Embed code
Note: this content has been automatically generated.
bonjour a tous bonjour à toutes quel plaisir de vous voir tous
ici aujourd'hui je souhaite au nom de génie la main
vous souhaitez la cordiale bienvenue à cette journée du carrefour des
créateurs je tiens aussi immédiatement à vous remercier pour eux
le temps que vous avez pris de venir ici je sais que pour beaucoup d'entre vous c'est eux un certains sacrifices
dans des agents d'acquis sont bien chargé donc déjà un immense merci pour le temps pris avenir aujourd'hui
je souhaite aussi puisqu'on au stade des remerciements faire également de très chaleureux remerciements
à toutes celles et ceux ici qui nous ont soutenus pour réaliser cet événement
le carrefour des créateurs c'est pour nous aussi moins de travail
acharné et plusieurs centaines de milliers de francs de budget
et cet événement n'aurait pas été possible sans le soutien de nos sponsors en particulier
nous avons ici et nos sponsors j'ai envie de
saluer tout spécialement le centre patronal comme sponsor principal
qui nous a eux énormément aidé dans l'organisation de
cet événement mais je souhaite aussi remercier swisscom
genève aéroport la b. c. v la chambre basse du commerce et de l'industrie la loterie romande
qui pour la première fois nous soutient cette année en 2000
17 klewel les PFN avait chaîne parc saisie
partenaire il restait le canton de Vaud MBD consulting bilan médias one
j'espère que je leur ai j'aurais réservé à chacun un petit peu de
de remerciements et sachez que vraiment son vont pourrait pas réaliser cet événement
le carrefour des créateurs c'est une création de génie la main
qui a pour objectif de permettre en une seule journée
la rencontre de toutes ces personnes qui s'intéressent à la création d'entreprise et à l'innovation
j'aime bien personnellement faire des jeux de mots donc souvent jeux intérieurement je parle du
carrefour du créateur cette fois en compensant que parfois le créateur d'entreprise se
voit un peu comme un père ou comme un dieu et c'est vrai qu'
il ya souvent dans cette espèce de volonté de faire quelque chose de nouveau
une envie de paternité et j. viendrait après et là elle a sa place dans le processus de création puisse et
parfois le carrefour des créateurs soci le carrefour des créatures dans le sens ou dans le processus d'innovation
eh bien on crée des choses qui parfois sont réussis et parfois qui sont moins réussi la règle du jeu
je veux que quand on essaie de faire quelque chose de nouveau et bien que certaines parties de ces nouveautés mais nulle part
sans échec il n'a hélas pas création possible j'ai mis la
main qui a organisé le carrefour des créateurs est une association
qui emploie 9 collaborateurs et qui existe depuis 1935
elle est active dans les cantons de genève et de la dans les cantons de Vaud et sa spécialité depuis plus de
20 ans c'est d'aider des jeunes créateurs d'entreprises
à passer du projet innovant par une entreprise pérenne
jenny lane le fait de manière très spécifique elle ne fait finalement en donnant du temps et en donnant des conseils en
suivant et en accompagnant les porteurs de projets jenny lane ne donne pas d'argent nous ne faisons pas financement
nous cautionnons personne nous ne faisons pas de prêt non investis
sont pas mais nous investit son nousmêmes énormément en temps
et en conseils pour aider ces porteurs de projets à donner à leurs
idées à leur entreprise une pérennité en quelques chiffres génie l'âme
accompagne chaque année 36 entreprises innovantes et depuis les 20 années que
nous existons nous avons donc accompagner plus d'un demi milliers
sur ce dernier milliers plus de 300 entreprises existe toujours
et elles ont permis au canton de Vaud au canton de genève de créer presque 3 emplois
c'est donc vous dire à quel point petites associations comme la nôtre
une association finalement dont les moyens sont modestes et qui consiste
exclusivement à conseiller et accompagner a quand même permis
un certains succès pour ses idées innovantes et à participer à sa manière pas au dynamisme
économique et à la création d'emplois dans les cantons de Vaud et de genève
et je crois que c'est quelque chose que nous devons toujours garder à l'esprit c'est que même des petits efforts
quand ils sont faits sans argent puisque souvent dans le domaine des startup les gens réclame tout de suite beaucoup d'
argent quelque soit l'idée audelà de l'argent le conseil a beaucoup d'importance puisque là comme vous le disais il
a permis en 20 ans la création de 6 entre 600 entreprises ont pu 300 sont toujours là
et qu'elles ont créé de l'emploi et qu'elles ont du succès donc nos conseils et notre accompagnement est une chose importante
