Player is loading...

Embed

Embed code

Transcriptions

Note: this content has been automatically generated.
00:00:01
eh bien nous voici reparti pour une deuxième séquence ou
00:00:06
nous avons donc dans les participant en francophonie du tourisme
00:00:10
à un certain nombre de professionnels et des territoires eci'e
00:00:14
ont présenté des expériences innovantes très diverses vous allez voir qu'ils ont eu sur leur
00:00:19
territoire après avoir pas mal échanger travailler sur les facteurs qui encouragea l'innovation
00:00:25
on a fait un vote collectif pour derrière la 6 qui sent vraiment intéressante à présenter pascal
00:00:31
sont complémentaires et à la 3 qui sur le champ des expériences qui se passant
00:00:37
français au québec 3 qui se passe en suisse vous
00:00:42
avez donc les découvertes on a demandé à chaque énorme
00:00:46
va présenter cette expérience la de sortir
00:00:51
de l'expérience ça veut dire en quoi cette expérience a permis d'innovation
00:00:56
l'allemagne a essayé à chaque fois de trouver quels sont les facteurs liés à l'innovation
00:01:01
donc on va voir si séquence processus expérience et à la suite de desquels on aurait eu notre parti
00:01:09
on aura une présentation des facteurs de l'innovation dans les territoires et des organisations touristiques
00:01:16
et deux c. va parler de la province et
00:01:19
donc je demande à euro en chacun
00:01:23
que les étudiants de la chose sation connaissent bien les professionnels du
00:01:28
territoire résultant d'une âme et gregory dufour directeur de l'adoration
00:01:33
devenir présentait cette expérience gregory 7 minutes un
00:01:40
alors ça c'est cette agence jeanluc presque gregory était synthétique ce matin il a totalement et merveilles
00:01:48
alors on souhaite vous parler de mes premières expériences honda
00:01:51
phosphore hier pour trouver le titre irlandais très content donc
00:01:55
et le titre c'est un peu le sens qu'on veut donner à notre
00:01:57
intervention avec eux en long et gregory c. passe de l'or blanc
00:02:04
aux clients nord et on va insister sur l'adoption et ses gregory qui va nous expliquer ça l'
00:02:11
innovation forcément aucune relation avec les clients en vacances d'
00:02:15
abord pour commencer une petite carte d'identité
00:02:18
premier domaine skiable mon petit 100 kilomètre de pistes taux de remplissage de 4 vingts pourcent divers
00:02:26
les 3 vallées vous connaissez haute savoie u. station avec les petites
00:02:30
autorités puisqu'elle a été le 4 fois meilleures stations france
00:02:34
3 fois en europe depuis 3 fois dans le monde avec ce joli petit label que vous avez
00:02:38
qui n'apparaît pas apparition juste si je puis de cliquer forcément vous le verrez moins
00:02:46
ce qui est intéressant est le domaine skiable de volterra secundus station
00:02:50
d'altitude qui va jusqu'à 3'000 mètres à peu près
00:02:53
eux qui étaient créés ex nihilo en 1960 et
00:02:56
11 et qui a misé toujours sur l'innovation pour
00:03:01
être attractif voilà donc on sait poser la question tout
00:03:05
simplement et je laisse le micro à roland
00:03:10
voilà un track vous gagner beaucoup de prix vous avez atteint au final le niveau d'excellence qui commence
00:03:16
à presque unique dans l'art la voie à l'arc alpin ro final quel modèle innovation torrance
00:03:24
ben oui on a on a eu des prix et en même temps
00:03:28
on a pas trop de certitude la seule certitude combat cette douté
00:03:32
1'000 mais je pense que l'innovation en tout cas qu'on a fait nous ce que prévoyait pas d'innovation sans stratégie
00:03:38
voilà c'estàdire qu'on a pas voulu se laisser dicter l'
00:03:42
innovation par eux des gadgets on va dire technique technologique
00:03:46
la révolution l'avant tout humaine chez nous et la révolution c'est qu'on a pris
00:03:51
des problématiques on a mis en place une stratégie après on a décliné marketing à l'ensemble
00:03:57
t des composants de la station soit sur le digital bien sûr
00:04:00
mais pas que ça va toucher l'urbanisme ça va toucher des expériences
00:04:04
tout ou partie d'une vision donc notre vision sait poser
00:04:07
des questions d'interroger sa 1'000 clients 3'000 professionnels
00:04:11
et dollars d'assortir diagnostic et de vision c'est à dire qu'on était convaincu que la montagne de demain
00:04:16
on voulait incarner un nouveau modèle et ce sera celle qui sera élevé son niveau d'
00:04:20
excellence alors c'est à dire faire du 5 étoiles ça veut dire pendant sa
00:04:23
partie parce que les internautes vont commer on a vu tout à l'heure les ordres
00:04:26
de mauvaise qualité et qui saura créer partager des liens entre ses clients ses habitants
00:04:32
et son environnement leur environnement y'a pas culturel
00:04:34
social environnement professionnel certains imaginent attractivité commune globalité
00:04:39
mais pour nous la marque de demain la destination qui sera forte celle qui sera marcher sur deux jambes
00:04:45
alors un pilier heu je dirais rationnels sur celle qui va maîtriser la donnée
00:04:51
j'aime dire l'importance avec eux décide de transformer un maximum de choses ont donné pour
00:04:56
essayer de transformer un maximum de choses parla de cet à dire connaître notre client réellement
00:05:03
pour sa la technologie bien sûr mais elle philosophie et derrière
00:05:07
le pilier émotionnel c'est à dire comment avec rapport capable
00:05:12
d'être attractif à travers notre stratégie de marque et comment surtout être capable de
00:05:16
garantir la promesse tenue par aucune marque cessa savante ou
00:05:19
promesse tenue et commander capable de décliner sur place
00:05:23
alors on a vu des ratios impressionnant 4 vingts pourcent de
00:05:27
taux de remplissage clientèle principalement international d'ailleurs dans quelque notoriété
00:05:31
question qu'on s'est posée qu'on est imposé hier gregory pourquoi innover quand tout va bien
00:05:38
pour ce que je pense que ces moments d'innover innovation le verbe à eux que
00:05:41
la crise alors c'est vrai que veulent torrance 1971
00:05:46
on avait 40 ans et à 40 ans souvent ce qu'on a assez de la crise de la quarantaine
00:05:50
champlain dans donc c'est important de faire des choix message subliminal va alors être non pas du tout
00:05:58
innovation s'introduire quelque chose de nouveau donc encore là donc du coup avec sa place
00:06:05
et de fonds du couple oui tout allait bien mais on s'était dit
00:06:10
pas le marché du ski comme ça marchés matures enfin vous le savez ambon
00:06:14
perd plus de ce qui leur convient propre qu'on a produit un nouveau stade somme 4
00:06:18
vingts pourcent des skieurs qui baisse après 35 en euros feront jamais du ski
00:06:23
donc il faut réfléchir à des choses et puis marcher perdent édité chaque année tout
