Embed code
Note: this content has been automatically generated.
la partie officielle de la neuvième assemblée générale de la fédération des entreprises romandes genève
allez un peu particulière puisque dans le cadre de son à long terme anniversaire l'affaire genève se place dans le futur
je vous remercie vivement votre présence ce soir présence qui témoigne de votre intérêt pour notre fédération
le temps me manque pour saluer personnellement toulouse haute qu'il me soit cependant permis
de remercier de leur présence tout d'abord je souhaite la bienvenue à monsieur
guy reicherts directeur général de l'OIT notre orateur invité nous avons le
plaisir d'accueillir monsieur moreau peu devient vice président du conseil d'etat
monsieur pierre modèle s h debout jusqu'aux élus partent à sa conseiller d'etat
monsieur benoît jeune quand conseiller national madame annie david engagées par la chancelière data
madame sandrine salée en eau conseillère administrative monsieur thierry apporter le
haut conseil administratif et président de l'association des communes
mesdames et messieurs les députés au grand conseil madame christine lagarde génie directrice romande economiesuisse
madame alexa creating guerre représentante de l'union suisse des arts et métiers
monsieur georges actuellement guère responsable des affaires internationales du travail
mesdames et messieurs les présidents et directeurs de la fédération des entreprises
romandes monsieur jeanluc favre président le duo des associations patronales genevoise
monsieur brown carlos torres président de la chambre de commerce d'industrie des services de genève
ainsi que madame anthony état frank j. vice présidente ainsi que les membres de la direction générale de la CIG
monsieur robert hensler président palexpo monsieur françois putsch hélie
directeur membre de la direction du centre patronal
mesdames et messieurs les représentants des administrations publiques mesdames et messieurs les secrétaires généraux des départements
mesdames et messieurs les directrices et directeurs de département mesdames et messieurs
les représentants des délégués des associations et institutions fédérales et cantonales
mesdames et messieurs les présidents et secrétaires généraux des partis politiques mesdames et messieurs les secrétaires des syndicats
mesdames et messieurs les représentants de la presse mesdames et messieurs les présidents des associations membres
de notre fédération mesdames et messieurs les membres de l'affaire genève chers amis
je souhaite donc la bienvenue à cet événement thème assemblée générale de l'affaire genève
comme je l'ai dit 2018 martin notre fédération nouvelle anniversaire qui nous rapproche toujours plus du siècle d'existence
on a longtemps qu'avonsnous vu comme transformation de la société
des premières assurances sociales au CCT d'une économie
centrée sur les secteurs primaire et secondaire à la nouvelle économie
de la poste industrialisation la revolution 4 point 0
notre fédération a toujours évoluer en phase avec son temps avec la volonté d'être un acteur et
non un spectateur des changements observés pour défendre et servir au mieux les intérêts de ses membres
une émission de notre fédération et de mieux appréhender l'évolution de la société
c'est pourquoi nous avons décidé de consacrer cette année d'une ancienne anniversaire à l'économie de demain
aux impacts de la digitalisation de la numérisation la robe autorisation sur l'organisation
même de notre société sur le fonctionnement de l'économie et nos entreprises
tout au long de l'année nous vous invitons à participer à des conférences et tables rondes sur ces sujets avec des experts d'honneur
après la conférence passionnante du docteur laurent alexandre sur l'intelligence artificielle en mars dernier
vous pourrez assister le 14 juin prochain à la conférence de roue d'idées nouvelles
futuriste renommé qui va nous faire le tri amboise disruption
fin août vous aurez l'occasion de participer le retrait
des entreprises particulière placée sous le signe du futur
enfin au mois de novembre nous entendrons stéphane abreden t. pascal
briot sur les métiers et les outils de l'homme
on se réjouit de pouvoir partager ces moments avec vous et de s'interroger ensemble sur l'évolution de notre société
mesdames et messieurs élections cantonales obligent leurs protocolaire de notre assemblée légèrement modifiée
vice président du conseil d'etat monsieur mot peut déjà
prendra la parole avant notre orateur principal geissler
un monsieur tandja devant se rendra ensuite aux grands débats électorale organisée par l'aimant bleu
je remercie monsieur albert pour sa compréhension et je me réjouis longtemps monsieur paul j. a. sur les sujets qui
touchent les entreprises de l'emploi et sa vision des relation entre le secteur public et secteur privé
je suis certains qui vous aura convaincu ce soir à cette assemblée
afin de vous ne suivez pas aux grands débats demande le
car si l'émission notre fédération et de mener une affection permanente sur l'évolution de la société
notre mission en dehors bien entendu le tout les services que nous vous proposons pour simplifier votre quotidien