la valeur ajoutée de génie la main j'aime à le dire mais pas toujours là où on la croit
la plus présente dans le processus de création d'une entreprise et je suis personnellement
bien placé pour en parler puisque dans mon parcours professionnel j'en écris deux
qui existe toujours et fils développe d'ailleurs ce sont parfois des malentendus sur lesquels on
commence on croit que quand on va créer l'entreprise l'idée et tout
et que le concept innovant et tout et j'ai envie de dire oui évidemment
sans une bonne idée au départ le trajet risquent d'être compliqué mais la partie créative a party fun qui consiste à dire
tiens on va faire autrement tout ça c'est sympa c facile et ça fait partie des choses qui sont agréables
où les choses se compliquent dans le processus d'innovation et se compliquent très sérieusement c'est
qu'il vient un moment où il faut passer de la parole à l'acte
léger à plusieurs reprises dit l'année dernière notamment au carrefour des 4 entre l'année dernière que
l'essentiel dans le succès de l'innovation c'est certainement une bonne
idée au début mais c'est après tout et ensuite le courage
lorsqu'on fait quelque chose de nouveau par définition si ces nouveaux c'est une remise
en question de ce qui serait avant et quand vous remettait quelque chose en question
aussi vous développer quelque chose de nouveau les gens ont comme réaction habituelle
de défendre le statu quo et de regarder avec une certaine tendresse pour le
meilleur des cas où avec mon cri dans le pire donc autant développe
quelque chose de nouveau et qu'on va passer de la parole à l'acte il faut beaucoup de courage press comprend de gros risques
souvent les gens me disent oui nos etats unis les gens ont la culture du risque aux etats unis et les gens savent perdra
mais moi je suis tout à fait opposés à cette idée on peut perdre
facilement et on peut s'exposer facilement d'autant plus que vous êtes dans un monde
avec énormément de gens que vous êtes un peu perdu au milieu de la foule
quand vous avez pas grandchose à perdre en termes de réputation il facile de perdre prenez l'exemple
de quelqu'un qui voudrait développer un concept innovant dans le village de sang brancher en valais
si l'économie des 15 personnes village et qui veut faire quelque chose de nouveau ça sera plus difficile pour lui de faire
que si le fait à los angeles au milieu de 12 millions de personnes
le courage de l'entrepreneur le courage du créateur c'est
un courage qui doit être mis dans son contexte donc
je crois pas qu'en suisse en soit moins courageux je pense qu'en suisse on
a moins nombreux et que les échecs sont simplement manifeste et vous engage plus
puisque vous êtes plus facilement connus dans des pays où est un peu plus anonyme c'est facile à confesser qu'il faut que je me dépêche alors
je pourrais parler encore longtemps s'abaisse les chacune des
choses intéressantes bref on a dit innover c est créatif
toi aussi super puis après c'est courageux parce qu'il faut remettre le statu quo cause il faut
prendre des risques d'images et des risques financiers donc faut du courage ce courage
vous avez quelques personnalités exceptionnelles qui l'ont tout seul à l'intérieur de même
who ça arrive chez des personnes qui sont construites depuis leur plus tendre
enfance pour savoir prendre des risques tout seuls et se sentir à l'aise mais la plupart du temps nous tous avons besoin d'être bien entouré
et d'être encouragée et je voulais vous dire à tous un immense merci parce qu'à tous les créateurs qui viendront aujourd'hui
votre présence le soutien financier que vous avez apporté l'intérêt que
vous portez à l'innovation et bien sa valise encourager
les encourager à croire dans ce qu'ils font et aller de l'avant et sur les 100 créateurs
qui viendront ici avec des bonnes idées même si 3 ans 5 émerge eh bien vous aurez
apporter chacun d'entre vous par votre présence par les moyens financiers que les entreprises que vous représentez nous ont donné
vous avez apporté cette dose de courage qui est essentiel à l'innovation voila vive les
entrepreneurs vive le carrefour des créateurs et encore un immense merci a vous tous
j'heure j'ai le plaisir maintenant de passer la parole enfin pour eux
médias tend à elise gonzales de la société MBD consulting elvis travaille avec eux
j'ai 1'000 m enfant partenariat concernant une étude sur l'innovation entreprise
il fait un travail remarquable un travail qui devenu régulier chaque année maintenant il fait son étude et son analyse
et je me réjouis qui nous présente quelques aspects du travail qu'ils effectuent chaque année hausse