00:06:28
va bien effectivement on a des bons ratios de remplissage mandat modèle qui peut tomber
00:06:32
finalement donc comment essaie de rester avec second modèle de remplissage
00:06:37
et surtout comment si on veut anticiper l'avenir plutôt que de subir donc pour nous le
00:06:42
la réponse était dire bah la meilleure finan façon finalement de prédire l'avenir
00:06:47
ces cibles anticiper et donner une vision à disons justement à tout les acteurs de la destination
00:06:53
consonne balbutiant confine à cantonner certains allemands morts comment vous
00:06:57
avez mis en action cette innovation que son maître
00:07:01
les éléments clés on attend quelque chose de nouveau justement
00:07:06
deux que la maladie tout à l'heure pour nous
00:07:12
la grèce a rejoint quelque chose de claire donc les stratégies ma déjà et stratégies marx
00:07:18
et pas de la communication c'est pas changer de couleur sur la brochure
00:07:21
c'est pas la couleur de logo on s'en faut les limites de sa la question c'est dire comment on fait
00:07:26
partie des clients et comment on donne une vision à 10 ans qui se passe sur deux choses l'ses rêves
00:07:32
aux commandes à collecter des données comment est capable d'avoir de l'intelligence clients comment pouvoir la redonner à nos sociaux pro
00:07:38
et à nos partenaires écoles apport mettent en place des actions on retrouva côté dans l'expérience client
00:07:42
comment avec qui a finalement de cette promesse tenue une fois qu'on arrive à valence
00:07:49
alors c'est pour mon 6 les crises de la quarantaine ici tu fais trop cher à eux
00:07:56
tout simplement au niveau du service qu'on a mis en place pour ça fait 5 ans maintenant on a écrit un modèle
00:08:02
on s'est dit finalement le client s'en faut savoir que si un hôtel des parkings
00:08:05
et cetera et par le sol destination cette alternance voilà donc la marque référence exaltante
00:08:11
donc on agrégé vous le voyez à gauche je peux prendre
00:08:14
à sa tête avec eux le pointeur important de pointer
00:08:19
donc du coup les oeufs plusieurs d'une 12
00:08:23
m de deux partenaires différents les écoles de
00:08:27
ski à qui d'habitude c'est pas trop mais qui sont finalement entre dans la démarche
00:08:31
le centre sportif le spa la remontée mécanique la centrale de raisins les parkings
00:08:35
l'office on fait remonter tout ça dans un entrepôt de business intelligence
00:08:41
donc qui qualifie qui nettoie qui dédoublement non classé des chiffres que j'avais tout les vrais chiffres
00:08:46
bonjour dure la plus puissante contact on a commencé avec 40'000 contacts il a 5 ans
00:08:51
donc on n'avait pas beaucoup de bases de données et puis b ces gens là
00:08:55
on va les animé alors on va les animés à peu près toutes les 3 semaines
00:09:00
à travers un cycle de com donc j'ai intégré dans l'équipe des producteurs photos vidéos etc j'ai formé
00:09:06
en leur interdisant de faire la promotion du 9 commercial lorsque ce qu'on
00:09:10
voulait travailler on peut pas dire que vision c'est créer des liens
00:09:13
et enquiquiner les gens toutes 3 semaines avant des offres et trouvons votre produit ses
00:09:17
envies devant ce qui importe enlacés travailler la relation avec vous comme avec impot
00:09:21
comme avec un ami petite amie ce que vous voulez à chaque fois que lui vendre quelque chose de rappeler que lui le torse lâchait pas votre produit
00:09:30
derrière le faux plat personnel arrivant séjour aval torrance à partir du
00:09:34
moins quand on rentre dans un autre site de séjour
00:09:37
où là on va envoyer des informations techniques commentaires waldo un s'agit moins d'
00:09:40
où la météo etc envoyer des sms défaut appara t dans la semaine
00:09:45
puis après on bascule dans le cycle annuel de communication et on suspend pendant ce temps le cycle annuel puisque là
00:09:51
aussi si on a un autre pays parlent beaucoup mais parle toujours la même chose au bilan et vous emmerdes
00:09:57
donc on essaie de penser les choses de manière très pragmatique làdessus
00:10:05
si tu pourrais serait écologie et du coup je respecte le scénario sépare alors je suis heureux de vous présenter
00:10:13
prices il ya voilà donc que tout ça pour vous
00:10:17
dire que précis à cet autre 7 chasseneige
00:10:20
en fait quand on a décidé de repas on a fait des efforts des
00:10:24
ex pour eux des expositions avec des strictes destructeur teur et tous année doux
00:10:29
par ce qu'on peut pas dire d'un côté on essaie de travailler la donnée on essaie de faire
00:10:34
venir les gens les débats garantir la premiere sur place on combat travailleurs les parties d'enquêtes qualitatives
00:10:40
pour savoir qui était vraiment de clients ce qui voulait vraiment qu'on accroît avec les données quantitatives qu'on avait sur ses rêves
00:10:46
de là on a défini des personnes alors c'est ce que les marketers on aime bien les
00:10:49
concepts c'est simplement des archétypes apôtre consommation avec
00:10:53
des scénarios type sur comment on consomme alternance
00:10:57
de là avec une cinquantaine de professionnels on a travaillé sur
00:11:00
le parcours client depuis le moment auchan phase d'inspiration
00:11:03
jusqu'au moment où j'arrive à val torrance que je propension d'hébergement que je décide cetera
00:11:09
avec un petit appareil photo vous faites le fait que tester tout ça vous allez voir
00:11:13
tourner voilà qui peut avec l'aide du client vous risquerait d'avoir des surprises
00:11:17
on s'est mis derrière les caisses des remontées mécaniques on va travailler main dans la main tous ensemble
00:11:22
on a sorti avec ses 40 50 professionnels une cinquantaine de concepts clés
00:11:28
à mettre en oeuvre dans 27 puis derrière
00:11:31
on a travaillé avec laurence body qui tiennent experte en france de l'expérience client
00:11:36
et on a travaillé à ferme formation sur mesure pour nos professionnels
00:11:40
dont les invités cet office du tourisme qui a payé
00:11:43
on a voulu faire un test ayant fait tant on s'aperçut quand même pas on avait formé 150 personnes
00:11:49
donc avec deux sessions de 3 demi journée en visant l'expérience client c'est quoi
00:11:53
tout le monde en parle mais pas tout le monde que comment si prendre
00:11:58
deuxièmement l'expérience client lives united walt horace que ce que ça
00:12:02
veut dire et troisièmement de manière très pragmatique montpellier moi restaurateur
00:12:06
moi commerçants magasin de ski comment je peux créer l'expérience client qui ait du sens et du coup on a mis
00:12:12
tout son oeuvre et de la sortie plein d'idées donc prix silla hélas l'expérience d'un petit enfant
00:12:18
qui qu'on avait repéré sur les réseaux sociaux fan de val torrance on a
00:12:24
