Player is loading...

Embed

Embed code

Transcriptions

Note: this content has been automatically generated.
00:00:02
fait vingt deux nonante qu'on a
00:00:03
commencé l'aventure dans la région
00:00:05
lausanne on rase en avait les communes
00:00:08
des privés qui nous appelle les ayez
00:00:09
cette maison évident les caisses côté
00:00:12
euh on euh vous avez une structure vous
00:00:14
êtes identifier on fait confiance vous
00:00:16
ne rendez déclic honteux en reprendre
00:00:18
le bâtiment pic grâce à sa on a démarré
00:00:21
en ingérer des lieux un peu magique
00:00:22
comme la voile de au bord du lac avec
00:00:24
cent cinquante mètres de plage ou bien
00:00:27
l'école de chimie euh bâtiments euh à
00:00:30
la place du château bien boulot du les
00:00:33
bâtiments de la place à lot n'avait un
00:00:35
trente deux pièces cuisine donc voilà
00:00:37
cette procès télévisé coton avait
00:00:39
vantant savent qu'on est pas tous
00:00:41
vantant les notamment la femme qui a
00:00:42
créé le malade le moulin dans ce qui
00:00:44
était à l'époque non pas une boîte de
00:00:46
nuit mais en centre culturel alternatif
00:00:48
passionnant direct un activités très
00:00:49
diversifiées il est toujours la
00:00:51
présidente de la semaine acquis une
00:00:52
femme qui a été amené comme ça sans euh
00:00:55
faire émerger des choses incroyables et
00:00:58
qui a déjà euh vingt cinq entrées sur
00:01:01
des des grands projets de ils ont
00:01:03
valeur de la qualité suisse dans le
00:01:04
monde des gens incroyable qu'on a réuni
00:01:06
comme ça c'était qui place la je veux
00:01:08
dire attribuant mouvement parce qu'on a
00:01:10
beaucoup déménagé une quarantaine de
00:01:11
maisons géant vingt tant mais justement
00:01:14
le était un peu fatigué alors un
00:01:15
certain moment on a dit on va créent
00:01:17
une coopérative puis on va cette date
00:01:19
des thérapies construire des lieux
00:01:20
parce que notre spécialités c'était pas
00:01:22
tellement euh d'être euh dans
00:01:24
l'immobilier c'était simplement de
00:01:25
faire revivre des lieux où on habite et
00:01:27
on travaille parce que la majorité des
00:01:29
gens ils disent si sa vitesse
00:01:30
extrêmement droit je vais tout le temps
00:01:32
déranger la réponse est bien sûr mais
00:01:34
qu'est ce que vous avez gagné la des
00:01:35
choses qu'on termina d'autres qu'on
00:01:36
récupère c'est ça la vie communautaire
00:01:39
voilà donc euh dans cet esprit là on a
00:01:42
créé des des des délits ont acheté des
00:01:44
terrains on lançait on a trouvé une
00:01:47
méthode toute simple que je vous
00:01:48
décrire euh pour acheter des terrains
00:01:51
construire mais au lieu de donner les
00:01:52
clés aux habitants perdirent
00:01:54
débrouiller vous on leur dit voilà les
00:01:55
clés maintenant on commence adossée sur
00:01:58
l'esprit smart villages cette attire le
00:02:01
fait de réduire nos consommation nos
00:02:02
productions de rentrer aussi dans une
00:02:05
approche de simplicité volontaire de
00:02:07
l'eau tec pas de rails pékin et au
00:02:10
final d'être en même temps humaniste
00:02:12
connecté et durable voilà donc l'idée
00:02:16
qu'on a mis sur pied c'était d'abord
00:02:19
d'utiliser la culture des coopératives
00:02:21
tout le monde sait pas pas toujours
00:02:23
mais reste quatre pourcent des maisons
00:02:25
vous voyez dans la rue des bâtiments
00:02:26
son propriété de structures d'utilité
00:02:29
publique qu'on appelle les coopératives
00:02:31
d'utilité publique pour la
00:02:33
particularité d'avoir dans leur statut
00:02:35
