Embed code
Note: this content has been automatically generated.
00:22:27
du business excellent essai c'est quoi la base si vous devez donner un exemple
00:22:37
c'est très jusque vous dites c'est la base de la relation entre un échange on parle d'échange
00:22:43
échanges qui peut être monétiser ou pas dans notre domaine on a beaucoup d'échanges
00:22:48
qu'on appelle des partenaires des échanges de matériel dans le domaine du sponsoring
00:22:55
cher monsieur
00:22:57
de mon expérience de la fidélisation je pense que ce que tu les
00:23:02
clients n c l a c pas tant la qualité du produit
00:23:06
si la constance de la qualité du produit si vous savez que pour tourner
00:23:11
dans le même restaurant depuis disons pas précisément chine fond beau risotto
00:23:15
cette task depuis disons serait auto ces piles toujours au top
00:23:18
et donc je pense que c'est cette constante en fait qui joue aussi dans la fidélité
00:23:25
super remarque c'est vrai quand je vous parlais de la deuxième vente quela plusieurs ma
00:23:28
vraie cette troisième et quatrième la cinquième et c'est vrai ce que vous dites
00:23:33
la qualité oui mais sur le long terme
00:23:40
mesdames et messieurs ce qui lui aurait encore des remarques pour continuer sur cette réflexion
00:23:47
des questions
00:23:51
oui
00:23:53
que vous ne parliez de vous et votre service savoure
00:23:58
alors notre activité chez sponsors et cette inactivité
00:24:06
de ce qu'on aime classés dans le domaine du marketing et du sponsoring
00:24:12
et notre travail et de créer des relation entre des acteurs
00:24:18
soit des structures qui recherchent des sponsors on va les accompagner ou soit
00:24:23
des sponsors qui cherche à sponsorisés et on va les accompagner
00:24:27
pour ce faire on met en place des relation on a des outils et on essaie de finalement faire en
00:24:34
sorte que la relation crée de la valeur pour l'ensemble des parties donc ce que je vous dis la
00:24:39
et ça je l'ai dit tout le temps ce que vous apprendrez et en vente et
00:24:43
en commerciales doivent servir toute votre vie pourquoi pas ce qu'on apprend la relation humaine
00:24:49
on apprend a comment créer de la valeur et avoir de l'empathie pour les pour les personnes
00:24:54
et c'est ça qui le bleu l'élément fondamental après que vous vendez des produits des services
00:25:01
c'est je dirais la suite et bien évidemment que comme le disait monsieur la qualité doit être sur le
00:25:07
long terme et mines constante aussi k clés et peut
00:25:11
être que je vais conclure avec sa 7
00:25:16
remettez vous chaque fois en question mais de manière constructive pas destructive
00:25:23
innover mais pas innover pour eux âgés mais du rouge et la je me divers innover
00:25:29
en vous posant la question si vous avez fait réellement ce tour a
00:25:32
360 degrés de création de valeur auprès de vos clients
00:25:37
je conclurai avec sa mesdames et messieurs bonne fin digestion c'était un vrai plaisir
00:04:40
compte que plus je vais travailler a la place du client
00:04:44
plus les clients 20 sourire par ce qui me dit tu me décharge de quelque chose
00:04:50
et ça c'est pas moi qui le dit j'ai lu
00:04:51
dernièrement une u ne étude harvard dont clara magazine qua
00:04:57
faire eux qui s'est posé la question qu'estce qui fait que les bons vendeurs réussissent partout dans le monde
00:05:04
selon vos cher monsieur un critère
00:05:10
donc a. a. il entendait pas elle était sur son portable
00:05:15
je posais la question de qu'estce qui fait un bond vendeur un critère
00:05:20
la communication la compréhension du produit
00:05:24
i. les nécessités du
00:05:27
consommateur a excellent c juste chère madame un autre critère
00:05:34
mais si ça mater cette empathie absolument se mettre a la
00:05:38
place du consommateur autre point qui ressortent de cette étude
00:05:44
les business développeur donc j'appelle ça les commerciaux travaille a la place
00:05:48