pu le rencontrer eux font leur propre son papa et mon committee managers a pris son
00:12:30
on a réussi à prendre son adresse son adresse et son anniversaire
00:12:34
et en fait toujours son anniversaire en fait cet enfant
00:12:37
b la resultat bus télécommande et chez lui estivale torrance ce que j'ai
00:12:41
donné un budget aujourd'hui à mon équipe mes équipes pour dire si
00:12:44
vous faites du committee management vous êtes à l'accueil fête ce qui compte le plus pour moi ça finalement l'essence de notre métier
00:12:50
7 quiconque le plus et bah c'est bien sont partis les revenus à vald'or as pour la dixième fois en deux ans
00:12:58
eh bien cette fois avec vrai davos qui l'attendait devant son hôtel et aujourd'hui
00:13:03
son papa eux qui au luxembourg il veut devenir l'ambassadeur baltes aura cette fois 4 d
00:13:08
salon luxembourg il veut représenter val torah sont à même de vous envoyer des gens làbas pour le faire à notre place
00:13:15
faire cette vue des ardennes acquises qui sont la salle à
00:13:18
leurs enfants en conclusion puisque tu nous a présenté ses
00:13:23
fondée sur la relation avec le client ne sert à mes expériences et ce que peut nous donner
00:13:28
des éléments de bilan après 5 ans
00:13:31
fondée notamment sur eux les retours d'expérience
00:13:35
sur eux l'investissement et le retour sur investissement a plus que tu peux donner quelques idées
00:13:40
sur les perspectives que des puisqu'on était tout à l'heure l'innovation ces permanent
00:13:45
et bien d'être innovants 2012 aujourd'hui comment qui anticipe les innovations avenir ok
00:13:52
alors les résultats de cette pochette commun pour eux ont des choses le résultat c'
00:13:56
est ça nous a permet déjà d'avoir eu connaissance client plus fine
00:14:00
ça nous permet de savoir aujourd'hui on a des fidèles baltes aura ainsi que leur jonction entre 3 et 5 fois
00:14:06
le vote aura un certain de savoir comment ben ils sont montés
00:14:10
peu étant addict dont plus de 5 fois en 5 ans
00:14:14
comment ils sont peut être parti en occasionnels et du coup si on voit une
00:14:18
perte de clientèle qu'estce qu'on peut faire là pour limiter la perte
00:14:22
bien sûr ça c'est par périodes par nationalité etc cela permet
00:14:26
de savoir des choses que nous sommes que par exemple 4%
00:14:29
des addicts en 5 ans eux ont généré pratiquement 30% du chiffre d'affaires cette
00:14:34
année simplement on a aussi d'améliorer un point de fidélité par rapport aux années
00:14:39
on a généré 2 millions en plus de chiffre d'affaires plus que faire emilie palier basée sur les caisses
00:14:44
des gens des 12 entreprise que vous avez vu tout à l'heure qui était dans le dans la business intelligence
00:14:51
ça nous permet de savoir aussi des taux de retour et ça c'est pas spécifiques aval toi sépare échiquier séparées au club med
00:14:57
sur 100% des clients qu'on avait en basé à 4 ans 20% sont revenus puis 53
00:15:02
puis 65 donc si on fait rien on voit bien qu'on a 4 vingts pourcent des clients
00:15:07
le patient fait rien qui risquent de nuire davantage leur donc l'importance en tout cas c'est de vendre le deuxième séjour
00:15:13
ça c'est valable chez nous c'est valable chez vous 6 valable avec les douces territoire avaient qui ont échoué
00:15:20
en gros si je résume ont augmenté la ca passe par la valeur du client on
00:15:23
a réussi à augmenter les ventes à eux un taux de retour de pratiquement 3
00:15:28
cela dit on sait que quand on récupère animer le aujourd'hui qu'on arrive à l'animé on arrive à multiplier par 3 le taux de ray charles torrance
00:15:35
la consommation bah pratiquement paraît une fois deux virgule 9 et puis bas comme vous
00:15:40
avez deux grosses bases de données aujourd'hui on a plus puissant 1'000 personnes
00:15:44
eh bien vous avez capacité stimuler et justement à maîtriser votre chiffre d'affaires lorsque le club med
00:15:49
n'aurait pas la même valeur si dépassant 1 million de personnes dans son portefeuille clients
00:15:54
tu peux me parle et pour finir du ratio que faire trembler jusqu'à jusqu'à crans montana
00:16:00
b les investissements dans ses rêves eux encore une fois entre eux j'ai tout mis donc les invest
00:16:05
ciel les salaires puisque j'ai créé un poste pour faire ça et le
00:16:08
fonctionnement c'est à peu près de 750'000 euros
00:16:12
qui ont généré en fait 41 million d'euros de dépenses
00:16:15
supplémentaires avec l'animation l'estimation des clients parce que
00:16:19
comme paul l'a dit à ⅔ des clients qui nous abandonne pas ce que simple remarque ne leur parle pas
00:16:24
donc leur assure un on a fait le calcul hier ça fait 55 deux est on l'a fait un bond avait révélé que
00:16:30
le petit calcul voilà sont impressionnants ratio 55 n'a pas
00:16:37
40 ans maintenant que je dois faire encore à l'avenir
00:16:41
l'affaire encore plein de choses pas ce que toutes les crises de la cinquantaine
00:16:46
j'ai toujours été précoce ça non mais du coup et
00:16:50
pas dubitatif mais du coup on fait eux ce qui eux
00:16:55
maintenant pas mal de territoires on s'aperçoit qu'on a toujours des idées et le fait qu'on m'
00:16:59
aime et amélioré en fait cette connaissance client voit son sein puissants font qu'on s'arrête jamais
00:17:04
donc là y'a plusieurs choses il va falloir compte continuer à améliorer la captation des humaine
00:17:09
il va falloir qu'on arriva à distinguer sans doute encore un peu plus possible de communication parce que
00:17:14
je pense qu'un moment il va falloir travailler ce qu'on appelle le rebond clients les
00:17:17
assurances me font très bien quand vous avez par exemple la naissance d'un enfant
00:17:21
ce qu'on appelle un rebond client et du coup on sert elle va
00:17:24
devoir s'adapter derrière pour toujours plus personnalisé en fait de cette relation
00:17:28
donc il faudra qu'à terme on ne parle pas de parler à quelqu'un qui devient addict quelqu'un qu'on veut faire acheter un deuxième séjour
00:17:34
la foire qu'on s'affine et puis on a beaucoup d'idées on a créé un club val morin sous
00:17:39
idée c'est dire comment on va travailler ces programmes un peu surprise indila est des personnes
00:17:44
qui sont fidèles éviter cette lors offrir des choses qui ne pourrait pas se acheter
00:17:50
donc on en train de travailler on a mis en place de 1'000 expériences cet hiver
00:17:53
bref qu'on a plein de choses ont des parties dans l'analyse prédictive
00:17:57
on arrive à un traitement t. notre base de données de 400 variables qu'on peut trouver sur
00:18:02
google donc on arrive à savoir par exemple donc et le bassin clientèle on a des clients fidèles
00:18:07
que ce que sont ceux qui eux aussi ont fait riant risquent de les perdre et quels sont ceux qui par exemple
00:18:12