cueillis peuvent pas revendre en grande
00:02:36
plus value donc en fait utilisé vite
00:02:39
que la pierre devienne un mode de
00:02:41
spéculation qui au fond rentrant peut
00:02:43
en conflit avec les valeurs de la
00:02:44
durabilité ce que développement durable
00:02:47
et investissements immobiliers à forte
00:02:49
euh à fort rendement ça entrante en
00:02:52
conflit je pense vous en décompte donc
00:02:55
que quatre pourcent de ce patrimoine
00:02:56
immobilier mais sur ces coopératives la
00:02:58
très très peu qui vont au delà ah oui
00:03:02
la voyant que les mille les aventures
00:03:04
de la sala concrètement euh ça vous
00:03:05
donne un peu d image donc bien à
00:03:08
quelques actes il sur ces quatre
00:03:09
pourcent y à quand petite partie qui
00:03:12
vont au delà du euh logements à prix
00:03:14
abordable une on essaie d'aller
00:03:16
beaucoup plus loin c'est la deuxième
00:03:18
partie alors par contient plus en plus
00:03:19
maintenant qui font d'efficacité
00:03:21
énergétique luminaires j et puis on a
00:03:23
quelques unes tant commencèrent des
00:03:25
espaces communs à sa bien plus
00:03:26
intéressant voire dévient ont pendant
00:03:28
longtemps habité et on peut avoir des
00:03:30
bureaux maintenant de la avoir un
00:03:32
centre socioculturel intégré c'est un
00:03:34
peu plus rare voire inexistant et c'est
00:03:35
là que nous on intervient c'est là
00:03:37
qu'on apporte quelque chose en plus est
00:03:39
un réseau mondial des éco village qui a
00:03:41
pas la même attention que les villages
00:03:43
qui veulent simplement avoir une vision
00:03:46
du développement durable et c'est ce
00:03:48
qu'on appelle le réseau des communautés
00:03:49
intentionnelles aux états unis
00:03:50
s'appelle le gène global est candidate
00:03:52
notoire qui parmi vous avez entendu
00:03:53
parler du gène concernant dans les
00:03:55
beaucoup de plaisir je précise quand
00:03:56
même pendant le la jeune voilà alors
00:04:00
laquelle quinquies lève la main alors
00:04:02
le gène c'est quand même quelques
00:04:03
milliers d'éco village les plus connus
00:04:05
sont fin les fameux or revit en inde
00:04:07
fit normes euh en écosse où un qui un
00:04:10
peu plus près appelle damas nourri qui
00:04:12
a quand même le contrôle politique de
00:04:14
deux communes près de tuera et euh
00:04:17
fédération des des et des que cette
00:04:18
communauté dardanos alors c'est ce
00:04:21
réseau là c'est un réseau qui un peu
00:04:24
comme vous êtes arrivé par tâtonnements
00:04:25
euh en n'étant avant tout des
00:04:29
humanistes un peu je dirais on peut
00:04:31
ôter osez le mot hippie au sens positif
00:04:34
au sens euh vivre au jour le jour se
00:04:37
donner des règles mais kantien
00:04:38
ordinateurs sauf évite peur quoi sauf
00:04:41
que nous justement de traiter plasma là
00:04:43
on a très vite travailler sur des
00:04:44
projets internet dans les années
00:04:45
nonante inculpé des entreprises donc on
00:04:47
avait un pied euh dans le monde de
00:04:49
l'entreprise et puis l'autre plutôt
00:04:51
dans le monde tolérées voilà le conseil
00:04:54
a inspiré du meilleur des deux et on a
00:04:56
toujours une dynamique intervenait
00:04:58
rationnelle avec des gens euh de toute
00:05:00
âge volant les voir euh disant otages
00:05:03
et puis avec des gens qui travaillent
00:05:04
sur place avec des fonctionnaires
00:05:06
fédéraux qui sont mélangés avec des des
00:05:09
des personnes en station demande
00:05:10
emploie avec des des des jeunes
00:05:12
retraités pour la paix et je avec euh
00:05:14
