Player is loading...

Embed

Embed code

Transcriptions

Note: this content has been automatically generated.
00:00:07
donc pas ce que je vais le directeur de l'église logiciel simple logiciel
00:00:13
ça j'ai trouvé vraiment sur eux sur pascal sur son profil linkedin
00:00:20
seigneur ce genre de choses que la conscience comme le souligne qu'une fine des
00:00:25
actes bande starting peu ITV hifi c'est un peu et mal
00:00:31
je pense retrouver certaines de ces choses en voyage j'imagine présentation voilà
00:00:35
avant la parole merci encore merci antoine bonsoir a tous eux tout à tous merci à
00:00:40
la l'abaisser vs rendre ce cet événement possible ce savant chelsea parfois je viens
00:00:45
je vois qu'à des étudiants h dans la salle donc j'espère que
00:00:51
ils seront pas trop perdu dans cette affaire donc moi je suis directeur d'une
00:00:54
d'une entreprise qu'itunes PME en à 45 collaborateurs
00:00:58
on et active dans toute la suisse et en fait un programme de gestion qui destinés aux p. m.
00:01:04
on a peu près 35'000 PME clientes et en mancini 6 par
00:01:08
jour donc on une usine d'accord on mange pas que chaque cliente au demandeur
00:01:14
ce dont je vais vous parler aujourd'hui c'est pas
00:01:17
tellement des r. h. des ressources humaines par ce que j'
00:01:20
ai déjà à antoine parler avant du design thinking l'attention
00:01:24
aux mots j'aime j'aime pas tellement cette désignation
00:01:27
les humains sont pleins de ressources mais juste ce ne sont pas des ressources il faut pas décrété comme ça
00:01:33
alors avant de faire l'introduction et faire une insistance introduction
00:01:37
je vous parlais d'une anecdotes que j'ai vécu
00:01:40
y'a environ 10 en jeu le jeu de diriger l'innovation pour
00:01:44
logitech qui fait des souris et clavier un boite swiss international
00:01:48
j'ai monté un laboratoire d'innovation à l'école polytechnique fédérale de lausanne
00:01:53
ce qui est un grand privilège et j'ai eu l'occasion de
00:01:58
changé notre formation j'ai passé palais mais ça m'a donné l'occasion de rencontrer
00:02:02
beaucoup de gens qui étaient très actifs dans le domaine d'innovation de la haute technologie etc
00:02:08
et comme le notre dans le processus d'innovation est logitech fonctionnait bien l'ecole polytechnique
00:02:14
on régulièrement recevait des grandes entreprises internationales à l'époque nokia
00:02:19
c'était l'appel d'aujourd'hui un je sais que je vois les jeunes au premier rang
00:02:23
de son état lisez les sims ça n'a pas eu de vous assure que si
00:02:27
et à l'époque nokia c'est vraiment entrepris estelle plus grands fabricants de téléphones au monde
00:02:32
d'accord donc c'était pas des petits rigolos point croire et on verra làbas à l'ecole polytechnique
00:02:37
et ils ont envoyé leur city au un qui est bien ainsi
00:02:41
un homme d'une intelligence remarquable que celuici nous ecomaires
00:02:46
un type absolument brillant 0 un et elle a moi je me recevoir mon premier iphone donc je me suis dibond
00:02:53
ok je sors mon iphone si la poste luimême bas sur des
00:02:57
thèmes qui les ont été que les données pas de journaliste
00:03:00
il a donné l'avait donné sa conférence il avait 2000 chercheurs sur le coût de cette un homme brillant
00:03:06
bien dit tory maxime dit à mes pascal t'inquiète pas eux appelees arriveront
00:03:10
jamais à faire de bons téléphone et le mot clé ces téléphones
00:03:15
apple je pense n'a jamais fait d'aussi bons téléphone que nokia ils ont fait des
00:03:19
petits ordinateurs qu'ils ont envie dans nos poches et aujourd'hui nokia et mort
00:03:24
là je crée un moment peu tragique dans cette présentation parce que si voulez servira de leçon à