sont des voies intérieures aujourd'hui et qui ont un profil de devenir fidèle plus rapidement que les autres demain
00:18:17
donc le champ des possibles ouvert je pense qu'on écoute débute quelque chose
00:18:20
en fait après tout ça donc le super soyons confiants l'avenir
00:18:26
merci beaucoup j'avoue avoir eu un nous avons
00:18:39
avec une merci beaucoup avec une seconde un expérience sur le plan du caire
00:18:45
les partisans de l'admet quantique et isabelle et ceci devant nous parler de cette expérience
00:18:53
j'ai été de pour débuter une petite vidéo le
00:19:51
bien qu'on vit et on pourrait se demander une question niveau enceinte pendant
00:20:03
une certaine monde cet environnement ressemble un peu un surtout dans les années
00:20:10
alors si explique nous en protéger les territoires innovantes qu'elle a été déclenchée
00:20:16
oui conjointement dans lequel les images que vous avez fait en fait cette campagne de communication qu'on a lancé en novembre dernier
00:20:22
au québec pour lancer le projet écarte certains et qui prend forme vous
00:20:28
voyez dans ces régions assez éloignées qui s'appelle la knesset graphique
00:20:32
cette vieille définit l'habitant dans un comté dvd 1'000 habitant proche de la frontière américaine très
00:20:36
loin des centres urbains et qui connaît depuis plusieurs années à des défis réel exact
00:20:41
etalans vers les centres urbains et à des investissements massifs et dans l'économie allemande et diverses cassante
00:20:46
à quoi s'ajoute en 2014 et catastrophes écologiques donc le déraillement d'un trait
00:20:52
qui fait un fait qui détruit l'ensemble est centre ville et qui laisse en fait un trou vacant
00:20:58
et se trouve en fait plus art peuvent voir commune est une tragédie
00:21:04
m. et des personnes comme moi avons a vu inopportunité opportunité à fédérer imaginer
00:21:08
le développement régional de cette triste de cette région
00:21:14
notamment par eux génération par la création flamande
00:21:18
des projets qui sortira peut leur dynamique pourrait donner finalement un second souffle
00:21:22
à cette région qui eux cesser cette vidéo emphatique simon qui
00:21:27
allait montrer à un prochaine dans les prochaines décennies
00:21:31
donc oui c'est en 2013 injuste pour les 14 prêts à risque en taille en numéraire inscrits
00:21:35
et puis voilà tu es arrivé avec un premier temps qui va nous expliquer
00:21:43
en quoi ça consti exactement ce projet et aussi divers handicaps
00:21:46
ok tu insistes icône des alors moi je pense que mon point de l'
00:21:52
émotion pénétrer ici chez tous ces développements économiques mais je pense que dans un
00:21:56
plus largement je pense que la valette pourraient s'inspirer un peu d'études et de la démarche
00:22:03
un lorsqu'on est arrivé il avait l'habitude de
00:22:07
convergence entre les citoyens engagés entreprennent à
00:22:09
extraire une mère dont les créatifs de la place de premier passe a été destin frais un 8
00:22:14
convergences pour qu'ils puissent se rencontrer et surtout pour que nous en tant que développeur économique
00:22:20
en effet un accès aux jeunes talents parce que ces
00:22:26
gens là finalement qui vont incarner les nouvelles possibilités
00:22:29
sur le territoire sur toute union on venait de l'extérieur de la machine à laver tellement rien
00:22:33
je ne connaissais pas quelles étaient les points les potentiels de cette région
00:22:38
et donc en créant cet espace la non seulement leur permet à même de collaborer
00:22:43
de coopérer mais nousmêmes aussi empêtrent alors et quoique l'on peut finalement
00:22:47
mais quelque chose de différent dans cette région et c'est ce qu'on a fait deux ans après donc ça fait un certain temps
00:22:51
on a développé cette image écarter artisans et qui est image de marque ça marche eireann
00:22:56
sur l'ensemble du territoire donc d'un projet précis pour les prémices la réhabilitation
00:23:03
tunisie des vies 1'000 mètre carré dans un centre ville et dans le seul à gérer
00:23:08
des ateliers pour artisan mais aussi beaucoup d'abus auront
00:23:14
pour tout que les agents publics développement économique
00:23:18
chambre de commerce etc donc on est capable dans un même
00:23:21
lieu finalement de briser les silos des expertises pour
00:23:24
pour faire en sorte que les gens créatif comme des artisans mais rend compte
00:23:29
de façon quotidienne mais fonctionnent à des gens qui parfois s'entête plu
00:23:33
carré dans leur fasse enfin liant la difficulté finalement à free inventer
00:23:38
donc on en preuve à cette rencontre dans ces lieux
00:23:41
deuxième aspect cet accélérateur donc accélérateur son programme d'accompagnement donc on accompagne des
00:23:45
artisans dans leur croissance mais ces artisans ne viennent pas forcément la confiance
00:23:50
on accompagne certains partout à travers la province et en fait ces
00:23:56
7 cette réalité entre un projet qui d'envergure provinciale
00:23:59
et il est ancrée dans quelque chose de très local qui pour moi en fait la force presque
00:24:05
tout à coup on est capable de créer un mouvement qui n'existait pas entre la grèce
00:24:09
des dizaines de la région et la région ellemême uvre explique nous
00:24:14
entraîne dans un cercle vertueux et innovation gris merci
00:24:19
un mariage là je vous ai répété mais celle qui convenait pour sa créativité je pense est
00:24:25
décédé renforce ses équipes et beaucoup de différences on côtoie la différence quotidiennement dans cette lutte
00:24:30
quand je suis allé à la tenue d'un texte c'est vrai que cette différence lachenal a trouvé par et pour
00:24:35
moi il était vital sans voulait réémerger universel et régional wird
00:24:39
das avançant qu'il fallait que ses habitants fort pourra
00:24:45
mais ce qui est différent d'un système international doit être confronté à cette
00:24:48
différence donc espérer un peu de était un vide sur la crête
00:24:52
on a même adèle ou finalement comme je disais tentant des institutions donc des
00:24:56
gens qui sont plutôt fonctionne par des entreprises très investissent analysés
00:25:02
rentrent en contact avec les avantgardiste avec les créateurs avec
00:25:06
les artistes à part la mise en place
00:25:10
ce qu'on appelle ici l'année d'emprunt dans des lieux où ils peuvent se
00:25:13
rencontrer donc nous comme agent de développement en sa santa fe arlésienne finalement en déshérence
00:25:17
si en temps de la difficulté à se traîne à se renouveler et des
00:25:22
gens qui pourrait les escaliers donc en fait cette confrontation dans les lieux
00:25:26
et en même temps dans brisent les frontières territoriales parce qu'à nos
00:25:29
ex par exemple qui travaille viennent de l'extérieur donc c
00:25:34
je pense que c c simple l'innovation qui crée finalement à nouveau terreau pour a.