des maman de jours dans la maison avec
00:05:16
plein d'activités qui font que euh
00:05:18
c'est pas uniquement je relève le matin
00:05:20
je quitte le bâtiment puis je reviens
00:05:22
le soir h dans ma maison énergie en
00:05:23
coopérative au vice versa j'habite en
00:05:26
communauté mais comme y a pas assez
00:05:27
d'argent chargé de de partir trois mois
00:05:30
euh faire vite des sous euh quelque
00:05:32
part ensuite je reviens dans le dans
00:05:33
l'eldorado sur mon île perdue alors
00:05:38
pour le faire on a fait ses petits
00:05:40
livrets comme la distribuer on a fait
00:05:42
plein de stands et on a réussi à
00:05:43
ramener des gens à investir avec un
00:05:47
rendement finalement modeste en deux
00:05:48
pour cent de dix pour cent euh et on a
00:05:51
pu récolter comme ça vingt millions
00:05:53
pour euh avec la participation des
00:05:55
banques de la confédération l'office
00:05:56
fédéral du logement qui a aussi des
00:05:58
fonds de soutien au projet d'utilité
00:06:00
publique avec notre équipe
00:06:01
d'architectes euh tout le monde et
00:06:03
retrousser ses manches en amont on a
00:06:05
comme une vingtaine de collaborateurs
00:06:07
euh par équivalente à plein temps et
00:06:09
euh on a réussi comme ça acquérir des
00:06:12
terrains et allait construire des
00:06:13
tarifs modeste conseiller aussi à faire
00:06:15
un service de conseil pour d'autres en
00:06:17
termes de non pas de construction
00:06:19
classiquement terme construction avec
00:06:22
une analyse l'activité sociale
00:06:23
culturelle et de logements mélangé un
00:06:25
service qui va au delà euh du seul euh
00:06:28
projets immobiliers et au final on a pu
00:06:32
comme ça acquérir des des terres un fou
00:06:35
mais sans construction à jerry on a été
00:06:37
inauguré la semaine dernière on en
00:06:39
présence des des délégués du conseil
00:06:40
d'état qui disait eux c'est un saint
00:06:42
projet qui va tout à fait dans le sens
00:06:44
de l'du du dialogue inter john et
00:06:45
rationnelle les personnes euh âgés qui
00:06:49
qui manquent de euh de de de devient
00:06:52
social qui veut justement retrouver
00:06:54
cette côté manie mais en même temps les
00:06:55
jeunes qui de pouvoir générer des
00:06:57
revenus sur place était terra et donc
00:06:59
au final enserre trouver avec euh cela
00:07:01
en troisième lieu maintenant à grand
00:07:03
vos qu'on en train de construire et euh
00:07:05
plusieurs vos projets ayant grand
00:07:06
projet euh dans la gruyère qui démarre
00:07:08
faut naissait pas sceptique ça ça fait
00:07:10
quand même vingtaine appartements on a
00:07:12
l'immense terrain absolument
00:07:13
magnifiques à lausanne qu'on a pas
00:07:15
encore réussi acheter parce que c'est
00:07:16
quand même en gros projets à trente
00:07:17
millions dont dix pour le terrain mais
00:07:20
voilà ça se développe puis les
00:07:22
méthodologies en à ce qu'on appelle un
00:07:24
contrat social et le principe cette
00:07:28
queue souvent ce qui manque c'est la
00:07:29
capacité de d'aller au delà du contrat
00:07:32
de bail et nous on a réussi aller au
00:07:34
delà du contrat ballons à quelques
00:07:36
règles de base pour d'abord pas
00:07:38
surcharger les gens ils ont tous leur
00:07:39
privas cités peuvent tous savoir leur
00:07:40
toilette en salle de bain leur cuisine
00:07:43
leur salon mais y vont paya tout parce
00:07:45
qu'ils ont aussi un grand se pas euh
00:07:47
relativement peu énergie lors euh dans
00:07:50
la cage disons aussi un grand salon
00:07:52
commun une grande cuisine commune des
00:07:54
