Embed code
Note: this content has been automatically generated.
alors mesdames et messieurs je le privilège de vous souhaiter la bienvenue au nom du canton du valais et
plus particulièrement au nom du service de la santé publique je remercie les organisateurs de cette journée
si un succès on le voit avec le nombre de personnes dans cette salle important
je remercie les organisateurs de donner la possibilité de vous dire quelques mots par
rapport à notre réalité et la réalité d'un service de santé publique
notre réalité c'est également la vôtre un vous connaissez laisser sécher main
aujourd'hui les gens vivent beaucoup plus vieux un concept entend à
peu près on a gagné 20 ans d'espérance de vie
et en particulier on se rend compte que non seulement la gagner des années de vie
d'années de vie en bonne santé aujourd'hui on peut raisonnablement espérer
à aller jusqu'à 7 ans temps avec un état de santé qui soient eux agréable
à quoi et du un 7 cette évolution i à 3 et 3 facteurs principaux
dans le premier c'est l'évolution de la de la médecine et là on est dans votre domaine dans le domaine de l'innovation
que ce soit au niveau de la recherche médicale au niveau des traitements au niveau de la technique
également au niveau des médicaments mis à dos aux domaines qui explique
dans des proportions également importante cette évolution c'est tout d'abord
le comportement des individus lancé aujourd'hui qu'ils aient pas
bien pour notre santé de bord systématiquement deux lits de fondant à midi car lorsqu'on mange
et le comportement des individus a clairement un impact sur la santé
et puis l'autre élément assez également l'hygiène on voit avec
le développement de l'hygiène du traitement de l'eau
st un impact important sur la santé des individus
et en particulier avec les maladies trans transmissible
cette évolution investi de l'espérance de vie nous conduit aujourd'hui avait un
vieillissement de la population d'inversion de la pyramide déjà des âges
et je dirais tout d'une population âgée qui arrive aujourd'hui dans une
tranche de septembre 80 11 ans et qui nécessite beaucoup de soin
on appelle ça en fait le tsunami j. mais quelles que soient
les progrès de la médecine à un jour on finit par mourir
aujourd'hui à g. avant ont en eux les causes
de décès était principalement le liés aux maladies
transmissibles c plus le cas aujourd'hui à les principales causes de
décès sont les maladies cardiovasculaires et les tumeur maligne mais
dans la prise en charge de d'aider des patients on peut pas isoler ces éléments
on se rend compte qu'aujourd'hui la prise en charge elle devient complexe
souvent on prend en charge des gens qui sont âgés
qui ont plusieurs oeufs maladie on parle de comorbidité
et ça vient donc aucune gestion complexe de la prise en charge et du système de santé
et dans ce cadre l'innovation a un rôle important à jouer
comment il l'innovation et la santé digital peut nous aider moi je vais pas vous répondre
h. pas spécialiste de la santé des digital c à vous de nous apporter les réponses
mais les questions sait comment on peut agir sur sa santé comment peut accéder aux informations
comment peut prévenir comment on peut échanger que professionnel comment on peut personnaliser les traitements
comment peut coordonner la prise en charge et ça c'est un des enjeux principal de la eux aujourd'hui de
la prise en charge sait comment on peut coordonner et avoir le bon patients au bon endroit au bon moment
et on se rend compte qu'avec ses progrès importants on peut assurer la prise en charge qui soit plus
à individualiser le patient et devient acteur de sa prise en
charge il peut accéder à ces informations et il interagit
dans ce cadre là quel est le rôle du service de la santé publique et la santé publique en général
un je pense est un élément essentiel c'est quoi notre mission de base et
cette mission en l. elle et elle peut être résumé avec cette phrase
c garantir un accès équitable de tous donc
nous sommes là pour une médecine universelle
à des soins de qualité des soins qui sont également utiles et à un coût supportable pascal afin c'
est toujours le nerf de la guerre et puis l'argent et important donc ce qui es
important pour les collectivités publiques les autorités politiques et
les services de santé sic nous travaillons toujours
dans une force dans une perspective collective et non pas dans une perspective de prise en charge individuelle
et tout ça nous conduit à l'élément suivant qui était en fait les coûts
on voit encore garder à l'évolution des coûts dans le système de la santé cet impressionnant 1'009
165 on avait à peu près 4% du PIB 1 qui était
dépenser dans la santé et puis on va bientôt arriver à une bonne quinzaine de deux pourcent
en décidant le dans un cas de paradoxe entre les besoins
et les moyens la problématique des cours fait que les pouvoirs publics doivent agir sur ses cours
et dans ce cadre là on a un problème
d'enjeux liés à eux principalement à la surconsommation
on se rencontre aujourd'hui qui a beaucoup d'économies qui sont possibles par rapport à la
consommation eux qui ait fait par rapport à des outils qui sont mis à disposition
et je crois que de la santé en train de se rendre compte qu'il doit se réformer
et dans ce cadre là je pense qu'en matière de d'innovation si important c'est de
d'innover de manière utile et pas uniquement faire des éléments
qui a amène agirait incertain conforme et qui a amené absolument rien au système de santé
dans quel environnement la santé et aujourd'hui
je sais sua excusez moi dans quel environnement
la santé et aux aujourd'hui et demain
on est dans une situation d'équilibre on doit
trouver entre les enjeux de santé publique donc couverture universelle
l'innovation avec la propriété intellectuelle et
le commerce est à dire le business
et pourquoi on est dans ce cadre là c'est qu'on doit trouver un équilibre
justement pour chaque personne puisse être soigné à des coûts eux qui sont abordables
on a également des opportunités un qu'on peut voir aujourd'hui avec tout les unes les nouveaux entrants
et la santé publique et tout les prestataires de soins doit apprendre à travailler avec eux pas
je pense que nous avons également apprendre dans d'autres secteurs comme notamment dans le secteur industriel
pour terminer j'aimerais juste vous montrer cette attitude cette petite photo
oui un soignant et qui prend la main d'une personne âgée et cet axe soignants et l'
accès à des informations de santé digitale avec des dossiers électroniques de patients etc mais
je voudrais quand même dire que la santé en premier lieu
der relation humaine et cesser l'élément qui est important
et les éléments techniques passent eux toujours au deuxième
plan il ne faut pas inverser ces éléments
le la technique doit rester au service de la relation thérapeutique