00:25:37
pour eux l'avenir moyens donc on a un projet de
00:25:43
vie et finalisé et est en cours de déploiement
00:25:47
mais quels sont selon toi les différents facteurs d'innovation qu'on
00:25:52
doit retenir à partir de sa propre expérience mais j'aimerais
00:25:55
mettre l'attention sur un facteur pensions à plus tard mais un c'est qu'on était d'aider des citoyens
00:25:58
donc quand on sait ni dans la peau des personnes qui font de ce développement économique
00:26:05
mais on était en fait destroyers même pas en fait cette poignée de là la qualité et ça je pense que c'est important parce que
00:26:10
s'adonner certaine indépendance en projet je pense que ça nous a
00:26:17
aider à prendre le risque assez quand la partie carte artisans 287 ça fonctionne restait pas garantie 4
00:26:22
en quelques mois en année et net popularité au sein des paysans des artisans ce qui met quant à des
00:26:28
communautés dans plus de 5 v à l'extérieur et qu'on aime réellement médiatique on a eu
00:26:33
mais cet âge esquissé risque et là je pense que les citoyens sont partenaires
00:26:38
conseil d'administration l'ont pris part ce qui est aussi l'incarner
00:26:42
ces nouvelles possibilités là alors question avait été eux déjà
00:26:47
institutionnalisée sont invités à l'agence de développement
00:26:52
peutêtre qui n'auraient pas été pris donc ça changerait cet intéressant ça veut dire quelques années
00:26:55
à une communauté commettent comme laisse dans la vallée par exemple investir dans des
00:27:00
biens des talents dans des groupes privés mais leur donner aussi un rôle
00:27:05
des développement territorial je pense que ça peut être de façon intéressante aujourd'hui par
00:27:09
contre c'est vrai qu'on agrandit notre conseil d'administration pour acquérir
00:27:14
des délits et des conseils des conseillers municipaux mais toujours avec les minorités
00:27:18
pour assurer cette indépendance des projets parce que je pense qu'est
00:27:22
qu'en donne le pouvoir aux citoyens quand leur donne la possibilité vers leurs voix
00:27:26
se fait entendre et même en fait les meilleurs connaissent art des skis
00:27:31
esquissant vieille passant sur la terre est toujours en fait quand on voit très bien
00:27:34
salée dans les modèles économiques japonais quand nous obligeant faites émaner de l'aimer
00:27:38
management a à aller voir sur la terre et ce qui se passe un
00:27:43
peu ce qu'on fait donc on donne la voie finalement un
00:27:46
ont aussi travaille de nouveau un petit exemple l'artisan qui a
00:27:49
suivi un déclin des exemples d'artisans à cette adresse
00:27:53
qui en plein milieu haas et premier canadien en fait à crédit patrie dans des drames
00:27:57
normalement faite làbas à voix égales et dont les portes
00:28:03
des déchets qui sont manifestes somalien et vanter machine
00:28:07
akiyama facilite les essences de bois à des lacunes identiques et puis d'exporter aujourd'
00:28:10
hui cette croisière baisse arrive tout juste en france donc attaquer dans quelques années
00:28:16
venise ici hier pour enfin une séquence essai sur les drames aider l'armée a voilà
00:28:21
mais un évidemment rien compris sentir tout en maintenant chez toi
00:28:27
c. en valeur des régions puisque d'autres bénéfices
00:28:33
que vous aurez nous exposer 0 un petit plaisir ce que tu espère
00:28:37
comme autour d'android puisque de facto la prise en titane
00:28:41
on parle aussi des chiffres évidemment ½ puisque tu espérons finet
00:28:46
mais je l'ai dit tantôt à la légère c'était toujours de 3 façons d'attirer les gens à venir s'installer
00:28:51
sauf qu'au départ 4 approches traité envoi obliger les gens à venir
00:28:55
s'installer et donc l'accélérateur les artisans et son envie de
00:28:59
dire c'est à la dentelle mais à long terme ce que ça fait 55 communautés ancré marqué très forte très crédible
00:29:02
et dans quelques annees respirant beaucoup des villes américaines on va mettre en place
00:29:09
un programme d'attraction donc cette facilité l'accès à l'immobilier
00:29:13
pour des artisans sélectionnés qui vont venir s'installer à dans la région et dans cette pensée des artisans des artistes
00:29:16
et pas des gens qui ont beaucoup de fonds donc assez néanmoins il devient très difficile donc sans facilité
00:29:22
l'achat immobilier médecin quand on peut voir en fait une vingtaine de famille
00:29:28
artisan mais c'est à bien dans la vie et la enferment
00:29:32
mais la banque les 6 peser et les retombées économiques et 501 art en effet par exemple
00:29:35
ouais américaine mardi 20 et 60 s années à 700 et s'installer salah revitaliser
00:29:40
l'ensemble des navires et devint après avait 7 millions à 60 milliards en fait un retour d'investissement en
00:29:46
temps utile à dessiner l'habitat donc c'est quand même énorme considérant j antique et tu es
00:29:52
et puis grandchose en fait j'ai manifeste sera qui commencent à décrypter
00:29:58
en nous supposons que nous invite très bientôt proudhon démunis suite
00:30:03
du mali humain quand les enképhalines sera réhabilité merci beaucoup
00:30:08
nous avons un passé à notre troisième
00:30:19
expérience et eux autour de 6
00:30:23
autour des grands lacs
00:30:29
alors ça c'est sûr de l'acte et la recherche de régions plus que nous allons à sur la côte
00:30:31
atlantique dans le sud de la france a biscarrosse pour l'office de tourisme des grands lacs dirigé par
00:30:38
et qui va etre accompagné dans cette présentation par chantonnant et damaligen wert voilà
00:30:45
un
00:30:58
alors moi je demandais pas jeanfrédéric à l'art un let m
00:31:02
n 13 de n'être que cette expérience a c
00:31:07
management et libérer autant de bonnes à quelques espèces avait été exactement
00:31:11
bonjour a tous puissent avoir des indus envie fortes de me dire
00:31:17
que j'ai envie que mon équipe de soins heureux au travail
00:31:21
la comédie de dante dans quel but exactement alors nous avons travailler comme beaucoup
00:31:25
valeur de l'équipe de valeur sur les 100 sur le côté humain on a donc tout ce qui de
00:31:32
leur du respect de la confiance et du partage des dons que vous allez jusqu'au bout de
00:31:36
rappelant rendre aussi de mon équipe positif ni dans des métiers eux en
00:31:43
tant que tourisme institutionnels les métiers sont un peu compliqué qui
00:31:48
pressions et à la fois des élus et les foyers socioprofessionnelle donc souvent en aidant
00:31:53
des d'un pessimisme ambiant qui fait qu'on a pu envie des créatifs
00:31:57
la volonté justement de créer eux de faire de
00:32:01
cette équipe multiples innovantes plu plus créatif plus performante
00:32:03
et puis de développer généralement l'intelligence collective c'est
00:32:07
à dire faire en sorte que tout son sens
00:32:12
et par tous partout montre d'équiper ses compétences et pas simplement que la direction
00:32:14
donc de donner ceci étant c'estàdire par rapport à tous à ces quelques mots roulement donc majeur
00:32:20
mais je ne voulais plu aidant dans l l diction de devoir réduire ou d'obligations
00:32:26
est dans un management descendant mais plutôt dans un management participatif donc d'avoir plutôt
00:32:31
un rôle de leaders et des animateurs de l'équipe plutôt que décisionnaire unique
00:32:36
mais pourquoi à ce momentlà avoir décidé et de parler de bonnard
00:32:42
le bonheur et des choses de spécifique vous le voyez dans les images qu'on essaie de faire défiler eux derrière donc à a