00:03:29
retenir la première c'est avoir raison ne sert à rien bon bien outils avait raison
00:03:35
apple n'a jamais fait de bons téléphone et pourtant ils ont gagné et la deuxième leçon c'est que
00:03:41
quand on pense avoir raison il faut savoir rester humble parce que les locaux le vent tourne vite
00:03:47
alors si on en vient à cette révolution digitale dans tout le monde pense dans
00:03:52
tout le monde cause pourtant etc ainsi que tout le monde bassine avec ça
00:03:57
de bons évidemment que c'est un vrai sujet donc le ce que je voulais partager avec vous
00:04:02
c'étaient des clés d'entrée sur les comptes quand on s'attaque à des sujets importants
00:04:06
alors évidemment la peinture la littérature la musique c'est là qu'on trouve les vraies réponses mais mis à part ça
00:04:12
là ce sont deux sources peut être où vous pouvez commencer attirer sur eux sur la plante
00:04:17
marine abord biscay pas très connu ici c'est la directrice de la SQI
00:04:20
f. i. monsieur sur le futur et qui sont à palo alto en californie
00:04:25
il travaille pour des très grandes entreprises internationales et i alors en californie ces des gens qui
00:04:31
qui essayent d'inventer demain avant qu'il soit la dent qui vous aident à faire des prédictions titré que plusieurs fois
00:04:37
sont vraiment déjà intéressant pour les sur google si vous a tapé marina vorbis et détiennent de l'emmène
00:04:44
elle a fait un kit article de quelques pages denses thème
00:04:47
folcoche minoré chaîne qui parle de cette révolution digitale
00:04:51
de manière je trouve très pertinente très intéressante et si je pense à vous aidera
00:04:56
non classé clé un je dis pas qu'il faut c'est parfaitement pour des
00:04:59
chinois correcte ou mais cette scène thinking entraînement digital et l'autre ces michel serres
00:05:04
un immortel quand comme gendarme et son salut évidemment michel serres je
00:05:09
pense que quelqu'un intéressant parce qu'il garde le temps long
00:05:13
d'accord donc je pense que c'est aussi quelqu'un sur lequel vous pouvez vous appuyer pour comprendre ce qui se passe
00:05:17
une des choses que je trouve intéressante ont discuté du
00:05:20
langage l'académie française elle fait quelque chose
00:05:24
d'important c'est qu'elle définit quels sont les mots qui font partie de la langue encore
00:05:29
et depuis montesquieu tout toutes les dix douze quinze ans sa dépense adhère ou pas il peut bien dictionnaire
00:05:35
et ce que michel serres disait dans un futur pour trouver certainement c'est que
00:05:40
depuis qu'il édite ce dictionnaire à chaque édition mettons andrews 1'000 fois par décennie
00:05:47
si vous comptez le nombre de mots qui disparaissent et le monde nombre de mots qui sont ajoutés
00:05:51
dans n'importe quelle variation variant de 3'000 mots d'une édition à l'autre un corps
00:05:55
dans l'édition qui sont en train de faire et sont à la lettre v le changement
00:06:00
sera de l'ordre de 35'000 mots ça veut dire que sur la décennie
00:06:06
qui s'achève maintenant en gros le taux de changements simples mesurée dans la langue c'est
00:06:11
valable aussi pour d'autant que le français il est un ordre de grandeur plus grand
00:06:15
ça veut dire que canton toutes les époques pour leur grande révolution et tout le monde pense comme on va s'écouler mais je pense que
00:06:22
les choses sont réellement en train de changer maintenant donc le changement se
00:06:25
mesure dans les mots qu'on n'utilise qu'on utilise plus
00:06:30
alors je vais vous donner informations composé à chaque fois de 3
00:06:36
sources d'information salaire de rien mais je pense que c'est important
