimmer, Ada Health, Berlin
15 June 2018 · 12:39 p.m.
biospectal, the optical revolution in hypertension monitoring
Prof. Patrick Schoettker, CMO. Biospectal
15 June 2018 · 2:06 p.m.
3D Printed Medicines: A Digital Pharmacy Era
Sarah Trenfield, MPharm, Senior Formulation Scientist, FabRx Ltd.
15 June 2018 · 2:23 p.m.
The Digipharm experience
Ahmed Abdullah, CEO & co-founder, Digipharm, Basel
15 June 2018 · 2:45 p.m.
Enabling the rehabilitative revolution
Dr. Manfredo Atzori, HES-SO Valais Wallis
15 June 2018 · 3 p.m.
Team Gamified Multi-sensory Stroke Rehab
Jean-Luc Turlan et J-P. Ghobril, Lauréats Arkathon 2018
15 June 2018 · 3:22 p.m.
Secure and Trustable EMR Sharing using Blockchain: Open Challenges and Lessons Learned
Alevtina Dubovitskaya, HES-SO Valais-Wallis
15 June 2018 · 3:38 p.m.
Conclusions
Sébastien Mabillard, CEO | Swiss Digital Health
15 June 2018 · 3:59 p.m.

Recommended talks

Innovez par les services grâce aux géo-données transfrontalières
Xavier Mérour, Alexandre Coquoz
31 Oct. 2017 · 4:35 p.m.
Le partage de données au service du patient
Luc Fornerod, directeur de l'observatoire valaisan de santé
6 June 2014 · 3:42 p.m.