Embed code
Note: this content has been automatically generated.
00:00:00
à liverpool en 1956 geiger a étudié les sciences politiques
00:00:04
et sociales université de cambridge et suit des études sur l'amérique latine
00:00:08
à lire ces de liverpool il parle français et espagnols ont plus de l'anglais et sa langue maternelle
00:00:14
à partir de 1985 il occupe les fonctions de secrétaire de
00:00:18
la section industrie de la fédération internationale des employés techniciens et cadres à genève
00:00:24
en 1988 il est devenu directeur adjoint puis à partir de 1900
00:00:28
33 directeur du bureau de genève de la convention de la confédération internationale des syndicats libres
00:00:35
gaia hiver a rejoint pour la première fois l'organisation internationale du travail en 1'009
00:00:39
138 en tant que directeur du bureau des activités pour les travailleurs
00:00:43
et à partir de 1939 comme directeur du cabinet du directeur général
00:00:49
en 2002 il est nommé secrétaire général de la
00:00:52
CISL pour conduire le processus d'unification
00:00:56
du mouvement syndical international démocratique à l'échelle mondiale
00:01:01
en septembre 2010 kaiser et devenus des revenus à louer à genève en tant que directeur
00:01:07
exécutif en charge des normes internationales du travail et des principes et droits fondamentaux du travail
00:01:14
guy de r et d et du directeur général par le conseil d'administration ou idées en mai 2012
00:01:20
puis l'été réélu directeur général du BID par le conseil d'administration guider le 7
00:01:25
novembre 2016 avec le très large soutien du mandat du mandant tripartite de louis
00:01:31
son deuxième mandat débuté le premier octobre 2010 tous la parole sur le site internet
00:01:43
merci monsieur le président monsieur le directeur général
00:01:47
monsieur le vice président du conseil des terres messieurs les conseillers des thèmes mesdames messieurs chers ami
00:01:55
je commençant à en vous félicitant allocation du
00:02:00
moment dixième anniversaire de votre fédération
00:02:04
et je suis particulièrement heureux de me trouver parmi vous et profiter pour vous rappeler
00:02:12
au moment que vous faites votre demande pm anniversaire pour l'année prochaine
00:02:16
déités a fêté son centième anniversaire 7 c pas pour vous embêter
00:02:23
mais juste pour vous inviter à participer à notre centenaire qui sert
00:02:27
à centrer sur cette question de l'avenir du travail
00:02:34
effet ami si je suis heureux d'être parmi vous c'est surtout que
00:02:40
après avoir vécu et travaillé assez longtemps à genève c'est
00:02:45
vrai plaisir et de m'adresser le public je ne
00:02:49
vois ça n'arrive pas à tout les jours et au
00:02:52
moins c'est dommage donc merci beaucoup pour cette invitation
00:02:57
mais aussi parce que la suisse et l'OIT cet élan d'histoire
00:03:04
l'histoire qui va bien audelà des relation protocolaire
00:03:10
et l'hospitalité et bienveillance de genève internationale de nos jours
00:03:15
là le compagnonnage si je puisse dire a commencé
00:03:19
bien avant même 1919
00:03:23
et l'intérêt liées aux questions sociales et à la législation du travail
00:03:29
était particulièrement brûlant en suisse déjà vers la fin du 10 neuvième siècle
00:03:37
rappelons qu'un moment donné la suisse et la manière était
00:03:42
même en compétition pour les directions mondial des politiques sociales
00:03:48
edit avait quand même il certains différence entre le modèle de bismarck bien
00:03:55
l'approche helvétique qui voulez équilibrer les
00:03:59
intérêts des différents acteurs sociaux
00:04:04
les débuts du mouvement ouvrier entêtés depuis longtemps en
00:04:08
suisse comme d'ailleurs pratiquement partout en europe
00:04:13
un congrès international tenu à zurich aboutira en 1901
00:04:18
à la création de ces qui on peut appeler
00:04:22
lens être localité 7 hélas l'association internationale
00:04:27
pour la protection légale des travailleurs c'était le
00:04:31
premier bureau international du travail situé à bâle
00:04:38
deux conférences du mouvement ouvrier à berlin en 1'009
00:04:42
117 et 1919
00:04:45
avec entre les deux les événements de novembre 2'918 ici
00:04:50
en d'énoncer des propositions pour le politique sociale de l'
00:04:54
aprèsguerre et elles ont été prises en compte à paris
00:04:59
lors des négociations compte aboutit à la création de l'OIT
00:05:05
mais mesdames et messieurs après zurich bas burn ses biens à genève
00:05:13
où notre organisation a élu domicile au début des années 20
00:05:19
et après l'exil forcé à montréal pendant la deuxième
00:05:23
guerre mondiale d'ailleurs toujours dans l'espace francophone
00:05:27
ne s'en retourner comme des bons et
00:05:30
fiable citoyens international internationaux à genève
00:05:37
le résultat de cette histoire
00:05:40
c'est que partout dans le monde du travail
00:05:43
l'OITC genève selon i. t.
