Player is loading...

Embed

Embed code

Transcriptions

Note: this content has been automatically generated.
00:00:05
bonjour bienvenue nous sommes ravis avec jérôme de partager avec vous un projet
00:00:10
qu'on mène depuis maintenant deux ans qui participent de ce constat
00:00:14
qui était finalement que notre métier c'est de vous faciliter trajet
00:00:19
d'entrepreneurs pas de complexifier et notamment les business plan
00:00:23
on a beaucoup d'entrepreneurs qui ont l'impression de faire indique qu'il va faire un business plan par organisme
00:00:28
ce qui multiplie autant le travail et en ses dixsept moment quand avec plusieurs organismes en se mettent ensemble
00:00:33
et qu'on puisse partager avec vous un guide qui nous représentent tous vous pour adapter en fonction des organismes
00:00:40
lancé ce sujet dont on va parler aujourd'hui aujourd'hui ne samedi 10 organismes y'en a d'autres qui sont en train
00:00:44
de nous rejoindre pour ce projet et donc on veut partager avec vous en primaire les geek que nous avons réalisé tous ensemble
00:00:52
nancy caroline que crée le coach en développement d'entreprises chez jenny hélène j'ai enfin voulaient et directeur de la forme
00:00:58
est et qui ont fait d'accompagnement du financement de l'hébergement d'informations météo notion l'appartement avec les médias
00:01:06
alors l'objectif aujourd'hui essaie vraiment de vous présenter les organismes partenaires vous saurez
00:01:11
un d'ici a quelques semaines que vous pourrez utiliser ce modèle des
00:01:15
guides visavis de ses différents organismes les guides luimême quelques annexe a.
00:01:20
et bien sûr avoir aussi un focus que jérôme vous présente rassure les prévisionnel financier
00:01:25
donc souvent le dit mais pourquoi un business plan et des personnes qui dit doivent en
00:01:29
effet un business model canard faire autre chose ça sert a rien business plan
00:01:33
nous on considère qu'un business plan savante rune des marchands va le voir et que le business plan luimême s'arrête le livrable
00:01:39
et donc a ce qui va nous intéresser c'est de vous aider dans la démarche de collecter
00:01:43
les données pour le business plan et si on me demande c'est pour ces raisons la
00:01:47
finalement montrer qu'il ait réaliste économiquement viable potentiellement un succès
00:01:53
déja pour vous pensez que vous êtes les premiers lecteurs libicki du business
00:01:57
plan et business plan pardon et pour les différents lecteurs donc
00:02:01
souvent j'avais envie représentaient un peu la démarche d'un entrepreneur qui aident a réaliser un business plan simple un labyrinthe
00:02:07
et généralement on a l'impression que si on présente un dossier a la fonder tech
00:02:11
un de ces génies le m. a. un dossier visavis d'un autre organiste en affaires
00:02:16
un business plan absolument complètement différent séparait vous pouvez avoir
00:02:20
un business plan dont vous allez adapté unes
00:02:23
parti en fonction des critères de l'organisme de ce dont on a parlé aujourd'hui
00:02:27
donc on va pas pouvoir annuler labyrinthe afin restreint vient enfin vous proposer un fil d'ariane
00:02:32
qui va vous permet de rentrer la de la dans le labyrinthe de voyager a trait à cela bien ténor sortir sain et sauf
00:02:39
à travers le graphe affaire assez fil d'ariane donc ces guides que l'on
00:02:44
va vous présenter aujourd'hui b s'adresse avant tout a vous aux entrepreneurs
00:02:48
qui avait a rédiger des business plans et puis aussi finalement pour nous aussi par rapport a notre travail
00:02:54
estce que finalement série un guide qui va nous permettre a tous de a vous donner les outils de
00:03:00
nous proposer des business plans aussi de très bonne qualité ce qui aussi plus
00:03:04
agréable pour nous n'en connais tous gagnants a travers cette démarche
00:03:08
on souhaitait partager avec vous aujourd'hui les 10 organismes en fait on a dit plus de 10
00:03:12
casque 0 un a certains qui sont en train de rentrer dans la démarche i qui seront
00:03:16
confirmé sous peu et vous voyez ici des différents organismes
00:03:20
aussi bien des financements de coaching de formation
00:03:23
vous voyez des services de la promotion économique et des prix
00:03:27