00:06:41
comme pour les chefs d'entreprise jeux j'essaie de garder un équilibre entre 3 pôles 3 assiettes
00:06:48
les clients les actionnaires et les employés d'accord il ya certainement des chefs
00:06:53
d'entreprise dans la salle et des étudiants qui le seront un jour
00:06:57
c'est important parce qu'il faut garder un équilibre à
00:07:00
on pourrait dire j'utilise beaucoup c'est ce schéma
00:07:04
par exemple quand on discute des augmentations de fin d'année j'espère que les collaborateurs santana salon amovible construct
00:07:11
4 disques des opérations des les augmentations de fin d'année on pourrait dire dont l'écho costa
00:07:15
mais il faut consommant à max un c'est la fête ses noel ok pas de problème
00:07:22
si vous faites ça vous voyez bien vous déséquilibré l'assiette parce que ce soit vous
00:07:26
augmenter drastiquement les plis les prix et puis à terme vous perdez tout vos clients
00:07:30
un accord soit vos actionnaires vous dire que hotel shenzhen est super vous allez faire autre
00:07:36
chose malheur qui vous pouvez essayer avec tout ça si tout d'un coup
00:07:41
vous vous préoccuper plu des clients cela beaucoup d'entreprises qui le
00:07:45
font et disent non orienté client se font à fond et sur lesquels
00:07:48
c'est pas toujours très vrai mais je pense qu'il faut remettre l'actionnariat aussi c'est très important de savoir qui sont vos
00:07:54
actionnaires et d'en parler à l'interne donc je voulais pour moi c'est pas un tabou dans une société des fois
00:08:00
le dirigeant se confond avec l'actionnaire et c'est le seul employé
00:08:04
donc à vous faites tous les compromis dans votre tête mais
00:08:08
j'ai volé régulièrement l'actionnaire c'est quelqu'un qui se passe sur la
00:08:12
voie etc mais grosso modo c'est un schéma de pensée qui permet de
00:08:16
prendre toute une série de décisions et surtout d'expliquer la logique des choses un ya beaucoup
00:08:21
de solutions on dit entreprise libéré je pars je suis pas sûr du terme et
00:08:27
il ya beaucoup de solutions qui se trouve dans cette articulation de ces 3 pôles et moi j'appelle ça la
00:08:33
tribu c'est à dire que ce sont des gens si vous regardez la définition de la tribu cumulant aux
00:08:39
ce sont des gens qui ont un système politique commun des croyances religieuses et non commune était primitivement
00:08:44
le régime du leurs origines même souche je crois quelque chose de vrais làdedans c'estàdire que
00:08:49
les actionnaires on l'oublie avec la bourse et le nasdaq
00:08:53
et toutes ces choses là appartement devint vite les collaborateurs
00:08:57
et les clients en fait ils ont une destinée commune brinon 6 items par jour je
00:09:03
pense que les gens qui nous font confiance ils ont pas tout à fait envie
00:09:06
qu'on disparaissent dans 6 mois en ont leurs 3 par
00:09:10
respect de grandir et d'êtres humains entreprisse
00:09:14
donc garantir ici c'est que je crois qu'il fait il faut vraiment pas hésiter à expliquer ça même si
00:09:21
on est cotée en bourse même si on aime qui certes de rendre les choses clair ça aide beaucoup
00:09:26
ensuite une des choses qu'on voit avec une tribu 7 les tribus elles doivent avoir une
00:09:31
histoire elles doivent comprendre pourquoi elles sont semble donc vous avez certainement tous lui qui
00:09:36
a vu le lieu de 55 qui parle de voir hayes a ses bons sans
00:09:41
soute au lendemain à leur tour comment allez sur youtube il fait très bien
00:09:45
je me permet d'en parler ce soir parce que j'ai pratiqué sachez win
00:09:50
disent et j'en ai motivé j'avais compris intellectuellement l'intérêt de définir
00:09:55