du client ça veut dire qu'yvon prend la problématique du client
00:05:54
et vous l'a résoudre pour apporter un produit une solution clé en main
00:06:00
simon médi copier coller sébastien je donne toujours l'exemple de mon assureur le pauvre
00:06:07
c'est pas forcément je m'excuse auprès des gens qui sont dans cette branche mais c'est pas forcément
00:06:11
ce qui est plus facile a vendre c'est pas très sexy néanmoins mon assureur il afin d'excellents
00:06:17
c'est qu'il a travaillé a ma place il s'est posé la question et m'
00:06:20
a dit k emporte fellation j'ai dit quoi j'ai un portefeuille d'assurances
00:06:24
moi j'ai des papiers la qui traîne je paie pace que j'ai je sais pas ce que j'ai
00:06:30
ça coûte cher et samsara rien c'était ma vision des faits il a pris
00:06:34
mon classeurs et la classer et m'a dit la tu es fort le
00:06:38
actuellement fort lâche peut être du malheur ajouter la je ne suis pas eh
00:06:42
bien cet assureur comparer un autre qui m'avait juste envoyer des offres
00:06:47
je l'ai pris par ce qu'il a fait le travail a ma
00:06:49
place ils étaient classées mon classeurs rempli de facture ima fait une
00:06:55
analyse et m'a dit voila ce que je te conseille de faire un exemple bête mais dans lequel il a travaillé a ma place
00:07:02
et donc les business développeur et c'est ce qui ressort justement dans cette
00:07:06
étude harvard ils font ça il travaillait a la place des champs
00:07:10
de leurs clients ils ont un autre point très puissant cher
00:07:15
monsieur si vous pourriez m'aider a cette réflexion
00:07:19
i s'inscrit la valeur pour le client absolument ils savent créer la valeur pour le client comment
00:07:27
en prenant du temps 4 vingts pourcent des deals qui sont faites sont
00:07:32
de fait entre le cinquième et le douzième contact avec votre prospère
00:07:39
ça veut dire que si demain je vais des marchés mon client et je l'ai vu deux fois autour d'
00:07:44
un déjeuner je me dis mais ces camps qui vais signée par ce que la ça fait un moment
00:07:50
ben je peux attendre pourquoi par ce qu'on m'a dit un
00:07:54
jour sébastien qu'on a lancé l'entreprise en 2007
00:07:59
je veux voir citer la dans 3 ans si telle avant 3 ans on va discuter
00:08:06
c l'esprit suisse qui a du beau et dûment bons mais c'
00:08:10
est comme ça soyez patient par ce que ça prend du temps
00:08:15
ce qu'on met ici introspection réfléchissez quels sont vos forces
00:08:21
vos faiblesses empathie mettez vous a la place du client
00:08:28
et vous allez me dire et l'humain dans tout ça dans toute relation qu'on vend des produits technologiques ou pas
00:08:37
qu'on vend des solutions
00:08:39
l'humain est au coeur de la relation commerciale ça veut dire
00:08:44
quoi te dire cher monsieur si votre tête me reviens
00:08:47
j'aurai plus envie de travailler avec vous et pour que votre tête ne revient il faudrait que vous puissiez
00:08:55
travailler ma place
00:08:57
m'apporter une solution cessa qui clé dans la relation n'oubliez jamais vous
00:09:02
pouvez vendre google vous pouvez vendre unes ferrari la relation humaine et clés
00:09:09
et elle va être encore plus clé par ce que la vente la plus
00:09:11
difficile a généré ce cher monsieur c'est la première ou la deuxième
00:09:17
certainement la deuxième absolument pas ce que dans la première en aidant la lune de miel en ceux drag
00:09:24
et a un petit peu de charme on va tenter et après qu'
00:09:27
on a embrasser 11 d ça a plus sa maman plu
00:09:32
et c la où il faut assurer ses lors de la deuxième vente la deuxième vance et dire que le client et les satisfaire
00:09:39
et ça doit être la le l'axe principal de votre réflexion
00:09:47
voila 7 conseils qui sont bien évidemment pas exhaustifs
00:09:52
7 conseils sur lesquels je me base
00:09:57
mais 10 ans d'expérience qui seront complétés après par votre participation
00:10:04
qui sont basiques sur l'herbe est lorsque s'écrit sur
00:10:09