aussi qui eux vont référencer ces guides du business plan
00:03:32
donc c'est vraiment in volonté que l'écosystème se retrouve le maximum au travers de ses guides pour vous faciliter le travail
00:03:39
donc ici vous voyez le chapitre âge dudit tel qu'il ait proposé où on a des partis qui sont un peu
00:03:45
plus didactique des parties qui sont plus finalement d'ordre méthodologique et
00:03:50
aussi une description finalement du contenu on a pas souhaité
00:03:55
vous faire un guide a remplir ses pas notre démarche envie de vous donner les outils qui vous permettent de réfléchir
00:04:01
de trouver les données de savoir finalement quel type de contenu on peut attendre dans un business plan
00:04:06
et c'est vous qui faites le business plan qui soit le plus représentatif possible de votre projet donc
00:04:12
effectivement ce n'est pas un guide a remplir ses plutôt u ne vous est guidé dans
00:04:16
dans la démarche donc je vais vous présenter très brièvement chacune de ces parties a
00:04:20
travers un exemple et d'ici peu l'entièreté du gui trad la diffusion de tout
00:04:25
le monde vous pourrez télécharger ainsi que les annexes pour l'utiliser pour vos projets
00:04:32
à l'encontre de quelques idées reçues et on a souvent des questions qui sont plus de l'ordre
00:04:36
du mythe par rapport a la réalité j'en ai listées ici deux dit bah finalement un
00:04:41
mois le business plan ça n'apporte rien je pourrais organisme n'ont d'abord c'est pour
00:04:45
vous c'est vraiment des éléments qui doivent aussi vous aider dans votre démarche d'entrepreneurs
00:04:50
on nous dit aussi souvent dans la manche commence pas rédigé business plan ça dire vous consacrer a d'abord livra non
00:04:57
faites d'abord la démarche allait collecter des données concrètes des données terrain et envoyer ces
00:05:02
documents coma livrables c vraiment commune photo le travail d'un photographe qui va
00:05:07
réfléchir a la prise de vue va réfléchir a tout un tas critères et les photos ce sera le livrables un business plan c'est la même chose
00:05:16
avant de commencer souvent les personnes commencent tout de suite sans forcément se poser de question c'est très important
00:05:21
de se poser des questions et dans le guide vous avez un parti alors la que vous pouvez remplir
00:05:26
qui vous incite a dire mais finalement votre objectif 4 essais je vous devez réfléchir quelles sont les objectifs
00:05:32
quelles sont les lecteurs que j'ai visée quelles vont être leurs critères qu'estce que je
00:05:35
vais pouvoir leur mettre a disposition pour les convaincre donc cette partie 5 parties vraiment
00:05:40
qui vous incite a ce que vous posez des questions avant de rentrer dans la démarche ce qui
00:05:44
va vous permettre aussi bas de focaliser votre énergie en fonction d'un certains nombre de critères
00:05:52
par rapport a la liste des outils attendu par les différents organismes ça fait un outil qui a reçu un succès
00:05:58
au dela de ce qu'on pouvait mène imaginer je vais vous montrer un extrait dans quelques secondes
00:06:03
c'est la première fois que dans un tableau excel cette démarche très pragmatique hein qu'on a réalisé
00:06:08
dans un tableau excel vous avez finalement un organisme par
00:06:12
colonne qui dit voila j'attends ce type
00:06:15
d'outil pour la réalisation du business plan donc vous allez vous dire maintenant par exemple je prends
00:06:21
un paravent au présentateur de la dès la présentation d'agents dits laffont détecte génie m
00:06:27
j'aime rend compte que pour la fonder tech aussi bien pour génie laine le
00:06:30
compte de résultat pertes et profits annuels sur 3 ans d'être obligatoire
00:06:34
envoyez vous avez un obligatoires prêts outils obligatoires et facultatifs et par contre
00:06:38
que le budget de trésorerie mensuel est de 12 mois sur
00:06:40
j. m. et de 3 ans a la font détecte et dont ça vous permet vraiment de guider et vous dire a
00:06:45
tout ça c'est comment organismes engagés m'adresser donc je fais un certains nombre d'éléments communs par contre certains vont aller
00:06:52
plus loin dans certains domaines et vous savez lesquels donc la pour chaque organisme partenaire vous avez jean collin qui vous précise
00:06:59