une mission ou à pourquoi l'existence d'une société maintenant je fais
00:10:00
je me suis laissé leur transmettre l'intérêt réel et pratiques de le faire alors
00:10:07
évidemment dans une société et on doit dire ce qu'on fait
00:10:11
oui nous fait un logiciel de comptabilité de gestion entreprise septembre
00:10:15
comment estce qu'on le fait pour différencier ses concurrents on se concentre sur
00:10:19
la suisse on a le suicide et c'est tout ça c'est
00:10:22
cool c relativement facile et là vous trouverez des tas de gens quelque soit
00:10:26
l'entreprise vous diriger c'est assez facile d'expliquer des fois
00:10:30
ça tout le monde sait comment estce qu'on va différencier les eaux des fans un savent ce qu'un petit peu plus délicate
00:10:36
mais par contre quand vous discutez avec les gens qui vous leur demandez pourquoi il existe en général si vous racontent des falaises
00:10:43
pour une raison assez simple c'est qu'alors j'essaie de trouver un exemple donné sans fâcher
00:10:48
personne puisque c'est enregistrée peut les imaginons que vous soyez commerce ce que vous fassiez bécane
00:10:55
sépare son métier je dis pas que je suis contrariée mais si vous fabriquer des cas mon canon
00:11:00
c'est difficile de trouver un vrai pourquoi qui fasse sens et que vous puissiez partager vos collaborateurs
00:11:05
voyez ce qu'on le pourquoi de minimis éparses qu'on aide les entrepreneurs
00:11:11
et ce truc si vous voulez sépare juste à un stephen qu'on a défini comme ça dans un
00:11:17
comité de direction pics ont approuvé picot mais c'est quelque chose qu'on utilise tout les jours
00:11:23
c'est quelque chose je pense que la grande majorité des collaborateurs présents à l'esprit et
00:11:29
c'est pas un truc théorique cette chose qui nous aident à prendre des décisions
00:11:33
je te antoine m'a gentiment proposé de venir ici ce soir je me suis dit tiens
00:11:38
et ce que ça aide et en préparant ce truc ce sous tito je me suis dit qu'estce que je peux faire pour qu'
00:11:43
on fait et les surtout les jeunes les futurs entrepreneurs qu'estce
00:11:47
que je pourrais leur dire qui moi m'a été utile
00:11:50
voyez donc c pas juste quelque chose à part ça aide à se lever le matin ça fait qui a
00:11:55
moins de burnout ça donne du sens mais pour
00:11:59
ça il faut diriger l'entreprise qui fasse sens
00:12:02
et c'est la beauté de la chose c'est en fait le jour où vous expliquer pourquoi vous existe et peut plutôt caché
00:12:08
enfin ja ja quelque chose d'assez noble je trouve dans cette dans cet
00:12:13
exercice je pense qu'à peu d'organisations qui pourrait pas trouvé leur raison dêtre
00:12:18
qui soit bienfaisante mais y'a pas on ne sait pas pestalozzi un
00:12:22
j'entends par 3 on gagne beaucoup d'argent mais les
00:12:26
ya pas de raison c pas parce qu'on fait du business c'est bien pour nos clients confesse du business on reste en vie comme ça
00:12:32
ils savent qu'on va se développer qui continueront à avoir un bond
00:12:34
logiciel mais vous êtes pas obligé de faire des affaires de manière
00:12:40
10 neuvième si vous voulez je sais que ça n'a plus cours fait plus donc
00:12:46
une tribu les actionnaires les clients les employés cette tribu pour se fédérer
00:12:51
et essais l'histoire de la main depuis la nuit des temps
00:12:53
on a probablement partie inventer langage pour pouvoir se raconter des histoires se fédérer s'explique la le succès de sa puissance
00:13:01
on explique pourquoi ensemble encore et puis ensuite lorsque j'ai rajouté l'abandon maintenant
00:13:07
c'est ce qu'on fait on une équipe tout ça c'est cool
00:13:10
on sait comment se différencie la concurrence on sait pourquoi on est ensemble et maintenant on arrive à au troisième aspect