00:32:47
par ce travail sur les valeurs monde réfléchit beaucoup autour du autour du
00:32:53
golden circle deux et même s'il est donc le loyer
00:32:56
cette force tonkin l ce qu'on fait le comment le fait le compenser
00:33:00
et en couple ce qui fait sens pour être équipés et ce qui fait qu'on va travailler à l'
00:33:05
office du tourisme des grands lacs et pas à celui des côtés donc après eux plusieurs 0
00:33:09
c'est dit que ce qui fait notre valeur ajoutée c'est d'essayer de donner du
00:33:17
bonheur aux gens donc c'est quelque chose qu'on a envie de transcrire
00:33:20
auprès de la population bonne communication décalée qu'on a déjà essayé de tester mais avant tout
00:33:23
démarche l'important c'est s'appropriant même permet de faire en sorte qu'elles sont
00:33:29
ressenties par l'ensemble de l'équipe avant de d'être mise à l'export
00:33:32
donc première étape d'un certain bonheur déjà son équipe faire en sorte qu'elles
00:33:37
se construisent d'ellesmêmes et mettre en place des outils pour qu'elle arrive
00:33:41
d'accord donc on a bien compris une vision un type de moderniser les
00:33:45
dettes en travail i. v. responsabiliser l'employé donc au final cette
00:33:50
cette notion de bonaire et eux ils transparaissent auprès du client
00:33:56
vous pouvez revenir un peu sur les axes de votre travail
00:34:00
alors quand on parle bonheur là pour la première fois qu'on évoquait sa avec l'ensemble équipe ct
00:34:05
on va faire des trucs que super sympa la fête etc donc il a effectivement un volet plutôt
00:34:10
je viens de distractives vendredi mais il est important mais première étape du bonheur au travail c'est déjà le travail
00:34:15
vente payer % et deux roues devis de aisé de faire en sorte que
00:34:21
les valeurs qu'on avait évoqué entre autres le respect de la personne
00:34:25
soit rennes réellement mise en place donc c'est passé sur un principe d'autres
00:34:29
d'organisation des jeunes ou presque des réunions qu'on a pu dirinon personnelle des réunions d'équipe au préalable
00:34:34
donc qui sont beaucoup plus cadrés sur l sur le fond et sur la forme donc on a pas le temps matériel d'entrer dans le détail la
00:34:38
mais qui déjà respecte le temps qu'on veut des consacré et qui ne peuvent du temps perdu
00:34:45
après pour eux pour le travail de ce qu'on a passé beaucoup de temps intérêt chose très peu de cette
00:34:51
décision en très peu de mots ensuite ces données dans ce cas de réunion aussi un temps précis
00:34:55
dédié aux nouvelles idées aux nouveaux projets qui pourraient eux mettant dans l'équipe
00:35:01
ça c'est important et pourcent aurait mis en place les principes de cercles de paroles
00:35:06
c'est à dire qu'on ne se coupant la parole mutuellement ça parait tout bête
00:35:12
ça c'est ce que je dis toujours on a des gens qui ont un fort charisme dans les équipes
00:35:15
dirigeantes ont beaucoup plu timide donc du coup les gens qui prennent le dessus sur eux sur les débats
00:35:20
et souvent demanda pas l'occasion de s'exprimer donc décidé d'essayer d'être plus équitables par rapport à sa
00:35:24
donc le cercle des paroles cérébraux on s'exprimant au delà parle sans cesse les gens
00:35:30
et répondre apporter quelque chose de nouveau en aidant les coupes pour
00:35:35
comprendre son collègue et pourrait donc pas la parole par principe
00:35:39
et puis on est sûr aussi du coup l'envie d'impôts moins de
00:35:44
d'inciter mes collaborateurs à être porteur de projet
00:35:50
tout simplement des nouvelles qui peuvent se faire en action 25 mètres de projets à construire collectivement et pour
00:35:55
5 ans je disais mon rôle de leader animateur c'était plutôt de les leur apprendre un peu un
00:36:01
construit ses projets les gérer léger avec une petite équipe donc qu'on les
00:36:06
oblige à un petit peu à travailler sur un principe n'estelle pas
00:36:10
de façon à ce qu'il apporte l'idée soit construite réfléchie et structuré pas simplement des
00:36:14
choses qui eux qui passait par là et qu'on a envie de portée
00:36:18
donc non et donc sur ce cadrage un peu dans le cas du travail
00:36:22
le peu de ce que des méthodes pour proposer un projet donc ce cercle parole
00:36:26
pour respecter eux chacun d'entre nous et aussi un processus décisionnel par consentement c'
00:36:30
est à dire que le principe là aussi c'est pas oui énoncé nu
00:36:35
on sait bien c. on fait totalement questionne ses collaboratrices et collaborateurs ses collègues
00:36:38
il abonde où ils ont des réflexions qui peuvent faire
00:36:44
évoluer pendant le sujet et du coup reconstruction
00:36:46
de quelle façon en fait de d'effets positifs par rapport à l'ensemble équipés soit portée derrière partout
00:36:51
donc ça c h plutôt en termes de méthodes et puis le deuxième point c'est tout ce qui va
00:36:57
être plutôt du coût du côté ludique et du côté psychologie positive qu'on a envie donner dans cette équipe
00:37:02
donc le coût des ces systématiquement inciter comment découvre partie du territoire à eux
00:37:08
organiser quelque chose d'événements qui soit un peu décalé sympathique c'est aussi confédéré
00:37:14
d'équipes d'en appeler à chaque happy time d'ailleurs
00:37:20
c. c finirent par son appel en français devait rester
00:37:23
le personnel ses chacun amène un plat et on le partage et puis
00:37:29
on a aussi souhaité élire le pibpc it girl de
00:37:33
donc i. dans une boite on vote pour son collègue masculin c'est super sympa aux événements contrats etc et
00:37:38
que du coup il mérite donc à la fin formant on ouvre la voie qui permet vive le tibet
00:37:43
égalité droits cet ipod de la typicité qui sont des petits bonbons pour eux pour le voir qui est ici
00:37:49
encore on a aussi mis de l'agent au bureau de façon à sonner 0 un a positive aider
00:37:55
de biens qui étaient eux qui étaient faibles étaient give vaetvient qui enfin fils
00:38:01
cette idée en cours depuis deux mois et savent peu fatiguée quelqu'un qui vient de signer un contrat quelqu'un qui a eu l'effet station ne
00:38:06
surprend au début et qui a envie de dire et supervision des grands se
00:38:12
poser juste une seconde pour dire ces photos enfin c fini
00:38:15
et puis après on a en fait notre action donc un tableau
00:38:19
mais elle peut les citations de bonheur ont envie de mettre comme ça
00:38:23
de façon inopinée utile bottom aider les petites eux aussi événement positif de
00:38:25
de l'équipe et moi toutes les semaines j'envoie
00:38:30
un petit 1 million 4 satisfaite d'une enquête
00:38:34
de satisfaction mais qui eux coûteux composée d'une
00:38:38
seule question qui est le taux de bananes que je peux être dans le taux de
00:38:41
de bon nombre de l'équipe de chacun des membres qui répond individuellement ducousso minimalement avec des qui se mêler
00:38:45
deux niveaux dotations de l'équipe par rapport au 7 du bonheur et
00:38:51
le pont étudier ensemble les résultats pour savoir si des choses à mettre
00:38:54
en place derrière pourquoi il en soit encore plus au travail donc vraiment deux
00:38:58
volets qui sont le parti travailleurs émotionnelle le respect du temps
00:39:01
cependant pour éviter de générer du stress inutilement et deuxièmement un côté bonheur ludique qui eux
00:39:06
j'ai positif pour avoir envie d'aller pure donc on comprend bien qu'elle
00:39:12
est partie d'un système d'avatar de créer autant de bonnes a. s.