les dettes les outils qu'ils attendent et donc le niveau de détail qui attendu pour chacun pour chacun
00:07:07
un guide est alors la ce qu'on a réalisé en sémites accord sur un plan qui selon les organismes et d'un plan plus ou
00:07:13
moins figée study a certains organismes préférant vous suivez ce plan d'organismes
00:07:18
vont préférer que vous adapter ce plan ça c préciser aussi
00:07:22
dans l'outil juste avant que vous êtes vous indiquez et donc tout les organismes
00:07:26
partenaires se sont mis d'accord en disant bah voila si la personne
00:07:30
à minima abordent ces points la mais encore avec plus ou moins détails
00:07:34
mais nous ça nous convient parfaitement et pour chacun de ces points
00:07:38
vous avez unes slide descriptive donc la typiquement la page de garde parfois les pas fait foi niée par
00:07:44
les entrepreneurs en a dit allez on va faire un élément spécifique sur cette page de garde
00:07:49
et donc vous trouver le nom du chapitre vous trouver un mot clé qui décrit l'objectif
00:07:54
vous avez une question clé a laquelle on s'attend vos répondit a travers le contenu
00:07:58
et puis on va vous allister un certains nombre de points clés qui sont
00:08:02
au départ dans des points clés ou des questions types qui dans certains cas vous dites
00:08:07
pour savoir finalement quel type d'information va être intéressés a savoir donc vous voyez la encore
00:08:12
on va pas vous forcer a répondre a tout on va vous dire voila les différents
00:08:17
éléments vous piocher en fonction de votre projet ce qui fait sens et du coup
00:08:20
vous adapter ces guides a votre projet et vous pouvez le faire représenter votre projet
00:08:25
dans un certains nombre de chapitres on a aussi la partie outils labas qui représentés
00:08:30
qui vous font le lien vers les outils que vous pouvez utiliser pour rédiger cette partie
00:08:37
la encore c'est comme la première partie avant de commencer après l'avoir rédigé et avant l'envoyer il faut se poser des questions
00:08:44
c'est a dire qu'il a par exemple je m'étais dit voila
00:08:47
les critères gérer pan de telle manière pion vous incite a repasser
00:08:50
attrait décrite en disant ce que j'ai bien répondu plus vous faites ce travail puis les organismes ont les réponses dont ils ont besoin
00:08:57
pour les différents projets et plus procès sera finalement plus simple pour vous et
00:09:01
pour nous donc la on vous a fait le encore unes partie vous
00:09:04
pouvez remplir qui vous incite a dire ben voila avant l'envoyer photos
00:09:07
pose quelques questions faune postal question voici ce que je dois vérifier
00:09:11
avec aide et des petites îles société bête qui sont par exemple envoyer bien
00:09:15
pdf pour sa part a des business plans qui sont passés
00:09:19
au format pdf qui mise en page a complètement aléatoire donc c'est vraiment des titres comme ça qu'on a consolider pour vous aider
00:09:28
et puis on a jean parti alors oui effectivement j'ai pas j'ai pas décrit ces sites
00:09:32
on a on insiste sur des aspects de contenus de formes de
00:09:36
critères et les aspects a ne pas oublier comme aspect f
00:09:41
après sur la partie outils on a mis en place a la fois des outils que
00:09:45
l'on a référent c'estadire notre objectif c'est pas de réinventer la roue
00:09:48
et des outils qui sont magnifiques existent comme les business model canal value
00:09:53
proposition design et on a aussi développer notre propre aux outils
00:09:58
jerome va vous présenter un outil prévisionnels financiers qui sont annexé audit du business plan
00:10:04
donc dans le tableau que vous avez présenté vous allez la liste des outils par organisme avec les côtés facultatif et obligatoire
00:10:10
à droite vous avez le lien vers soins un antique en référence aux nautique on
00:10:14
a développé noel et notre objectif c'est vraiment continuer a développer ces outils
00:10:20
avec le guide vous aurez notamment un outil d'auto diagnostic qui vous permet
00:10:23
de faire vous même et diagnostic du contenu de votre business plan
00:10:26
et qui vous permettent pas finalement de d'auto analyser ce qui permet de voir
00:10:30
certainement des propos des parties vous pourriez compléter ou autre dans sa c.