Share this talk: 


Conference program

Mots de bienvenue
Sébastien Mabillard, CEO | Swiss Digital Health
15 June 2018 · 9:07 a.m.
Mots de bienvenue
Victor Fournier, Chef de Service de la santé publique | Canton du Valais
15 June 2018 · 9:11 a.m.
Mots de bienvenue
Jean-Albert Ferrez, Président | Fondation The Ark
15 June 2018 · 9:19 a.m.
Mots de bienvenue
Laurent Sciboz, directeur Institut Informatique de Gestion | HES-SO Valais/Wallis
15 June 2018 · 9:24 a.m.
L'écosystème d'innovation ouverte du CHU Sainte-Justine: une grande communauté gagnante!
Kathy Malas, resp. de la Plateforme de l’innovation et des Fonctions des maladies chroniques et aiguës | CHU SAINTE-JUSTINE (Canada)
15 June 2018 · 9:33 a.m.
Les livraisons par drones : vers une amélioration de la logistique dans le domaine médical
Janick Mischler, Program Manager | LA POSTE SUISSE
15 June 2018 · 10:07 a.m.
E-health et intégration des soins
Marc Cikes, CEO | MEDBASE ROMANDIE (Suisse)
15 June 2018 · 10:32 a.m.
Questions réponses
Remi Gauchoux, Business Development Director - Carenity
15 June 2018 · 11:46 a.m.
Futur de la santé mobile
Dr. med. Patricia Sigam, CEO & Co-founder, digital Med-Lab
15 June 2018 · 11:54 a.m.
Democratizing Data-Driven Medicine
Tarik Dlala, VP Marketing, Sophia Genetics
15 June 2018 · 12:14 p.m.
Ada inside
Vincent Zimmer, Ada Health, Berlin
15 June 2018 · 12:39 p.m.
biospectal, the optical revolution in hypertension monitoring
Prof. Patrick Schoettker, CMO. Biospectal
15 June 2018 · 2:06 p.m.
3D Printed Medicines: A Digital Pharmacy Era
Sarah Trenfield, MPharm, Senior Formulation Scientist, FabRx Ltd.
15 June 2018 · 2:23 p.m.
The Digipharm experience
Ahmed Abdullah, CEO & co-founder, Digipharm, Basel
15 June 2018 · 2:45 p.m.
Enabling the rehabilitative revolution
Dr. Manfredo Atzori, HES-SO Valais Wallis
15 June 2018 · 3 p.m.
Team Gamified Multi-sensory Stroke Rehab
Jean-Luc Turlan et J-P. Ghobril, Lauréats Arkathon 2018
15 June 2018 · 3:22 p.m.
Secure and Trustable EMR Sharing using Blockchain: Open Challenges and Lessons Learned
Alevtina Dubovitskaya, HES-SO Valais-Wallis
15 June 2018 · 3:38 p.m.
Conclusions
Sébastien Mabillard, CEO | Swiss Digital Health
15 June 2018 · 3:59 p.m.

Recommended talks

Le partage de données au service du patient
Luc Fornerod, directeur de l'observatoire valaisan de santé
6 June 2014 · 3:42 p.m.
Présentation de l'événement Arkathon Hacking Health Valais
Sébastien Mabillard, Coordinateur projets e-health, Fondation The Ark
11 June 2015 · 3:33 p.m.