00:13:17
c'est alors j'arrivais pas le faire sous format triangle ça marchait pas parce que c'est la flèche du temps mais
00:13:23
jouer en gros les unes des choses importantes c'est pour ça que je recommande et aussi la lecture michel serres ce
00:13:29
qu'il faut se préoccuper de hyères vous pouvez pas avoir de demain si vous savez pas de vous venez
00:13:34
si vous êtes si vous êtes active à la technologie il faut il faut
00:13:37
comprendre un petit peu d'où vient donc hier c'est important
00:13:41
d'ailleurs sert a écrit un bouquin c'était mieux avant je vous recommande cette très bonne lecture
00:13:47
là évidemment demain alors ça pour les chefs d'entreprise c'est ce qui vous explique c'
00:13:50
est ce qu'elle masque fait à chaque fois qu'il arrive pas à produire des voitures il
00:13:53
vous sera camion qui là encore à faire un set qui raconte l'histoire un 7
00:13:58
donc demain évidemment ce importantes ces if il faut connaitre ie hier
00:14:02
pour pouvoir définir dans la pile outside grasset maintenant
00:14:05
en général quand on imagine demain c'est un truc qu'un peu
00:14:11
flou un c'est tout à fait un très loin des
00:14:13
on se dit ça va être envoyé sur des rails un once contenance demain sera simple sera bien
00:14:19
puis hier quand on pense à hier c'était simple qu'
00:14:23
on avait pas tous ces défis à relever qu'on a
00:14:27
qu'on a maintenant un accord majoré du taux je pense qu'en fait maintenant c'est toujours un truc bizarrerie décoder mais
00:14:33
qui déplace c'estàdire qu'alors le taux de variation qu'on a aujourd'hui je pense qu'il est plus important
00:14:40
d'accord les plus importants qui a 30 ans ça j'en suis intimement convaincu
00:14:44
encore une fois si on change 35'000 mots dans la langue française c'est bien qui se
00:14:49
passe quelque chose ne sont pas ces nouveautés en tout cas c'est là mais je crois que
00:14:54
maintenant c'est toujours quelque chose qui allèrent bizarre on a le sentiment de devoir combler virage
00:14:59
difficile à mettre un pilote de rallye tardive hier mon prédécesseur dans la vie facile lorsque
00:15:05
il avait portant atypique demain on se rassure sur le moral est cette relativement faut je crois qu'il faut
00:15:12
s'entraîner à a. a. pour bien exécuté il faut
00:15:16
pouvoir prendre ses tirages et cette question d'échelle
00:15:19
le maintenant on le voit avec plus de précision leurs voix toutes les
00:15:22
petites compagnies demain cet effet d'approximations hyères aussi en k
00:15:28
une des choses que je vous recommande d'acheter à mon avis c'est un des meilleurs outils de management presque le cavalier c'est beaucoup moins cher
00:15:34
C7 lampe ce pardon cette horloge donc c'est une horloge
00:15:40
que vous pouvez acheter sur le musée du moment à new york
00:15:45
quiconque qui coûte pas très cher et qui en fait vous indique le temps sur une année complète
00:15:51
donc c'est une horloge mes légumes qui elle a en fait car d'année demi année 3 quarts d'année
00:16:00
solstice d'hiver donc c'est très agréable d'avoir sciemment son bureau parce qu'on fait souvent si vous dirigez
00:16:05
une entreprise de participer yvelines en dès que vous voulez
00:16:08
libérer votre entreprise le problème c'est le timing
00:16:12
ne pas s'est toujours tellement difficile on se dit qu'on s'en va faire demain tenter ce qui implique quand
00:16:17
même payer des factures aujourd'hui télé payer les salaires à la fin du monde et toujours pris dans ce conflit
00:16:22
du quotidien versus demain comment estce qu'on fait ses arbitrages et une des
00:16:26