00:10:34
c'est vraiment notre objectif au maximum de pouvoir compléter ces outils a disposition
00:10:40
j'ai maintenant laisser la parole a jérôme pour la partie des prévisionnels financiers
00:10:45
merci donc effectivement un des outils et ce qui pose eux
00:10:48
aussi souvent problème pas ce que cesse inflate entreprise
00:10:52
en a pas beaucoup qui sont mes grand fan de chiffres font qu'effectivement cette partie comment enfin prévisionnel financier
00:10:58
alors la c'est cet outil a été développé en partie par la forme était qui en partie par la haute ecole de gestion genève
00:11:04
donc c'est quelque chose qui va sortir dans les prochains jours eux
00:11:08
mêmes ce qui était important généralement dans le cadre d'un business plan
00:11:12
c'est sortir 3 éléments en 3 parties 3 documents c'est d'abord le plan de trésorerie qu'on veut mensuel
00:11:18
le plan trésorier un objectif pour les gens qui ont lieu au document c'est savoir si vous avez la solvabilité
00:11:23
qui vous permet de payer les factures a la fin du mois voila sachant que bah si vous n'arrivez
00:11:27
pas a payer des factures des poursuites éclat poursuite peut aboutir sur eux de procédures de cessation d'activité
00:11:33
donc elle prend de trésorerie mensuel quelles sont les entrées sur les comptes bancaires et dans ma caisse et puis
00:11:39
quelles sont les sorties tout ce que j'ai payé ce mois et scala fire estce quelque chose ou pas
00:11:45
deuxième document c'est le comble de pertes et profits alors la c'est un document qui dressé de manière annuelles
00:11:50
on va faire également sur 3 ans et puis ce document annuel y'a
00:11:54
un intérêt a sa 7 vérifiez si votre activité elle génère du revenu
00:11:58
ou estce qu'elle consomme de la des ressources et ce que les déficitaire
00:12:03
donc c'est vraiment la rentabilité de l'activité qui va déterminer a travers le comte de pertes et profits
00:12:07
le dernier celle bilan le bilan dictionnaire analyse patrimoniale de la valeur de l'entreprise
00:12:12
donc dans un bilan vous avez d'un côté l'actif avec ce que vous
00:12:16
avez ce dont vous êtes propriétaire et puis le passif avec ce que vous devez
00:12:20
donc finalement mais c'est que l'entreprise ne soit pas surendettés et la
00:12:23
c'est aussi une raison a surveiller contre mes craintes entreprise
00:12:27
et ce qu'a la fin de chaque mois je copie des factures estce qu'un moment donné je ne suis pas tomber dans une situation de surendettement
00:12:32
qui aboutirait également la cessation d'activité donc en fait de la création des 3 premières années
00:12:37
la première objectif qui est pas tout de suite d'un développement colossal exponentielle le premier
00:12:43
objectif 3 premières années c'est vraiment de s'assurer de son niveau et de survie
00:12:47
et puis on va se mettre en place sur les 3 premières années pour préparer la croissance qui va suivre
00:12:54
au niveau des encaissements prévisionnel y'a beaucoup de gens qui lisent mais finalement comment faire pour prévoir l'argent qui
00:12:59
va rentrer nomme caisse c'est beaucoup plus facile d'identifier les dépenses qu'on va voir que les entrées
00:13:04
alors je vous ai lister la championnat 10 de mémoire eux toutes les
00:13:09
sources potentielles et bien sûr les ventes vous pouvez aussi louer
00:13:13
vos prestations ou vos produits c. important aussi de se poser la question qu'estce qu'elle plus intéressant pour le
00:13:19
client on sait très bien maintenant pasque c ça été fait le lien de nombreuses années
00:13:24
que le photocopieur avait aucun marché donc il ne sait pas lyon location pas ce qu'il était beaucoup trop
00:13:30
cher pour les gens et que c'est un effort liés au changement que trop qui était trop important
00:13:35
le fait de démarrer le produit de la location a fait son succès donc c'est
00:13:38
aussi des questions qu'on doit se poser le principe des cotisations et abonnements
00:13:42
c'est le principe de faire payer pour une é toute la consommation
00:13:46
ça permet aussi d'aider ceci dit et parfois des principes de crottes forming
00:13:50
ou on vous allez promettre a la personne de bonne consommation illimitée pour la première année et
00:13:55
ont échangé participe au financement de la création de votre activité quelques financement le sponsoring
00:14:00
n'oubliez pas qu'aujourd'hui les gens qui réussissait des gens qui congrès médicaux développent leur que
00:14:05
le fait de faire seul dans son coin est considéré tout les autres comme des concurrents