repas euh midi qui sont possibles pour
00:07:57
cette francs donc au final si prennent
00:07:59
cuisine grande une grande salle de bain
00:08:00
arrivons tous paya double s'ils ont les
00:08:02
moyens tant mieux mais souvent ils
00:08:04
prennent des toutes petites x mettent
00:08:05
les petites euh salle de bain trois de
00:08:07
carrés pis cotisants vite cependant
00:08:09
bombes embryons vivants dans un espace
00:08:11
dédié euh de la même manière on a dans
00:08:15
ces lieux la passivité d'avoir de
00:08:17
l'entraide entre les familles qui
00:08:19
génère des revenus pour faire de repas
00:08:20
pour les seniors euh des des des
00:08:22
véhicules partagée en un budget en
00:08:25
commun puis très peu de temps à passer
00:08:26
obligatoirement au même moment donc
00:08:28
environ quatre heures par mois tous
00:08:29
ensemble mais entre un et deux jours
00:08:32
par mois de preuves de contribution
00:08:34
qu'on a fait pour gérer l'équivalent
00:08:36
d'une grande villa familiale sauf que
00:08:39
c'est pas de villa cette décédé
00:08:40
logements plus grands pour plutôt euh
00:08:42
cinq dix quinze vingt familles pis tout
00:08:44
le monde participe déjà de entama
00:08:46
culture et des outils oui qui justement
00:08:48
dans l'esprit ossements tata pour euh
00:08:50
bien coopéré pour une des gouvernance
00:08:52
euh humaniste y viennent une
00:08:54
reconnaissance aussi de la qualité des
00:08:56
contributions donc y'a une vraie mise
00:08:58
en valeur de qui contribuent comment et
00:09:00
au final on a réussi à développer
00:09:02
méthodologique qui fonctionne plus ou
00:09:04
moins bien qui est relativement
00:09:05
universelle ce qu'on a trouvé dans la
00:09:07
majorité des éco village avant que le
00:09:08
même fonctionnement la sortie un
00:09:10
bouquin con van dans l'esprit justement
00:09:13
notre notre euh de notre mode de
00:09:16
fonctionnement sain bouquin convent au
00:09:18
prix libre donc si voulez prendre le
00:09:20
pas payer vous vous je n ai pas pascal
00:09:22
aboutit payons deux fois c'est
00:09:24
justement l'esprit de partage du savoir
00:09:26
donc esprit de euh de la culture oui
00:09:28
qui et ça ça raconte un peu tout notre
00:09:31
toute notre expérience on a gagné comme
00:09:32
cinq prix de la confédération en
00:09:34
matière d'innovation sociétale
00:09:35
innovation sociale on utilise souvent
00:09:38
innovation associa technologie mais
00:09:39
rarement à la société donc nous c'est
00:09:41
vraiment l'esprit d'innovation sociale
00:09:43
innovation pédagogique comment
00:09:44
apprendre différemment parce qu'au
00:09:46
final bas le défi c'est toujours le
00:09:48
même vingt quatre dans la journée
00:09:50
commence que j'entends réussira réciter
00:09:52
euh mais des jets à avoir euh des des
00:09:55
produits achetés localement dans
00:09:56
l'économie solidaire dans les dans les
00:09:57
entreprises de commerce et quitta à
00:09:59
partager mais véhicules à à donner la
00:10:02
moins les enfants euh à différemment à
00:10:05
palais mais dans la tels euh je accorde
00:10:07
coordonner mais mes efforts avec tous
00:10:08
les autres à la fois la longue la liste
00:10:10
s'allonge tellement conduisent plus of
00:10:12
si on a quelques outils euh oued fa
00:10:15
citation de communication un partage
00:10:17
des responsabilités voilà donc je pense
00:10:19
qu'on y arrive pas trop bâle et puis on
00:10:21
en train de se développer donc euh
00:10:22
voilà proposé de faire court pour t
00:10:24
quelques questions réponses sur qui on
00:10:26
a une odeur intéressant question merci