00:39:17
a été un peu s escape était classé retrait est réflexion escape contrat chance derrière
00:39:22
ce qui a déclenché toute cette mise en place d'un nouveau management
00:39:26
alors moi je suis un peu ancienne dans cette structure donc effectivement je la connais bien
00:39:30
qu'il ya plusieurs points ça je pense que c'est l'apport du numérique qui a fait c.
00:39:35
activement i à disant amen à faire une petite équipe
00:39:42
quinzaine de personnes petite dizaine de personnes connaissait truc
00:39:45
penser que le numérique arrivant les réseaux sociaux etc peut on connaît globalement
00:39:50
dans cette précision n'est pas forcément à même d'avoir la maîtrise totale du secteur donc ça serait vraiment trop près
00:39:55
nous devons dire qu'il faut faire donc laisser la parole aux autres les laisser est force de proposition deuxièmement on
00:40:01
a v d i d plutôt qui arrivé et sympathique on avait envie de mettre en place
00:40:08
comme ça mais pas de vrai projet collectif issu de l'équipe indépendamment de sa
00:40:14
j'ai fait voter par eux pas vous aider aux administrateurs donc décidé
00:40:21
d'aller beaucoup plus loin et de dire qu'on peut porter
00:40:25
beaucoup plus amplement travail commencé par eux même leurs compétences et en commun de décider de chacun
00:40:28
sous la forme du projet et pourquoi c'était maintenant même si toutes les étapes donc qu'en france la loi
00:40:34
le premier janvier 2010 est à nouveau organisé pourquoi pas ce que la
00:40:41
compétence tourisme et partez et passer de l'échelon communal alléchant intercommunale communautaire
00:40:45
donc les équipes se sont regroupés restructuré et du pour eux
00:40:51
de l'idée d'avoir une nouvelle équipe nouvelle organisation sectaire
00:40:56
sa plainte en avez parfois en tête et eux qui sont un instant t possible de don commencer maintenant
00:40:59
pour juste un assez rapidement a été mis en place au mois
00:41:06
de janvier à un premier bilan vous de presque 6 mois
00:41:10
la premier bilan des gens d'abord le principe cette compétence lance làdedans
00:41:14
on construit quelque chose donc c'est en permanence évolutif rapidement b l'équipe certes
00:41:19
plus structurée plu professionnaliser dans son organisation et donc l'apport de contenu
00:41:24
des stratégies et puis après eux
00:41:30
mais non de la beauté des positive elle marche pas trop donc qu'on arrête
00:41:35
on a d'autres idées qui sont en train d'émerger sur le fait ce
00:41:39
qu'on peut faire de plus ensemble donc ça c'est surtout
00:41:41
tant pis si souvent que les maisons ossature de générer et envie de se dire qu'on a envie
00:41:45
d'effluents d'élevage exercice quelles sont les équipes qui a des gens qui sont entre du mépris
00:41:50
tant et qui eux sont un peu perdu par rapport à ce type de système donc c. un avant l'occurrence
00:41:56
et si les accompagner pour qui rend tout en poursuivant vous n'ayez pas d'obligation pour tout le monde peut être
00:42:01
même niveau de l'activité des innovations moi j'ai envie de dire justement par rapport à ceux à ce sujet
00:42:06
inséré quand on a présenté en
00:42:14
en plus des récits des choses qui existent et sont aujourd'hui les pentes pour vous avez retenu de cette
00:42:17
cette idée de ce projet qui font qu'on peut aujourd'hui le présenter comme un élément innovants
00:42:21
alors moi je dirais que le point retenu mon attention c'est c'est vraiment
00:42:27
cette et décentralisation en peu de du travail des managers ont finalement voilà
00:42:31
native ou énormément partagent les clients d'importance et finalement
00:42:40
à long terme dans nos organisations à notre
00:42:45
manière de fonctionnement reste très structuré un patriarcat al
00:42:48
finalement les échanges sont centrés hiérarchique et paf
00:42:53
on a pas forcément partager au sens où on voudrait donc moi je trouvais je trouve courageux on pense que vous
00:42:56
il encaissait aussi les coûts les offices de tourisme du team par voie de la part des clients
00:43:04
et de la part d d idées parfois aussi vous avez été des obligations à tenir
00:43:09
et le fait de voilà de les donner la parole à ses employés et allez
00:43:15
un petit peu à contre ce modèle le tien de type traditionnel et parfois conformiste
00:43:21
sa source et innovant dans la manière de faire oui et puis on parla en parlant ainsi
00:43:27
à son malade était déjà serait l'excédent de regrouper les forces pourra trouver finalement un
00:43:31
et d. cliquez avec liquide un DJS et ses employés donc à avoir des nouvelles idées dans
00:43:37
sa dernière final la grande dévier et qui n'a pas d'avatar par luimême un enfant
00:43:43
enquête toutefois ecosse relève la tête management mais j'ai partagé par tout le monde un enfant
00:43:48
donc on va s'arrêter là je pense qu'un parent increasing persévérer merci
00:43:55
ce témoignage et on va continuer alors le temps
00:44:07
l
00:44:24
bonjour à tous et toutes deux dans l'émission l'innovation ebusiness de geler les
00:45:38
l'interview que 10 minutes de business avait lieu aujourd'hui autour d'eux nous
00:45:45
appelons jambes apple qui va le président de crans montana un tourisme de congrès
00:45:50
dans ce que nous avons aussi notre expertise de l'
00:45:57
directrice du service d'innovation de jeter du
00:46:01
bonjour merci beaucoup à donner la parole un mois jeandaniel
00:46:05
question très directe à vous poser un pourquoi ce projet
00:46:11
alors un projet comme celuilà ça saint projet comprend
00:46:19
initie en réfléchissant bien vous aurez compris
00:46:23
et je pense que le schéma envoyé vers moi il relativement parlant aujourd'hui on met sur
00:46:26
un domaine d'activité qui un peu particulier c le tourisme de montagne et
00:46:32
quand on regarde ce qui s'est passé ces dernières années bah on a en à peu près doublé le nombre de voyageurs et pourtant
00:46:38
les journées de ce qu'ils sont passés pour l'année 2008 jusqu'à l'année 2015 de
00:46:44
29 million à 21 millions donc aujourd'hui
00:46:49
en gros à parier avec un réel sentiment d'urgence
00:46:54
et évidemment je vous passe certains détails qu'on
00:46:58
vit tout les jours en suisse il la problématique
00:47:03
de l'euro la concurrence internationale évidemment ce fameux climate
00:47:05
change serait je pense climatique on nous en
00:47:10
chaque jour eux autour de la table donc qu'en fait ce qu'on a fait c'est qu'on s'est dit ok
00:47:13