et de poser emploi au niveau politique pour défendre des conditions cadres qui soit propice à leurs membres
soit propice aux entreprises à la création de valeur et au développement de l'emploi
en 2010 à notre fédération c'est beaucoup investi sur deux dossiers majeurs pour l'avenir économique de notre pays
la réforme de l'imposition des entreprises et rio 3 et
la réforme du système de prévoyance vieillesse pérez vente
soucieux de préserver les équilibres et conscient des enjeux liés à ces de réforme
nous avons privilégié voie médiane consensuelle avec pour objectif de faire aboutir des
projets essentiels pour le maintien de conditions cadres propices aux entreprises
malheureusement dans les deux cas la majorité du peuple et des cantons ont refusé ces réformes
ces refus populaire n'ont pas permis pour autant de régler les problèmes posés bien au
contraire les incertitudes demeurent une sécurité juridique et financière et sur les entreprises du pays
2018 sera donc une importante pour ces deux dossiers et bien d'autres encore
si nos directeur général blaise matthey reviendra sur certains montre lors de son intervention
permettez moi de m'arrêter quelques instants sur le projet de la fiscalité des entreprises
projet essentiel qui doit trouver des solutions rapides ton nouveau fédéral qu'au niveau cantonal
le projet appelé aujourd'hui p. L17 ce qui était présenté par le
conseil fédéral et de notre point de vue un projet équilibré et acceptable
il est d'autant plus que ce projet est entièrement compatible avec le projet cantonale
la loi fédérale proposé corrigé des principaux excès qui avait pour des projets précédents
cette loi fixe un cadre afin que le débat puisse être menée
au niveau des cantons chacun ayant ses particularités ses spécificités
ce cadeau est rapidement posé est posée je l'ai dit car le temps presse
les délais fixés par la communauté internationale ne sont pas extensible
commodity récemment les ministres des finances de l'union européenne
si la suisse se sortir de la liste grise des paradis fiscaux dès
2019 elle doit adopter rapidement p. F17
il faut dès leur souhaiter que ce cadre fédéral ne soit pas contesté par un
référendum ou du moins qu'il soit soutenue par une très large majorité
pour permettre à la suisse de se mettre en conformité dans les délais impartis il est nécessaire de laisser un maximum de latitude aux cantons
mais il est aussi nécessaire nous sommes convaincus que cette réforme doit être
accompagnée de mesures sociales tant au niveau fédéral qu'au niveau cantonal
avec un résultat consolidé de plus de 9 milliards en 2017 on peut penser
que la confédération a les moyens de mener cette réforme de la meilleure des manières
quitte à augmenter si nécessaire sa participation financière les discussions se sont ouvertes au niveau
des chambres fédérales et nous attendons avec impatience les résultats de ces dernières
relevant que dans le cadre de ce dossier notre fédération été entendus au début du mois par la commission de l'
économie et des redevances du conseil des états il s'agissait de l'unique représentant roman auditionné sur le sujet
ce fut l'occasion pour nous de soutenir le projet du conseil fédéral
et de rappeler l'importance des sociétés à statut dans notre canton
et l'apport de ces dernières en matière d'emploi ainsi qu'au
niveau de l'impôt fédéral direct et de la péréquation intercantonal
souhaitons qu'un large consensus puisse aboutir dans l'intérêt du pays
au niveau cantonal les positions sur le sujet n'ont guère évolué depuis fevrier 2017
dans l'attente du projet fédéral la commission fiscale du grand conseil acerbe voter sur
le principe dans tout autre virgule 49% mais sans aller plus loin
parallèlement dans le cadre des élections cantonales la gauche soutenus par les syndicats a lancé l'initiative
0 pertes affichant son opposition au projet déposé en 2016 par le gouvernement
les pertes fiscales estimées sont selon les initiant une menace pour que les
prestations et la qualité du travail au sein de la fonction publique
en contestant de cette manière cette réforme l'alternative de sursis les fronts tout en mettant en péril
des centaines de millions de rentrées fiscales et près de 60'000 emplois dans notre canton
dans un environnement national et international compétitif le canton de genève doit faire
le choix d'une politique fiscale attractive l'équitable dynamique mais solidaire
qui bénéficiera à tout les genevois grâce à cet effet multiplicateur
des choix plus idéologique serait le risque de voir l'essor économique et social de notre canton décliné
les résultats des élections cantonales le weekend passé sont
dans ce contexte contrastées n'apporte aucune certitude
car si on peut se réjouir du renforcement des partis traditionnels au détriment des parties qualifié de
populiste nonobstant il n'en demeure pas moins que les équilibres n'ont guère changé
le troisième bloc reste analyste déterminants pour toute constitution majorité
ces incertitudes rend d'autant plus important que l'élection au conseil d'etat car pour faire aboutir des
dossiers aussi importants p. F17 il est essentiel que notre canton dispose d'un gouvernement solide
avec une majorité claire unie soudée qui partagent la même vision pour genève et sa région