un slide mais qui sont tellement importants a réaliser
00:10:15
prenez vos clients comme des êtres humains respecter les
00:10:19
faites vos respecté par vos clients et créer de la valeur comme le disait monsieur auparavant sur du
00:10:26
long terme nous avons des clients qui nous rappelle maintenant que nous avons rencontré a 5 ans
00:10:32
age vous avez vu quelque part oui vous faites du marketing sponsoring
00:10:37
en fait 5 ans qu'on a pour les a rencontré donc pour ceux qui
00:10:41
se lancent patience patience ça va payer si vous êtes bons et sincère
00:10:49
bons et sincère ça veut dire quoi ça veut dire prendre les choses a coeur pas trop non plu
00:10:56
mais juste être professionnel et de dire ont alors aux erreurs sauf ce que je dis toujours a nos équipes
00:11:03
c'est bien de faire une erreur mais c pas faire deux fois la
00:11:06
même erreur 7 où on a tous le droit aux erreurs et
00:11:10
cette toute jeune relation sur les moyens et le long terme qui écrit avec ces gens la n'oubliez
00:11:15
jamais que des gens qui vous ont dit non n fois peut vous dire oui notre foi
00:11:21
pas plu tard que ce matin j'ai eu et a prospéré qui m'appelait
00:11:26
m'a dit tu te rappelles loire chappuis a deux ans maintenant ça démarre
00:11:30
j'ai besoin de voir dans 24 heures 7 jours comme ça le client et veut nous voir avant tiers
00:11:39
alors on parle je suis désolé on va pas très bien donc pour
00:11:42
ceux qui eux qui voudront cette présentation au chat partage volontiers
00:11:47
on parle d'approche a 360 degrés qu'estce que ça vous évoque ce cher monsieur
00:11:53
ce réseau pour lequel je suis le et des mois sur scolaires et des mois
00:12:00
une approche holistique bravo très joli terme balistique
00:12:06
ce que j'entends pas 360 degrés ce canton dans tout le tout les professionnels de la branche
00:12:11
c'est finalement de se dire vous êtes tous avec plus ou moins de moyens pour communiquer
00:12:17
et nous avons des south sea a disposition
00:12:21
on a des outils digitaux on a des affiches en a la pub a la radio et on a le bouche a oreille
00:12:27
lorsqu'on aime startups ont en général pas de gros budget
00:12:33
arc s confer
00:12:35
on va fonctionner sur essentiellement deux axes
00:12:41
les axes dit digitaux pas ce qui sont accessibles mais le digital s'est pas la panacée si on
00:12:48
dit n'importe quoi dans le digital ça va servir a rien donc le contenu des clés
00:12:53
soyez aussi patient dans le digital s'est pas parce que je lance un blog que je lance mon site internet que je vais
00:12:59
tout de suite avant le trafic que peuvent avoir les grands sites
00:13:02
par contre travailler sur le contenu plus votre contenu sera
00:13:07
exceptionnel unique plus ouvrait référence et de manière aussi
00:13:14
en accord avec votre activité
00:13:18
et plus vous allez vous faire reconnaître par vos pairs vous allez de certaines communautés autour de vous
00:13:23
alors le terme communauté les galvaudé on en parle beaucoup pensent que je
00:13:27
dis juste 7 si vous êtes intéressant va vous écoutez si
00:13:31
vous crier pour rien dire ou va vous mettre de côté retenez
00:13:34
ça retenez que le contenu de votre communication et clés
00:13:39
et retenez vous avez des outils a disposition ces outils peuvent être
00:13:44
les événements également peuvent être le réseautage comme aujourd'hui
00:13:48
aujourd'hui distribuer vos cartes recevaient des cartes et lorsque vous recevez une carte
00:13:54
poser vraiment la question intéressés a la personne de ce qu'elle fait soyez sincère par ce qu'on sait jamais
00:14:00
c'est pas parce que demain je vais rencontrer quelqu'un qui n'a rien a voir dans mon domaine
00:14:06
que je vais pas faire de business avec lui combien de personnes qui n'avaient rien a voir avec notre domaine nous ont recommandé d'autres personnes
00:14:12
ça marche lorsqu'on les petits le réseau et clés et le bouche a oreille marche surtout les marchés
00:14:20