choses qui est utile à mon sens audelà de lire pour comprendre hier
00:16:31
et anticiper demain c'est vraiment de l'offre de s'entraîner à voyager dans temps quand vous
00:16:37
regardez l'horloge comme ça en fait elle bouge jamais mais en une elle fait le tour
00:16:42
mais et c'est sur les salaires drôle mais on en fait on est en
00:16:48
fait tout le monde fête son anniversaire n'estce pas cette ses partisans un comité
00:16:53
mais je trouve ce designer génial parce que chaque fois que vous êtes dans votre bureau vous regardez cette horloge éditions
00:16:59
en fait ça pousse très lentement mais ça bouge quand même et ça c'est un bon exercice pas
00:17:04
ça vous rappelle de manière constante le fait de faire des allers retours entre hier demain aujourd'hui
00:17:10
et ça aide à absorber un petit peu les difficultés des quotidiens
00:17:16
alors en conclusion eurovision donc je résume en disant
00:17:22
in PME innovants c'est une tribu donc on a les actionnaires les clients les collaborateurs
00:17:29
délit atteindre un objectif commun le pourquoi donc on a parlé avant
00:17:34
encore ça pour moi cette unité c'estàdire que vous avez plu des conflits employé employeur
00:17:40
etc c'est des gens qui vont ensemble vers un autre continent collaborent défi
00:17:45
si on essaye de regarder un peu des leçons à eux
00:17:49
nokia à eux malgré une intelligence des moyens colossaux
00:17:54
je défie aérien leur reprocher ils ont tout fait justice sont plus là
00:17:57
et il était sûr d'avoir raison donc avoir raison est inutile
00:18:02
c'est comme ça c'est ça sert à rien avoir raison vous peut avoir raison disparaître ils font ce
00:18:07
qu'il faut se faire changer les choses dans la bonne direction donc il faut être un portable
00:18:13
il faut avoir une vision bons ça c'est cool mais il faut tient encore la question
00:18:18
partageaient en termes entreprise ça sert sa sert a rien de prix en tout seul
00:18:23
il faut se faire confiance pourquoi parce que
00:18:27
quand on est face à des gros défi souvent estce qu'on a tendance à faire surtout de manière collective c'estàdire bons
00:18:32
la montagne tellement on voit donc n'a pas on va simplement
00:18:36
et je crois qu'aucune des leçons c'est l'agilité
00:18:40
c'est celle à qui sait lancer la team académie c'est le fait que la b. c. vs
00:18:44
sponsorise 7 c 6 c. ces rencontres on sait pas trop comment retirer avant de le faire
00:18:50
mais c'est en ces temps marchant qu'on apprend la corde en qui il faut y'aller par port
00:18:56
et puis une certaine cohérence parce que je crois que ça permet cette vient
00:19:01
immenses bénéfices à la cohérence c'est ça permet de parler de ce confer
00:19:07
à tout le monde à vos enfants à des collègues a des gens vous connaissez pas en étant prononcée vote
00:19:13
on en étant fier son action sur les sans avoir à en rougir accord associant des grand avantage
00:19:19
de libérer l'entreprise de vous dites simplement ce que vous faites et cette cohérence la
00:19:26
non seulement c'est quelque chose d'extrêmement agréable je passe un
00:19:29
critère de santé mentale j'imagine que oui mais surtout

Share this talk: 


Conference program

Accueil et présentation
Antoine Perruchoud, HES-SO Valais
5 Dec. 2017 · 5:31 p.m.
None
Marc Benninger, HR Today
5 Dec. 2017 · 5:40 p.m.
None
Sebastian Strehmel, Groupe T2i
5 Dec. 2017 · 5:49 p.m.
None
Pascal Eichenberger, Winbiz
5 Dec. 2017 · 6:12 p.m.
Manager les nouvelles générations – les défis de la BCVs
Eliane Gaspoz, BCVs
5 Dec. 2017 · 6:33 p.m.

Recommended talks

Les différences et la discrimination salariale en suisse: faits et chiffres
Didier Froidevaux, HES-SO, Sierre
25 April 2013 · 6:11 p.m.