Share this talk: 


Conference Program

Accueil
Corinne Feuz, Coordinatrice d’ecovillages
25 Aug. 2016 · 9:45 a.m.
592 views
Mot de bienvenue
Philippe Grobéty, Syndic d’Ormont-Dessus
25 Aug. 2016 · 9:46 a.m.
Mot de bienvenue
Michael Liebreich, Fondateur et vice-président d’ecovillages
25 Aug. 2016 · 9:49 a.m.
Big data, Smart data, Internet of Things
Matteo Mazzeri, Entrepreneur, Digital enthusiast
25 Aug. 2016 · 9:59 a.m.
113 views
Les technologies évoluent, comment les faire accepter?
Nicolas Henchoz, Directeur de l'EPFL-ECAL Lab
25 Aug. 2016 · 10:21 a.m.
987 views
1er débat: La technologie au service de la transition - Modéré par Thierry Meyer, Rédacteur en chef de 24heures
Nicolas Henchoz, Alain Sapin, Jean-Marc Udriot, Yvan Betrisey, resp. Directeur de l'EPFL-ECAL Lab, Directeur Energie de Groupe E SA, Président de la CITAV et Syndic de Leysin, Coordinateur de l'eEnergy Center au Technopark de Sierre
25 Aug. 2016 · 10:38 a.m.
1er débat: Questions du public
Nicolas Henchoz, Alain Sapin, Jean-Marc Udriot, Yvan Betrisey, resp. Directeur de l'EPFL-ECAL Lab, Directeur Energie de Groupe E SA, Président de la CITAV et Syndic de Leysin, Coordinateur de l'eEnergy Center au Technopark de Sierre
25 Aug. 2016 · 11:10 a.m.
Réflexion: Tourisme de montagne et changement climatique : entre menaces et opportunités
Christophe Clivaz, Politologue et professeur associé à l'UNIL
25 Aug. 2016 · 11:16 a.m.
BestPellet : le succès d’un esprit pionnier
Oskar Schneuwly, Membre fondateur et Directeur de BestPellet
25 Aug. 2016 · 11:44 a.m.
En marche avec l'exposition itinérante InAlp!
Isaline von Däniken, Coordinatrice de la plateforme RECHALP et Coordinatrice scientifique de l’exposition inAlpe (UNIL)
25 Aug. 2016 · 12:01 p.m.
Présentation du Swisscom Smartcity Piano pour Aigle Région (une première en Suisse !)
Christian Minacci et Raphaël Rollier, Resp. Délégué économique chez Aigle Région et responsable Smartcity chez Swisscom
25 Aug. 2016 · 12:14 p.m.
110 views
Conclusion de la matinée
Corinne Feuz, Coordinatrice d’ecovillages
25 Aug. 2016 · 12:35 p.m.
Firestarter: Le cheval connecté
Patrice Mueller et Nuria Pazos Escudero, Professeurs à la HE-ARC Ingénierie
25 Aug. 2016 · 2:02 p.m.
Ecovillages: Comment la Smala fait éclore des écolieux
Théo Bondolfi, Coordinateur des services Ecopol de l'institut Smala pour la création d'ecovillages
25 Aug. 2016 · 2:20 p.m.
610 views
Comprendre la mobilité pour une planification durable de la Ville
Alexandre Bosshard, Coordinateur DTSI, projet pilote de la ville de Pully
25 Aug. 2016 · 2:33 p.m.
2ème débat: Smart City, Smart Village, quel bénéfice pour les communautés - Modéré par Thierry Meyer, Rédacteur en chef de 24heures
Alexandre Bosshard, Raphaël Rollier, Hervé Dedieu, Guy Monnier, Frédéric Borloz, Resp: Coordinateur DTSI, projet pilote de la ville de Pully - Responsable Smartcity chez Swisscom - CEO chez Novaccess Groupement CityZen - Directeur commercial EcoWaste - Conseiller national et syndic d'Aigle
25 Aug. 2016 · 2:42 p.m.
2ème débat: Questions du public
Alexandre Bosshard, Raphaël Rollier, Hervé Dedieu, Guy Monnier, Frédéric Borloz, Resp: Coordinateur DTSI, projet pilote de la ville de Pully - Responsable Smartcity chez Swisscom - CEO chez Novaccess Groupement CityZen - Directeur commercial EcoWaste - Conseiller national et syndic d'Aigle
25 Aug. 2016 · 3:19 p.m.
Hackathon, Act Now !
Didier Faure, coordinateur Hackathon Ecovillages
25 Aug. 2016 · 3:33 p.m.
Présentation de 2 projets primés au 1er hackathon ecovillages (14 et 15 mai 2016)
Alexandre Cotting, professeur HES-SO et coordinateur Hackathon HES-SO
25 Aug. 2016 · 3:38 p.m.
Présentation de Snukr - Partie 1
25 Aug. 2016 · 3:45 p.m.
Présentation de Snukr - Partie 2
25 Aug. 2016 · 3:50 p.m.
Présentation de Ski-Pulse
Nicolas Casademont et Teo Stocco, EPFL
25 Aug. 2016 · 3:54 p.m.
Présentation du projet THE Port
Sylvain Kaufmann, président du projet THE Port à Genève
25 Aug. 2016 · 3:59 p.m.
Logifleet, un modèle de gestion de la mobilité connectée
Raphaël Greppin, CEO chez Logifleet
25 Aug. 2016 · 4:22 p.m.
Le géoradar contre le cancer du béton
Alexis Kalogeropoulos, Fondateur et expert chez Bridgology
25 Aug. 2016 · 4:33 p.m.
Un refuge de berger écologique
25 Aug. 2016 · 4:39 p.m.
Le World Virtual Reality Forum - WVRF
Clayton Doherty, Co-fondateur et Président du WVRF
25 Aug. 2016 · 4:51 p.m.
Smart Cities et e-gouvernance au service du développement durable
Christian Mumenthaler, Consumer Decision and Sustainable Behavior Lab
25 Aug. 2016 · 5:07 p.m.
Le Wave Trophy, un rallye électrique !
Louis Palmer, Président du Wave Trophy
25 Aug. 2016 · 5:17 p.m.
Synthèse des idées networking, choix de la thématique 2017
Michael Liebreich et Corinne Feuz
25 Aug. 2016 · 5:29 p.m.

Recommended talks

Comment le FNS encourage-t-il votre carrière?
Angelika Kalt, Directrice suppléante du FNS
26 May 2010 · 11:14 a.m.