donc cette approche a 360 degrés elle et finalement simple
00:14:25
il est se mettre a la place du client et l'aide allait toucher tout les canaux de communication vous avez a disposition
00:14:31
avec vos moyens était apporté un contenu pertinent en expliquant les
00:14:35
bénéfices congénères et parle expliquant ce qu'on fait
00:14:38
combien de gens moins expliquer des vendeurs de logiciels comment il avait créé le logiciel
00:14:45
arche vite perdu pas ce que j'ai pas de basse technique alors jardiner quelle solution vous proposez
00:14:50
le reste ce qui est derrière le rideau c pas grave c'est votre affaire parlez moi de la solution vous créez
00:14:57
que vous ayez des produits ou des services a vendre c'est ce qui nous intéresse en tant que client
00:15:04
pensez toujours clients ça veut dire aussi pensé
00:15:06
en interne vos collaborateurs cerveau meilleurs ambassadeurs
00:15:13
traiter les comme des clients aussi
00:15:15
ils doivent traiter comment clients entend coresponsable en tant que chef en tant qu'associé
00:15:22
mais très télécom des clients pas ce que ce sont vos ambassadeur en interne et en externe
00:15:30
désolé pour la qualité de l'écran conne froid 0 un cycle de vie
00:15:35
dans la partie 360 degrés un cycle de vie du client
00:15:40
on a des clients chez nous qu'on a côtoyer i a 8 ans qui reviennent 3 ans après
00:15:46
qui reviennent 5 ans après ou qui reviennent jamais ou qui reviendront plustard ayez ça aussi en tête
00:15:52
les gens vous avez rencontré dans une entreprise vont dans d'autres entreprises et s'ils ont
00:15:57
une bonne relation avec vos il sent rappelleront et s'ils ont une mauvaise encore plus
00:16:05
dans mes
00:16:07
dans ma longue liste de claque bah j'ai pu vivre
00:16:11
cette relation au camp savait moins bien marché banc saura
00:16:14
plaire voila ça fait du mal a l'ego mais c'est comme ça et puis on se relève
00:16:21
on se relève et puis lâche en train de partager un bonne digestion avec vous donc ça va pas si mal dernier point
00:16:31
quel type d'outil vous avez a disposition de ses pléthore vous
00:16:37
avez beaucoup sachez juste que le type de contenu va
00:16:41
t différents qu'on communique sur un support différents va pas
00:16:45
communiqué de la même manière dans une campagne de pub
00:16:49
on va pas communiqué de la même manière a la télévision a la radio sur des blogs
00:16:54
le contenu change sa forme change le fond reste le fond
00:16:59
de votre message et le même mais le contenu change
00:17:04
pardon la forme change
00:17:09
voila
00:17:12
deux heures 15
00:17:14
on a peu près une quinzaine de minutes pour continuer dans cette réflexion dans cette évolution finalement de
00:17:22
comment attirer et fidéliser des clients a 360 degrés j'ai beaucoup parler d'acquisition
00:17:30
cher monsieur et qu'estce que vous pourriez me dire sur la fidélisation qu'estce qu'estce que ce terme vous évoque
00:17:35
lorsque demain au futur chef d'entreprise entrepreneur vous pose la
00:17:40
question mais comment estce que je peux fidéliser mes clients
00:17:45
qui sont dans un
00:17:51
moi je pense l'importance de tr notre sens nord 100 m'en retour
00:17:59
et je pense qu'eux pardessus eux le jour ce concours ou le service la question ne
00:18:07
absolument le la sincérité en relation elle et les fondamentale
00:18:12
vont fait penser a un entrepreneur qui me disait
00:18:16
je rentrée chez moi hier soir dubitatif et refuser un contrat 100'000 francs
00:18:22
je dis mais commença par refuser un contrat 100'000 francs moyen arrive jamais
00:18:26
cessé ces contrats mes bons et il m'a dit les choses
00:18:31
m'a dit je me sentais pas près je me sentais pas capable
00:18:35
j'ai dit a mon client
00:18:38
contacter monsieur x ou y passe comment je pourrais pas faire ce travail
00:18:43
alors chers et a déja dit bravo franchement chapeau j'ai perdu 100'000 francs mais tu a gagné mon estime
00:18:51