retrouvez au sein de l'exécutif les mêmes équilibres qu'au parlement avec un magistrat qui pourrait
à lui seul arbitrer tout les débats ou presque sera source de confusion et d'instabilité
cette majorité claire mesdames et messieurs passe par un soutien sans faille aux 4 candidats de l'entente
par milieu félicitons premier lieu pire mother pour sa brillante élection premier tour
cette élection pour le travail de fond réalisés depuis plusieurs années par le magistrat
a d'abord en ville de genève puis au niveau du canton
mais pour pierre modèle entendent puisse appliquer leur politique une politique en faveur
de conditions cadres favorable à l'économie et aux valeurs libérales
ils doivent pouvoir compter sur les 3 autres candidats de l'entente nathalie fontanelle serge debout ce coût et le martins
il en va de l'aboutissement de la réforme de la fiscalité des entreprises comme d'autres dossiers essentiels tels
que la réforme de la caisse de pension de la fonction publique la modernisation de cette fonction publique
la meilleure l'amélioration de la mobilité au sens large ou encore les projets d'
aménagement du territoire pour ne citer que les plus importants et les plus urgents
le 6 mai prochain ces contacts qu'il faudra votée en soutenant les 3 candidats de
l'entente sans aucune arrière pensée il en va de l'avenir de notre canton
cette majorité pourra compter sur nos produits abandon de dossiers car nous
pensons instant qui ne sont qu'il ne soit réélu
le vice président du conseil d'etat qui nous fait l'honneur d'être parmi nous ce soir celui savons gré
à démontré durant la législature écoulés qu'ils partagent souvent les valeurs
de l'économie celle de la liberté de la responsabilité
néanmoins je constate que certaines de ses actions opposition ont suscité de l'incompréhension chez
certains de nos membres je pense aussi um ici au milieu de la santé
je pense aussi à des propos portées contre certaines branches de l'économie
accusé de privilégier les emplois à bas coût au détriment d'
emplois locaux alors que notre action ne cesse de viser empêcher les
abus même si bien entendu il existe toujours des moutons noirs
je pense enfin division parfois un petit peu trop restrictive de la région du grand genève
je suis convaincue qu'au sein du nouveau conseil d'etat monsieur peu giasson un homme de dialogue et de consensus
c'est en faisant aussi confiance aux milieux économiques et en travaillant avec
la région comme autre chose que notre état social pourra peut souffler
mesdames et messieurs cette assemblée générale est l'occasion pour moi de transmettre aussi mes remerciements au conseil
de direction ou à la direction générale et à l'ensemble des collaborateurs de l'affaire genève
leur travail et remarquable chacun apporte à son niveau ses compétences son enthousiasme je dois dire que
c'est un vrai plaisir 0 un honneur de pouvoir présidé fédération comme la nôtre
au niveau du conseil de direction relevant cette année le départ de claude
et dominique j. après 9 années passées au sein de notre conseil
paul a fait le choix de démissionner pour profiter pleinement du retraite bien mérité
je remercie pour toutes ces années durant lesquelles il a représenté avec
assiduité le secteur des assurances au sein de notre conseil
il est remplacé par monsieur denis cacheux claire agent général de la mobilière assurance à genève
enfin sachez mesdames et messieurs que monsieur stéphane ta mère membre de notre conseil depuis
2015 était quant à lui élu au sein du comité directeur
on se réjouit de pouvoir bénéficier de ses compétences dans l'audition de bonne gouvernance de la fédération
mesdames et messieurs je ne terminera pas mon intervention sans merci 1'000 fois
plus monsieur guy hébert directeur général de l'organisation mondiale du travail
que parmi nous ce soir pour nous présenter dans quelques instants sont exposés sur le dialogue
social à l'aube du centenaire encore un anniversaire de l'OIT
enfin permettez moi aussi d'avoir une pensée émue pour michel bronchique président notre fédération de 1980
9 à 1936 qui nous a quittés récemment à l'âge de nombre de 4 ans
michel a été un des personnalités qui aura marqué l'histoire de notre fédération mais aussi l'histoire du canton
et de son économie c'est pourquoi je propose d'observer quelques instants de silence en sa mémoire
je remercie
mesdames et messieurs je vous remercie de votre attention je vous souhaite une très

Share this talk: 


Conference program

Présentation du programme
Pepper
24 April 2018 · 5:40 p.m.
Allocution du Président de la FER Genève
Ivan Slatkine
24 April 2018 · 5:41 p.m.
Exposé du Directeur général de la FER Genève
Blaise Matthey, Directeur général, FER Genève
24 April 2018 · 5:56 p.m.
Le dialogue social à l'aube du centenaire de l'OIT: perspectives et défis
Guy Ryder, Directeur général de l'Organisation internationale du Travail (OIT)
24 April 2018 · 6:23 p.m.
Questions du public
Guy Ryder, Directeur général de l'Organisation internationale du Travail (OIT)
24 April 2018 · 6:46 p.m.

Recommended talks

Procès Verbal 2012 et allocution du Président
Bernard Rüeger, Président, CVCI
24 April 2013 · 5:04 p.m.