00:14:09
aujourd'hui nous semble dépasser donc vous devez travailler sur eux la mise en commun des ressources pour être plus performants
00:14:15
n d activite hors exploitation j'en dirai pas tellement plus et tout ce qui va sortir notre
00:14:20
activité on s'aperçoit que des fois vous couleur des activités complémentaires qui vous permet d'avoir
00:14:25
10 ou 20% du chiffre d'affaires supplémentaire et qui permettent d'
00:14:29
atteindre un peu plus rapidement le seuil de rentabilité via les donateurs
00:14:33
il en existe les gens qui pourraient faire des dons pour votre activité presque soeur sont importants
00:14:38
ça dépend de l'activité que vous avez des gens qui trouve primordial d'avoir
00:14:41
des bons plans chocolat a moins de 3 minutes a pied le dimanche matin
00:14:44
pour les qui sont prêts a faire des dons pour ça on a un exemple a genève donc ça peut
00:14:48
faire partie de cette zone la les subventions alors les subventions j'attire toujours l'attention que
00:14:53
suivant songea considère pas comment donc ce moment qu'on vous
00:14:55
obtenu subventions ou signifiant en contrepartie un contrat de prestation
00:15:00
et ce contrat prestations bah c'est vous engager a livrer mes prestations donc n'oubliez pas
00:15:05
que cette partie la l'endettement qui hocine possible rentrées d'argent mécène possible entre argent a
00:15:10
à court terme soudée rembourser forcément ça ben t'es pas lieu la capitalisation le fait d'ouvrir son capital de faire
00:15:17
entrer des investisseurs la question se posait cette quel moment et vont sortir sous quelque forme que ce qu'ils auront
00:15:22
en contrepartie de leurs investissements et puis les prix et concours les prix au concours se multiplient
00:15:27
donc n'hésitez pas aussi a faire appel a ses prix au concours qui se développe sur l'entrepreneuriat
00:15:32
alors y'a plein de gens qu'isis mais ce que ça vaut le coup d'avoir autant de prix et concours en suisse romande et on s'aperçoit que paris
00:15:37
a pris plusieurs concours plu les gens s'entraîner pitcher leur projet meilleur ils sont dans
00:15:41
le commercial donc on a pas fini de développer des prix des concours voila
00:15:46
pour fixer vos objectifs de chiffre d'affaires eux même si vous levez le doigt puis ou du temps je pense que je jure 100'000 par mois vous
00:15:52
avez assez peu de chance de faire 100'000 par an c'est vrai discipline
00:15:55
d'arriver a faire des prévisions de chiffre d'affaires qui tienne la route
00:16:00
plus vous allez dans le détail meilleur plus vous avez la chance de vous rapprocher du résultat final
00:16:05
y'a des gens qui disent on peut pas prévoir le chiffre d'affaires basse pas tout a fait jusqu'a ce que quand on fait sérieusement s'aperçoit que
00:16:10
les résultats obtenus sont pas très éloigné des prévisionnels donc on crée son entreprise on
00:16:14
peut avoir eu marge quand on a travaillé sérieusement mes marges de 20%
00:16:18
les voleurs les marges de 20% que les marges sont pour son 300%
00:16:22
donc ça c'est aussi important 20% vaudeville calibrer et ça peut accepter par
00:16:25
des investisseurs de son 300% a vous dire qu'il faut buzz il faut
00:16:29
retravailler au prévisionnel donc pour arriver a ce niveau détailler les paniers vides moyens
00:16:34
une personne qui vient avec les clients chez moi et dépensent en moyenne combien et pis
00:16:39
typiquement passion prend l'exemple de la restauration l'objectif et pas de dire
00:16:43
je vais vendre café puis un autre qui va premier nirvana depuis un homme qui va premier bien ça n'intéresse personne
00:16:48
c'est ok combien je formule petit déjeuner comme je formule plat du jour mais je formule la carte
00:16:53
voila les grandes familles vous allez créer pour voir les différents équilibres et le type de clientèle que vous allez aussi des marchés
00:17:00
la capacité de ventes se important de mesurer quand je vends ça me prend combien de temps safran en même
00:17:06
temps de produire s'il doit produire sans prend quand même ton maître henri lyon sud omettre en rayon
00:17:11
tout les efforts qui sont liées a la vente s'apprend qu'en même temps parce que si vous prévoyez devant 10 unités par jour avec
00:17:16
le temps pour eux vendent ces 10 unités ces 22 heures bas
00:17:20
votre magasin sera ouvert 22 heures votre boutique rapport gabin 12
00:17:24
donc il faut bien travailler sur ses capacités et beaucoup de gens qui ne comprennent pas ou qu'il n'intègre pas dans la prusse les temps caché