chais pas si c'est suffisant mais bons et sachez que deux ans après ce même client la rappeler
00:18:58
et lui a donné un contrat pour 150'000 francs par ce qu'il avait été
00:19:03
mis en confiance que le prestataire de services ne pouvait pas prendre en considération sa demande
00:19:09
autre point dans cette réflexion j'ai demandé ça un professionnel de la communication
00:19:14
dans cette réflexion de fidélisation qu'estce que ça vous évoquez estce que
00:19:19
vous auriez en haut de conseil a transmettre avec a la salle
00:19:25
entendu qu'on se marre chose jouant le rôle de conseil certainement davantage me après
00:19:31
l'affection cet immense et le maintien du contact sur le long terme
00:19:35
je dirais un rat pour moi en tout cas ça passe beaucoup par la
00:19:38
la relation humaine le rapprochement individuelle contredira conjointe nvidia nous sentons
00:19:45
ces deux de conserver et gère la valeur au dela du produit de la solution fournis
00:19:51
c'est a dire de rester en contact même quand la vente se
00:19:53
fait pas au surplus les de maintenir une relation ou maintenir des
00:19:59
de l'intérêt pour le client même si celui ci mais je dirais financièrement pas intéressant les médias
00:20:05
super exemple merci ça me permet de rebondir sur quelque chose qui m'ait arrivé personnellement
00:20:11
de suivre des gens lorsqu'il était en période
00:20:14
de transition souvent côtoie le directeur de procter
00:20:18
and gamble marketing de l'UFA on a des grands long tour de nous
00:20:23
et ce femme le directeur de l'u. f a b tombe au chômage qui eux
00:20:30
quel jour vous la prenez pivot l'invitée a déjeuner
00:20:34
ils vous regardent avec des gens vous désormais pourquoi vous m'appeler si vous ne sert plus a rien
00:20:40
je me suis dis je pas la pour eux comme servi a quelque chose je vous avais trouvé intéressant je vais partager un moment avec vous
00:20:48
des intéressés totalement sur 5 rendezvous j'ai fait
00:20:52
comme ça 3 morts lancé deux pas
00:20:56
les 2 dumont par lancer je continue a avoir des contacts avec eux et ça se passe très bien
00:21:00
n'oubliez pas de vous avez des gens autour de vous et pas des postes et des fonctions
00:21:05
et si vous pensez court termiste vous tire une balle dans le pied pas ce que la personne qui a changer
00:21:10
de poste un moment donné elle se rappelle de qui l'a rappelé de qui l'a pas rappelé
00:21:16
j'ai tellement discours de personnes qui me disaient j'avais plein d'amis quand j'étais directeur émanant
00:21:22
j'ai des vrais amis
00:21:25
donc je vous dit pas de créer des relation amicale avec vos clients mais j'ai des
00:21:29
relation humaine et de respect c'est tout ce que je vous conseille de faire
00:21:33
le réseau secret naturellement vous aurez sur l'éthique contact
00:21:39
deux personnes qui vont partir de votre réseau pascal vos auront pas renvoyer l'ascenseur c pas grave
00:21:45
et 8 qui seront la et qui vous rend verront un jour un jour pas
00:21:50
prenez ce qu'on vous donne n'attend déja mère de reconnaissance des gens
00:21:56
la reconnaissance c'est vous qui devez laminés en votre for intérieur
00:22:00
sont lundi un prêtre qui part mais c'est vrai
00:22:05
chère madame qu'estce que ça vous évoque cette notion d'acquisition et fidélisation
00:22:12
fallait pâtir se rend chez des élèves
00:22:17
qu'estce que ça vous évoque cette notion d'acquisition et de fidélisation
00:22:22
je vous demande de parler près du micro passé enregistrait la s. q. des métiers et
00:00:16
bien bonjour a vous tous je suis très honoré et heureux de partager la digestion avec vous
00:00:23
j'espère pas que je vais vous endormir trop on a une petite de manière a partager ensemble
00:00:29
et quand je dis partager c'est vraiment partager ça veut dire
00:00:31
que je vais partager avec vos expériences pendant 15 minutes
00:00:37
4 vous avez partager avec moi votre expérience tant dans les autres 15 minutes ça fait très peu
00:00:41