Share this talk: 


Conference program

Ouverture
Phillipe Leuba, Chef du Département de l'Economie et du Sport
31 Oct. 2017 · 9:07 a.m.
Mesures de soutien et financement aux start-up
Raphaël Conz, SPECo, Canton de Vaud
31 Oct. 2017 · 9:19 a.m.
Lancer sa start-up : quelles priorités pour son CEO
Wiktor Bourée, Technis
31 Oct. 2017 · 9:31 a.m.
Le Casse-tête de l’import/export pour les PME – la solution sur mesure !
Jérôme Légerot-Germain, HOCO Logistics
31 Oct. 2017 · 9:41 a.m.
Escapade dans le cerveau d’un Business Angel
André Delafontaine, GoBeyond Investing AG
31 Oct. 2017 · 10 a.m.
Une app sans map ? Vous n’y pensez pas !
Emanuele Gennai, ESRI Suisse
31 Oct. 2017 · 10:34 a.m.
Valoriser son entreprise: quelles méthodes pour quel public?
Amaury Bonnaire et Stéphanie Chaumier, Ernst & Young
31 Oct. 2017 · 11 a.m.
Le mot du Directeur
J.-C. Calmes
31 Oct. 2017 · 11:36 a.m.
Rapport de l’Etude sur la Capacité à Innover des entreprises
Elvis Gonzales, Managing Director, M & BD Consulting
31 Oct. 2017 · 11:46 a.m.
Innovation du modèle d'affaires des PME
Jean-Michel Stauffer, Innovaud
31 Oct. 2017 · 12:33 p.m.
Quelles sont les compétences clés des nouveaux entrepreneurs?
Christophe Barman, Loyco
31 Oct. 2017 · 1:03 p.m.
Dérisquer sa startup – apprenons des erreurs d’autrui
André Delafontaine, GoBeyond Investing AG
31 Oct. 2017 · 1:33 p.m.
Leadership bienveillant et équitable au quotidien
Patricia Torres , Romandie Formation
31 Oct. 2017 · 1:37 p.m.
La révolution digitale des médias n'a pas encore eu lieu
Xavier Comtesse et Chantal Baer
31 Oct. 2017 · 2:06 p.m.
Développer son activité e-commerce en Suisse et en France
Romain Duriez, CCI France Suisse (CCIFS)
31 Oct. 2017 · 2:32 p.m.
Créer ne suffit pas, il vous faut négocier
Henri Jean Tolone
31 Oct. 2017 · 3 p.m.
Gérer son entreprise dans le cloud, garder les pieds sur terre
Jacques-André Eberhard, Open Net
31 Oct. 2017 · 3:32 p.m.
Comment utiliser le crowdfunding ?
Vincent Pignon, Swiss Crowdfunding Association
31 Oct. 2017 · 4:01 p.m.
L'entrepreneuriat associatif créateur des emplois de demain
Laurent Seydoux, - LYS Laboratoire d’Ynnovation Sociale
31 Oct. 2017 · 4:34 p.m.
Innovez par les services grâce aux géo-données transfrontalières
Xavier Mérour, Alexandre Coquoz
31 Oct. 2017 · 4:35 p.m.
Lean Marketing: révolution de génération ?
Jérémie Burgdorfer, Buxum Communication
31 Oct. 2017 · 5:34 p.m.

Recommended talks

Trucs et astuces pour parler aux Medias
Chantal Mathez, Journaliste Bilan
12 Oct. 2016 · 1:03 p.m.