00:17:30
donc travailler bien sur les capacités de production surtout si vous êtes dans le service lorsque cela s'est poussé plus difficile
00:17:36
de se poser cette question la voie typiquement pour imagine l'activité de service et de la formation
00:17:41
vous devez faire des supports bâle support vous prend comme tend a faire pour ordonner une heure
00:17:45
de conférences un donc ça fait partie des temps production pour le service page
00:17:49
la saisonnalité eux et non business plan qu'on va passer où y'a pas saisonnalité
00:17:54
mais en fait on s'aperçoit que dans absolument n'importe quelle activité i. a. de la saisonnalité
00:17:59
je sais pertinemment que allah font état que le mois d'octobre depuis 4 on est en moi un peu plus faible ça
00:18:05
permet de participer a des salons d'avoir une bonne partie de l'équipe présente aujourd'hui sinon ça serait parfaitement possible
00:18:10
donc effectivement ça vous permet de mesurer a quel moment vous avez étant un peu plus faible a quel moment vous pouvez même des réflexions à quel
00:18:16
moment vous pouvez travailler sur la stratégie et quel moment vous devez surtout pas et travailler pas ce que vous êtes débordé par l'activité
00:18:22
donc ça important près sur cette saisonnalité presque elle a aussi des conséquences en termes d'encaissement
00:18:27
si vous vendez peu bah vous encaissez peut pas par définition et puis inadéquation entre les moyens les résultats
00:18:33
si vous avez des résultats ou des objectifs de résultats qui sont importants
00:18:38
l'oncle voire des fois qu'il disait ce que vous pensez qu'on peut faire 3 millions je dois
00:18:41
faire la deuxième année je leur dis ça dépend de ce que vous mettez pour obtenir cette premi
00:18:46
à si vous avez une toute petite ligne quand tout quidam sont vous accroche pas gros poissons si vous avez ce qu'il faut et puis vous pouvez
00:18:52
faire de vous êtes matériel pour la pêche au gros pourquoi pas donc qui aussi cette capacité a investir pour aller chercher du chiffre d'affaires
00:18:59
si vous envoyez que quelques graines vous aurez pas non plus des grandes récolte
00:19:03
donc il faut vraiment travailler sur cette adéquation entre les moyens les résultats
00:19:06
ça fait partie des choses qu'on va analyser donc dans l'analyse des provisionnel qu'estce que font les gens qui
00:19:12
qui observe au dossier voyait juste évaluation des charges et ce que
00:19:16
les charges correspondent aux charges qu'on retrouve dans votre activité
00:19:19
on a un entrepreneur qui viennent et qui disent que mon va faire moins cher par ce que les outils s'en mettent plein les poches
00:19:25
en fait on s'aperçoit que les autres emphatique ont toutes les charges et pâle crainte entreprise qu'on a vu faire cette déclaration
00:19:30
donc effectivement si vous comptez absolument toutes les dépenses vous apercevez que les autres sont
00:19:33
peu pas tellement plein les poches utilise arriva juste a payer leurs charges
00:19:37
donc il faut faire bien attention a ça de ne pas oublier certaines charges ne pas oublier les mesures
00:19:42
la pertinence de dépenses aussi c n course contre
00:19:47
la montre même course après chaque franc quand on crée son entreprise
00:19:50
on a toujours l'impression qu'on a des moyens et en fait on a jamais assez donc il faut vraiment travailler
00:19:55
sur économisés chaque franc et se poser la question de la pertinence
00:19:58
de la dépense l'adéquation des moyens avec les objectifs
00:20:03
ça j'en ai déja parlé la bonne appréciation de la conjoncture de la saisonnalité du cycle de vente
00:20:09
c'est a dire le délai entre le moment où le client rentre en contact avec vous et le moment où il vous paye je rencontrai je
00:20:15
discutais qu'entrepreneurs ce matin qu'il disait j'ai 4 clients ça fait juste de se décider j'arrive pas les faire signer
00:20:22
donc effectivement si le cycle de vente et plan prévu bavoux elle encaisser l'argent plustard il faut que vous
00:20:27
ayez les moyens de tenir jusqu'a cet encaissement la et en plus le délai d'encaissement lorenzo rallongé
00:20:32
en vain pendant change la vie dépassé je crois mémoire de 24 jours a 67 jours
00:20:37
donc n'oubliez pas cette partie la si vous octroyer des délais de paiement a vos clients et
00:20:41
bye vont peut être certains mon papier dans les temps et vont prendre quelques jours de plus
00:20:45