mais aussi beaucoup a la fois notre intérêt dans ce type de discussion c'est de dresser les grandes lignes
00:00:49
les grandes idées et les détaillants les rien après au café ça faire un pas mal de café mais en
00:00:54
tout cas je pense qu'on peut tous être je
00:00:57
dirais moteur dans cette réflexion qui eux finalement
00:01:02
etudes réflexions de fond pour la plupart des organisations qui sont les nôtres
00:01:08
et finalement vous me direz si j'avais eu la bonne solution je serais t'est pas
00:01:12
ici en travaux parler ça veut dire que je vais pas enfoncer des portes ouvertes
00:01:17
je vais pas vous donner la solution je vais vous donner je l'espère matière a réflexion
00:01:22
donc voila l'objectif en fait de cette vingtaine de minutes quinzaine dominée de présentation
00:01:28
et après on va passer a la discussion pour qu'on puisse compléter
00:01:32
cette réflexion ensemble et consort de cette doléance disant âgés bien digérer
00:01:39
et en plus j'ai appris quelque chose en tout cas un petit peu je m'excuse pour les personnes qui sont debout
00:01:47
malheureusement et a pas cette chaise mais on fera on fera au mieux
00:01:51
alors comment estce qu'on va démarrer sur cette approche monsieur
00:01:54
de poser question de comment partager au mieux mon
00:01:59
expérience qui est inexpérience forcément subjective je me suis dit que ça se résumait un petit peu a ça
00:02:06
10 ans de claque mais positive cède éclectique qui sont qui sont en bonne place que
00:02:11
elles nous permettent d'avancer cesser un petit peu cette étape est pour avancer un set avec laquelle qui font mal
00:02:18
mais qui sont décla quand même pas ce qu'elles permettent
00:02:20
de rebondir revendait rebondir sur ces aspects la
00:02:26
alors pour ceux qui ont des lunettes je suis désolé c'est pas écrit très gros mais au pire je pourrais partager la présentation
00:02:33
qui résume finalement cette expérience qu'elle amène et k
00:02:36
souvent eux partager par eux beaucoup d'entrepreneurs
00:02:41
tu es lorsqu'on doit vendre un produit et celle qui a pour la plupart des startup
00:02:47
vous avez un excellent produit on a parlé avec plein de techniciens plein d'informaticiens qui ont
00:02:52
des super produit et le grand frein qu'ils ont sait comment le vendre et souvent
00:02:59
on explique comment on va travailler avec le client comment va expliquer le travail
00:03:06
comment on va essayer de répondre a ses
00:03:08
besoins et rarement on parle des bénéfices congénères
00:03:14
rarement on parle de du bien qu'on va générer auprès du client et ça c'
00:03:19
est juste un premier pont j'aimerais partager avec vous sur cette réflexion de
00:03:24
quels bénéfices générés réellement pour vos clients posez vous la question estce
00:03:29
que si on vend logiciel estce que sion von solution
00:03:33
on donne des bénéfices de gain de temps on donne d'autre bénéfice
00:03:39
qui sont des fois moins perceptible mais si tu questions de fond
00:03:43
et si vous arrivez a et répondre de manière a vous rendre unique
00:03:48
aux yeux de ses fameux client peut aider a énormément avancé dans
00:03:52
cette quête de d'acquisition et de fidélisation de clients
00:03:58
pour vous dire ça fait 10 ans je me pose encore la question j'ai pas la réponse et j'ai des bouts de réponse mais en tout cas
00:04:04
ce que je vous propose de partager ensemble aujourd'hui c'est
00:04:09
se lancer dans cette aventure et dans cette réflexion quillet
00:04:12
toujours vivante exponentielle c'est pas quelque chose qui figé dans
00:04:16
le temps les clients vont évoluer vos produits vont évoluer
00:04:21
mais si vous avez ce qu'on appelle ça en bons français en allemagne c'est un état d'esprit
00:04:26
qui va dans ce sens la vous poser des bases un petit peu plus stable pourrait arriver
00:04:33
autre point
00:04:35
qui résumait 10 ans de claque positive c je me suis vite rendu

Share this talk: 


Conference program