00:05:49
et chaque ministre du travail chaque dirigeant patronales et syndicales
00:05:54
je rencontre pas n'importe où dans le monde connaît genève après notre organisation
00:06:02
alors elle serait vous je ne suis pas entrain de vous dire que tout était parfait chez vous
00:06:09
il arrive même que des désaccords saisissent compris en
00:06:13
matière de liberté syndicale avec si dieu
00:06:16
ne m'abuse pas du plan actuellement des vents notre comité de liberté syndicale
00:06:22
mais tant que la volonté d'aider alors la pratique de
00:06:26
la démocratie directe et votre culture de vouloir vivre
00:06:31
ensemble sont là il ya je constate toujours aux moyens
00:06:37
de chercher et normalement de parvenir à un accord
00:06:43
mesdames messieurs le dialogue social
00:06:47
tel que nous connaissons aujourd'hui pic partito tripartite
00:06:52
finalement une convention assez récente et la mairie de la mairie de l'OIT
00:06:59
7 amont dont avoir défini les principes et les objectifs tant au plan national
00:07:07
international pour en faire une instrument de gouvernance cassy universelle
00:07:14
même si ces modalités peuvent fortement varier d'un p. dans
00:07:19
le pays ou d'une région à l'autre
00:07:23
mais encore faut til pensé là que l'existence des organisations d'employeurs et des
00:07:30
travailleurs indépendante solide et efficace soit garanti
00:07:37
dans l'importance de votre fédération
00:07:42
or aujourd'hui le tableau de dialogue essentiel sociale et pour le moins nuancé
00:07:50
et paradoxalement ses cendres et fondateur du dialogue
00:07:55
social principalement les nations de l'
00:07:58
europe occidentale et de même l'amérique du nord qui marque le pas
00:08:06
qu'il s'agisse de modèle social européen qui a pourtant inspiré bien des pays à travers le monde
00:08:13
du syndicalisme aux institutions de dialogue social
00:08:18
tout les repères sont de brouiller
00:08:22
nous avons tous à l'esprit les élections récentes en europe
00:08:27
aux etats unis aussi au nouveau nom de ce qui est ici juin croissante des citoyens
00:08:36
à l'égard des institutions européen comme des
00:08:40
partis politiques traditionnels succès suspectés à
00:08:45
tort ou à raison de ne plus être à l'écoute des peuples
00:08:51
dans mon travail je constate que le dialogue devient plus difficile
00:08:56
dans nos états membres et entre nos états membres
00:09:02
et je pense que ça peut être source de préoccupation pour nous tous
00:09:09
c'est évidemment à vous les genevois de tirer les leçons
00:09:13
des récentes élections dans votre canton je constate que
00:09:16
vous êtes en train de le faire mais il est vrai que dans les années 90
00:09:22
dans la mondialisation a servi de prétexte à toutes
00:09:27
les cette expérimentation sociale possible dans mon
00:09:33
la dérégulation a parfois j'étais le bébé avec l'audelà
00:09:41
nous appelons aujourd'hui en montée des inégalités et
00:09:46
pauvreté croissante qui parfois fragilise le tissu social
00:09:52
je pense que la suisse n'a pas été épargné par ce mouvement
00:09:58
puisque le taux de syndicalisation par exemple à baisser régulièrement
00:10:04
d'épuiser ce que jusqu'au 15% actuels
00:10:08
c'était malgré tout encore deux fois mieux qu'en france par
00:10:13
exemple mais moins bien qu'en allemagne au royaume uni
00:10:19
événement communément cas dûment syndicats demandes syndicales
00:10:24
c'est évidemment un constat qui ne me réjouit guère et qui ne devrait
00:10:29
pas m'ont plu être le constat positif pour le monde patronale
00:10:35
certains emprunts mine concrets mis ici
00:10:39
la bureaucratisation excessive des syndicats
00:10:43
où leur incapacité à se réformer ou de s'
00:10:47
adapter aux conditions du monde de travail moderne
00:10:52
d'autre point de droit le manque de démocratie au sein
00:10:56
de l'entreprise ou encore la fin des idéologies
00:11:01
d'autre considère que le dialogue social prend
00:11:05
décidément trop de ton problème agit
00:11:09
dans un monde qui réécrit et pire écrits et des décisions rapides
00:11:15
et si celleci n'est pas sans évoquer albert camus ou tirailler déjà
00:11:23
les sociétés européennes européen moderne qui ont selon lui le site