les médecins sont bien placés pour savoir puisqu'ils ont même crée une caisse pour ça
00:20:49
et puis bah si vous donnez pas délais de paiement bas les gens
00:20:52
peut retarder leur décision pas ce qu'il attend d'avoir les moyens puis
00:20:56
les ratios de l'activité de la branche quand vous adresser a des spécialistes ils ont tout un tas
00:21:00
de aux entreprises qui sont les mêmes activités que vous ils ont les ratios donc hiverne comparaison
00:21:05
c pas grave d'avoir un écart par rapport aux autres il faut juste que l'écart soit compréhensible justifiable
00:21:10
donc c'est aussi ladessus qu'on which LMGUQI v. a des questions et des échanges avec les spécialistes
00:21:15
n'hésitez pas à quand les gens vous pose des questions garcia s'intéresse aux questions et pourquoi vous
00:21:20
poser cette question la et d'obtenir cette réponse aussi la personne ou du basque tout les autres
00:21:25
on des charges de personnel qui sont donc des vôtres et puis vous expliquer que
00:21:28
vos collaborateurs passer deux fois plus de temps et on cherche la recette magique
00:21:32
et ben effectivement étaient des choses a remettre en cause dans votre business plan et puis la seule habilitée a court terme
00:21:37
et a long terme effectivement c'est vraiment travailler sur ce que vous arrivez a éviter le tout simplement la cassette
00:21:43
voila alors les clés d'un business plan réussit une fois qu'on a la partie textes et puis la partie chiffres
00:21:50
c. effectivement vous l'a dit tout a leur cheminement personnel s'est basé sur une expérience
00:21:55
terrain i a des informations concrètes ce qui importe on sait que ça donne envie de lire
00:22:00
vous ne rendait pas en rapport universitaire vous rendez in plaquette qui présentait qui donne envie d'acheter votre projet
00:22:06
donc pensez-y aussi sûrement dopage i a la congruence personne projet marché
00:22:12
et ce qu'on vous imaginant cette activité ou estce que vous arrive a nous convaincre que vous avez replaçant cette activité
00:22:18
et puis spécifiques des différents secteurs aujourd'hui on cherche a différence puisque c'
00:22:22
est sur la différence que vous allez pouvoir faire votre pas marcher
00:22:25
surtout votre communication bouchard et de toute façon un business plan réussit sa business plan qui arrive a convaincre point
00:22:32
a la ligne donc vous le fassiez avec notre modèle ou pas si vous arrive a convaincre celle essentielle
00:22:37
notre modèle et reconnu par des organismes vous en ouvrir les portes c'
00:22:40
est sa seule ou unique valeur ajoutée mais c'est déja beaucoup
00:22:45
un
00:22:47
nous vous remercions vaut d'être attention et nous vous proposons de passer aux questions réponses
00:22:56
alors effectivement demande quand le business plan sera disponible on va les mettre a certainement
00:23:01
début novembre sur les cités en tout cas laffont détecter de génie m
00:23:05
et puis elle idea terme sa certainement d'un site dédié pour que les différents organismes puissent références et
00:23:11
directement incite donc pour l'instant a court terme enfin démarche entrepreneuriale avec ces guides aurait déja mettre
00:23:18
en ligne sur des sites peut être ainsi avec eux avec méta qui fait partie du comité et puis
00:23:22
ensuite un an insured diffusion plus large pour que tout les organismes puissent faire référence 0 un
00:23:29
pour vous
00:23:34
une question
00:23:45
si on veut démarrer a maintenant pour travailler avec le business
00:23:49
plan estce que quelles sont les possibilités d'eux
00:23:53
en attendant début novembre alors hier déja un certains nombre de guides qui sont a disposition
00:24:00
ce serait différent si donc vous pouvez toujours utiliser ces guides et la l'avantage que celui ci sera mutualisé dans ce sera plus simple
00:24:06
donc ça vous est pas du tout bloquer attire énormément guide placé juste idée des les synthétiser maximum
00:24:12
en un seul donc vous pouvez déja continua pas des business plans avec les modèles qui existent
00:24:21
alors parfois si a pas d'autres questions voir merci de votre participation on espère vraiment ça vous simplifiera la vie et si vous

Share this talk: 


Conference program

Créer son entreprise
Kustrim Reka, Délégué à la promotion économique
12 Oct. 2016 · 9 a.m.
Innover dans le Grand Genève Français : filières et outils pour réussir
l'éco-cité, le Grand Genève français
12 Oct. 2016 · 9:03 a.m.
Le casse-tête de l’import/export pour les PME – INCOTERMS, la solution sur mesure !