Créer son entreprise
Kustrim Reka, Délégué à la promotion économique
12 Oct. 2016 · 9 a.m.
Innover dans le Grand Genève Français : filières et outils pour réussir
l'éco-cité, le Grand Genève français
12 Oct. 2016 · 9:03 a.m.
Le casse-tête de l’import/export pour les PME – INCOTERMS, la solution sur mesure !
Jérôme Légerot-Germain, HOCO Logistics SA
12 Oct. 2016 · 9:31 a.m.
L’image de marque à l’ère du numérique
Vincent Mani & Jérémie Burgdorfer, Buxum
12 Oct. 2016 · 10:01 a.m.
Le microcrédit : comment ça marche ?
François Deswarte, Seedz Up
12 Oct. 2016 · 10:03 a.m.
L’image de marque à l’ère du numérique - questions - réponses
Vincent Mani & Jérémie Burgdorfer, Buxum
12 Oct. 2016 · 10:24 a.m.
Capacité d’innover : + de 350 entreprises partagent avec vous leurs expériences
Elvis Gonzalez et Caroline Coquerel, M&BD Consulting, GENILEM
12 Oct. 2016 · 10:32 a.m.
Table ronde
Panel
12 Oct. 2016 · 11:09 a.m.
Levée de fonds pour un projet innovant - mode d'emploi
André Delafontaine, GoBeyond Investing AG
12 Oct. 2016 · 12:32 p.m.
Je gère mon entreprise dans le Cloud ! Oui, mais comment ?
J.-A Eberhard, Open-Net.
12 Oct. 2016 · 12:32 p.m.
Trucs et astuces pour parler aux Medias
Chantal Mathez, Journaliste Bilan
12 Oct. 2016 · 1:03 p.m.
Le CrowdFunding pour financer votre entreprise
Maxime Pallain, Raizers
12 Oct. 2016 · 1:29 p.m.
Comment acquérir et fidéliser ses clients : une approche à 360°
Sebastian Chiappero, Sponsorize
12 Oct. 2016 · 2:01 p.m.
L’alchimie de l’attitude positive pour booster ses projets
Laurent Cordaillat, Privilèges Genève
12 Oct. 2016 · 2:30 p.m.
Le Business Plan : + de 10 organismes s’associent
Caroline Coqueret et Jérôme Favoulet, GENILEM, Fondetec
12 Oct. 2016 · 2:31 p.m.
Comment bien segmenter son marché
Mehdi Shili, Pascal Bourgier , Procter & Gamble, GENILEM
12 Oct. 2016 · 3:01 p.m.
La Franchise : ses formes, ses étapes, où et comment
Alexis Moeckli, Raphaël Guichon, Co-fondateur de PMEavendre, GENILEM
12 Oct. 2016 · 3:33 p.m.
Doper son entreprise avec une approche géographique
Emanuele Gennai, ESRI Suisse
12 Oct. 2016 · 4:02 p.m.
Où en êtes-vous dans votre Stratégie Digitale ?
Maxime Guer, PMBCom
12 Oct. 2016 · 4:30 p.m.
Reprendre une entreprise, comment procéder ?
Patrick Schefer et Me Hubert Gillieron, FAE, Avocat
12 Oct. 2016 · 4:33 p.m.
Allocution
Jean-Christophe Calmes, Directeur de GENILEM
12 Oct. 2016 · 5:52 p.m.
Allocution de clôture
Daniel Loeffler, Secrétaire général adjoint du Département de la sécurité et de l’économie du Canton de Genève
12 Oct. 2016 · 6:03 p.m.

Recommended talks