00:11:29
a remplacé le dialogue pas le cube l'unité
00:11:34
je demande à dieu sait que quand nous dirait aujourd'hui des réseaux dits sociaux
00:11:40
en même temps le rôle délétère 7 à deux ibid
00:11:45
parlement indubitablement été violée dans beaucoup de pays
00:11:49
alors qui alors qu'il devrait selon moi restaient
00:11:54
indispensables pour promouvoir à réguler le dialogue social
00:12:00
et il a finalement encore un sujet ô combien délicat
00:12:06
celui de la représentativité des partenaires sociaux
00:12:11
qui est directement liée à la question démocratique ce lieu de travail
00:12:17
et la société du revient il ya que les états unis
00:12:22
où le taux de syndicalisation dans le secteur privé est à peu près à 6% rouge
00:12:30
mesdames et messieurs je reste pour ma part perçoit d. profondement reçoit des
00:12:36
du bienfondé du dialogue social comme objective
00:12:40
atteindre comme idéal toujours à parfaire
00:12:44
et instrument privilégié de cohésion sociale et le progrès économique
00:12:51
il est essentiel à une bande les yeux de santé démocratique d'une société
00:12:57
qui soit comme des malades dans certains pays ne signifie pas
00:13:02
qu'il soit signifie inefficace au inutile ou caduque
00:13:09
en effet l'idée selon laquelle tout dialogue social ne peut exister
00:13:13
quant au prix de logiques économiques à être erronées nous le savons
00:13:19
la suisse en est l'un des meilleurs exemples l'expérience
00:13:24
prouve que les pays en tête du classement mondial
00:13:29
en matière de dialogue social sont aussi les
00:13:32
champions de compétitivité mondiale la suisse
00:13:36
mais aussi singapour la finlande l'allemagne la souhaite
00:13:42
et ensuite cessantes également les pays à forte tradition de dialogue social
00:13:48
qui ont des marchés du travail efficace et suivant les plus flexible probablement pas ce
00:13:55
que les partenaires sociaux ont appris à travailler ensemble qui se font confiance
00:14:03
ses écrits ces défis bien que le partenariat social
00:14:07
est un atout au service du développement économique
00:14:11
à contrario les pays qui vivent dans la confrontation sociale
00:14:16
sont aussi ceux qui réalisent les moins bons performance en
00:14:21
termes de taux de chômage mais aussi de compétitivité
00:14:26
nous l'avons bien vu le jour de la dernière crise financière en europe
00:14:32
pour avoir travaillé avec plusieurs pays touchés de plein
00:14:36
publié par la crise i compris la grèce
00:14:40
nous avons bien vu les ravages causés par le d.
00:14:45
plutôt détricotage des institutions et du dialogue social
00:14:52
mesdames messieurs cela dit les conventions et les noms
00:14:57
diversité qui existe entre les pays en ce
00:15:01
qui concerne les institutions et les pratiques de dialogue social mon point de vue personnelle
00:15:08
et qu'il ya 3 considérations qui peuvent aider tous et
00:15:13
qui s'attache de la valeur au dialogue social
00:15:18
et pis peuvent nous aider à le faire fonctionner avec succès
00:15:23
en premièrement et je crois que c'est essentiel
00:15:28
le dialogue social doit être permanents et non épisodiques
00:15:34
il doit être constant dans la relation entre employeurs et travailleurs
00:15:41
plutôt qu'une dernière recours en cas de crise ou de difficultés
00:15:47
au renversement commettant sont particulièrement bons et qui viennent
00:15:52
gâteau plus grand que d'habitude à partager
00:15:56
et la différence réside entre eux un véritable engagement
00:16:02
dans un partenariat peut éminent permanent qui produit des bénéfices réels et durables
00:16:08
dans le temps ou de simples opportunisme qui ne verra jamais
00:16:16
deuxièmement le dialogue social besoin comme point de départ
00:16:22
non seulement d'une volonté d'écouter l'autre et de faire des compromis
00:16:28
mais plus fondamentalement de la conviction que se fait maison
00:16:34
l'avantage allant un peu profité aux deux parties
00:16:40
le dit alors notre attention pas dans la construction
00:16:44
théorique du jeu à somme nulle
00:16:49
c'est pourquoi certains à gauche et à d'oies et ont
00:16:53
toujours été je soupçonne le serpent toujours hostile au dialogue social