Jérôme Légerot-Germain, HOCO Logistics SA
12 Oct. 2016 · 9:31 a.m.
L’image de marque à l’ère du numérique
Vincent Mani & Jérémie Burgdorfer, Buxum
12 Oct. 2016 · 10:01 a.m.
Le microcrédit : comment ça marche ?
François Deswarte, Seedz Up
12 Oct. 2016 · 10:03 a.m.
L’image de marque à l’ère du numérique - questions - réponses
Vincent Mani & Jérémie Burgdorfer, Buxum
12 Oct. 2016 · 10:24 a.m.
Capacité d’innover : + de 350 entreprises partagent avec vous leurs expériences
Elvis Gonzalez et Caroline Coquerel, M&BD Consulting, GENILEM
12 Oct. 2016 · 10:32 a.m.
Table ronde
Panel
12 Oct. 2016 · 11:09 a.m.
Comment obtenir le statut d’indépendant en lien avec les assurances sociales?
Anthony Montes, FER Genève
12 Oct. 2016 · 12:01 p.m.
Levée de fonds pour un projet innovant - mode d'emploi
André Delafontaine, GoBeyond Investing AG
12 Oct. 2016 · 12:32 p.m.
Je gère mon entreprise dans le Cloud ! Oui, mais comment ?
J.-A Eberhard, Open-Net.
12 Oct. 2016 · 12:32 p.m.
Trucs et astuces pour parler aux Medias
Chantal Mathez, Journaliste Bilan
12 Oct. 2016 · 1:03 p.m.
Le CrowdFunding pour financer votre entreprise
Maxime Pallain, Raizers
12 Oct. 2016 · 1:29 p.m.
Le portage salarial : démarrer votre projet sans contraintes administratives
Pierre Strubin, Thalent SA
12 Oct. 2016 · 1:33 p.m.
Comment acquérir et fidéliser ses clients : une approche à 360°
Sebastian Chiappero, Sponsorize
12 Oct. 2016 · 2:01 p.m.
L’alchimie de l’attitude positive pour booster ses projets
Laurent Cordaillat, Privilèges Genève
12 Oct. 2016 · 2:30 p.m.
Le Business Plan : + de 10 organismes s’associent
Caroline Coqueret et Jérôme Favoulet, GENILEM, Fondetec
12 Oct. 2016 · 2:31 p.m.
Comment bien segmenter son marché
Mehdi Shili, Pascal Bourgier , Procter & Gamble, GENILEM
12 Oct. 2016 · 3:01 p.m.
La Franchise : ses formes, ses étapes, où et comment
Alexis Moeckli, Raphaël Guichon, Co-fondateur de PMEavendre, GENILEM
12 Oct. 2016 · 3:33 p.m.
Doper son entreprise avec une approche géographique
Emanuele Gennai, ESRI Suisse
12 Oct. 2016 · 4:02 p.m.
Où en êtes-vous dans votre Stratégie Digitale ?
Maxime Guer, PMBCom
12 Oct. 2016 · 4:30 p.m.
Reprendre une entreprise, comment procéder ?
Patrick Schefer et Me Hubert Gillieron, FAE, Avocat
12 Oct. 2016 · 4:33 p.m.
Quels sont les principaux aspects juridiques à considérer lorsque l'on crée son entreprise ?
Raphaël Reinhardt et Adrien Gutowski, Ma-société.ch
12 Oct. 2016 · 5:04 p.m.
Allocution
Jean-Christophe Calmes, Directeur de GENILEM
12 Oct. 2016 · 5:52 p.m.
Allocution de clôture
Daniel Loeffler, Secrétaire général adjoint du Département de la sécurité et de l’économie du Canton de Genève
12 Oct. 2016 · 6:03 p.m.

Recommended talks