00:17:02
et finalement troisièmement admettons que la légitimité du dialogue social
00:17:09
et la place qui lui est accordée dans nos sociétés soient
00:17:14
généralement jugé juste titre en fonction des résultats obtenus
00:17:23
un dialogue qui espère ils ont manifestement inéquitable ou dont on considérait qu'
00:17:30
il ne correspond pas à cette exigence fondamentale de l'intérêt général
00:17:37
à peu de chances de conserver la licence que
00:17:41
la société démocratique accord à ces opérations
00:17:47
mesdames messieurs il a en effet dévaste des vastes
00:17:51
chantiers ouverts devant un dialogue social renouvelé
00:17:57
à l'OIT nous avons décidé jeudi tout au début de mettre au
00:18:02
centre de nos célébrations du centenaire une initiative mondiale sur l'avenir du travail
00:18:11
nous avons la ferme intention de i'associé tout nos états
00:18:15
membres et en particulier notre état autre que la suisse
00:18:21
et dont fait également location de rassembler la genève internationale
00:18:27
à l'genève que vous et vos partenaires représentés
00:18:33
nous savons tous mesdames et messieurs que le moment de travail
00:18:37
et dans un processus de changement et de transformation profond
00:18:42
les réalités liées à l'innovation technologique à la démographie au changement climatique
00:18:50
à la mondialisation mais aussi l'évolution des préférences sociaux au travail
00:18:56
évoluent plus rapidement que les capacités de nos
00:19:01
institutions et de nos décideurs politiques
00:19:05
j'ai vu dans l'impressionner voix il ya peu
00:19:07
que votre directeur général a été interrogé récemment sur
00:19:14
ce que serait genève en 2030 sa réponse passant de FRA
00:19:23
tu ne reste rien avec cette pensent que les
00:19:26
parce que
00:19:29
personne ne sait ce que sera le monde en 2030
00:19:33
et je dirais même chose quand il s'agit de l'avenir du travail
00:19:39
les joutes j'ajouterai une chose et c'est que c'est à nous les acteurs du monde de travail
00:19:47
de fixer ensemble nos ambitions pour l'avenir de décider ce que nous voulons à l'
00:19:55
avenir du travail la vallée de travail ne sera pas décidé par la technologie
00:20:00
c'est une excuse
00:20:02
la durée du travail serait décidée par les présentes dans cette salle
00:20:07
qui doit décider ces qui veulent faire de la technologie
00:20:11
il ne peut qu'il ne faut pas nous appliquer de cette responsabilité
00:20:17
et pour nous obésité ça doit être une venir de
00:20:22
justice sociale c'est notre monde à son tonnerre
00:20:26
pour être l'avenir de stabilité et de pays
00:20:32
donc madame et messieurs pour conclure permettez moi de vous remercier encore de cet accueil
00:20:39
unis genevoise célèbre ella maillart dirigé quel voyager pour
00:20:45
trouver ces qui savent encore vivre en paix
00:20:51
aujourd'hui le pays est devenue une denrée rare et fait vraiment aujourd'hui comme je l'
00:20:57
ai fait et d'une visite en palestine et en israel j'en suis particulièrement sensible
00:21:05
mais la suisse reste l'un de ces endroits où l'on sait encore vivre à dialoguer en paix
00:21:13
en dépit des classes and keep rédige plusieurs fois
00:21:16
pas avant la fin du modèle suisse
00:21:21
je compte se votre culture de paix et de dire loc
00:21:26
j'ai appris apprécié pour entamer ensemble nouvelle étape de notre histoire
00:21:33
partagée à l'heure du vingtième 20 et unième siècle

Share this talk: 


Conference program

Présentation du programme
Pepper
24 April 2018 · 5:40 p.m.
Allocution du Président de la FER Genève
Ivan Slatkine
24 April 2018 · 5:41 p.m.
Exposé du Directeur général de la FER Genève
Blaise Matthey, Directeur général, FER Genève
24 April 2018 · 5:56 p.m.
Le dialogue social à l'aube du centenaire de l'OIT: perspectives et défis
Guy Ryder, Directeur général de l'Organisation internationale du Travail (OIT)
24 April 2018 · 6:23 p.m.
Questions du public
Guy Ryder, Directeur général de l'Organisation internationale du Travail (OIT)
24 April 2018 · 6:46 p.m.

Recommended talks

Assurances sociales et statut d'indépendant
Olivier GROMETTO, Directeur Département promotion, FER
30 March 2012 · 9:37 a.m.