a. il faut qu'on change de point de vue suivant on se mettent du côté du client
00:47:19
et voir pourquoi finalement il a changé ses habitudes et puis qu'estce qu'on pourrait faire pour le ramener chez nous
00:47:23
pas ce que le louvre et fondu pourquoi c t en
00:47:30
gros pour nous la nécessité absolue de ramener du monde en montagne
00:47:34
comment ce pourquoi l'un qui a amené cela se passe
00:47:39
alors moi je peux quand même je passe pendant magique montagne
00:47:44
d'un compte moins que cette histoire commence a démarré
00:47:47
avec les demandes déclencherait audelà des éléments inspirant comment vous
00:47:50
avez passé le cap les premiers pas en fait
00:47:55
bah en fait de moi je crois fasse signe des idées se quitter de
00:47:58
coopération mais ces régies croyez pas trop dans les remontées mécaniques aura généralement mais pas
00:48:02
dans un domaine particulièrement innovant en tout cas au sens de la coopération
00:48:06
mais c'est que cette partie histoire toute bête ça part en fait un voyage
00:48:11
on part en voyage avec un certain nombre de directeurs de remontées mécaniques
00:48:14
et qui au partage durant toute la semaine en fait des difficultés qu'ils rencontrent
00:48:19
pis moi je la finalement un acteur extérieur puisque je suis
00:48:24
spécialistes et de la raclette donc toujours à coeur de métier
00:48:28
et en fait j'écoute ce qui se passe à la fin de la semaine bah y'a un climat de confiance qui s'est mis en place
00:48:31
et puis j'arrive avec un projet jarvis voilà j'ai écouté ce que
00:48:37
vous avez dit et maintenant je peux être une proposition à vous proposer
00:48:40
et là comme la confiance est étant finalement i a k jusqu'ici mis
00:48:45
en route qui s'est mis en marché si quelque part une volonté mutuelle
00:48:50
de gens d'un domaine d'activité qui étaient en difficulté de se dire maintenant il faut que ça change
00:48:54
alors peut être qu'on peut le faire et là on est rentré dans sa
00:48:59
dans un deuxième processus de cette histoire qui était celle de dire ok
00:49:04
maintenant on joue et partager l'idée de vivre jouet jeux
00:49:08
et là par conséquent s'insérer ce qu'on verra tout à l'heure mais y'a des moments tout à coup
00:49:12
si difficile d'innover surtout quand c'est aussi disruptive comme on aime bien faire un métier à bas
00:49:17
métier d'acteur 0 un élan en l'occurrence il a fallu signé les papiers ont assigné
00:49:23
les accords de confidentialité qui devait absolument de rien laisser transparaître qui
00:49:29
coûtait très cher à celui qui allaient pas l'
00:49:34
assigner aucune assigné qui participent aux négociations et puis il
00:49:36
a fallu si il est attention en consigne annu
00:49:40
et puis last but not least il a quand même fallu démontraient que
00:49:44
ça pouvait rapporter du polluant scala fascinants personne qu'ici donc
00:49:48
je crois qu'au niveau d'innovation c'est aussi été d'aller jusqu'au bout du processus pas juste
00:49:53
une bonne idée mais démontrer qu'elle marche et donc là en l'occurrence était de l'argent
00:49:58
entend parler ou du nom de ce qui rend tout ca et peut être si les deux était en
00:50:02
sens après pas mal donc voilà c'est si après le début de l'histoire cela hasard
00:50:05
jeandaniel entre nous soit dit là ces derniers temps en temps en tant que ça hein je
00:50:11
veux dire et des abonnements de moins en moins cher y'en a plus en plus simple
00:50:16
quel est votre différence qu'estce qui ici innovants dans votre projet
00:50:22
alors là vous avez la carte de la suisse en gros le projet qu'on propose aujourd'hui c'
00:50:28
est un projet qui et qui ne vont pas ce que vous allez pouvoir skier de cuisine al
00:50:33
jusqu'au bout lyonnais personne ne connaît des lyonnais mais tout le monde connaît didier cuche c'est là qu'il a appris à ski
00:50:37
aujourd'hui en fait on couvre pratiquement l'intégralité du territoire de la suisse romande avec un
00:50:44
abonnement qui donnera pleinement accès toute la saison d'hiver à des gens et en plus
00:50:48
un prix qui relativement attractif donc ça on va dire que
00:50:54
on va dire que c'est c'est le caractère unique que l'on que l'on peut de nos clients
00:50:58
finalement soci perception valeur et je pense que la c. s. extrêmement important
00:51:04
et changement si d'habitude c'est qu'en fait on a
00:51:08
quelque part plus pour moi a donc comme le disait tout à l'heure gregory c. c
00:51:12
moins mais mieux finalement je paie moins mais c'est un peu mieux finalement dont 25 stations
00:51:19
et puis ensuite je pense qu'il ya ya deuxième élément qui
00:51:24
est extrêmement important a été le plus innovants dans tout ça
00:51:28
c'est finalement cet aspect coopératif à ce que quand on traverse la suisse romande peut être pour les
00:51:31
gens qui sont électeurs s'en rend pas bien compte mais si c'est presque aussi
00:51:35
aussi grand que très peu de traverser le canada pas en distance
00:51:39
non différences culturelles et aujourd'hui un gars qui invite ici
00:51:43
vous dire qui parle pas du tout le même langage que je suis là en tout cas le
00:51:48
papa de la même manière émis un corps beaucoup moins que celui qui est ou la
00:51:52
donc en fait non agréés finalement un environnement unique où les gens ont signé une coopérative
00:51:56
comme la coop la migros la vaudoise dans ses différents des systèmes juridiques particuliers
00:52:02
dans des régions qui était complètement inattendu et puis c'est clair que ce qu'on considère aussi comme extrêmement
00:52:07
innovants c'est un terme on peut imaginer dans le développement on aura des destinations qui vont pouvoir enfin
00:52:14
s'identifier ce personnalisé se différencie des autres parce qu'elles
00:52:21
auront plus besoin de copier voisin puisque le fond de
00:52:24
clientèle sera déjà acquis pour l'ensemble donc je pense que ça c'est des éléments qui sont assez intéressant
00:52:27
où en plus d'un point d'innovation avec la capacité
00:52:32
d'où l'histoire météo directement positionnée dans le cas
00:52:35
116 de la dotation globale de gouvernance en temps de mutualisation on ne
00:52:40
touche que l'on touche le marché ont fait le moins mais mieux
00:52:45
ce lancement cela demande un monde en est que le bilan un petit peu après demande
00:52:48
alors pour le premier bilan évidemment le bilan et relativement positif déjà pour une raison
00:52:53
simple c'est qu'on a aujourd'hui doubler le nombre d'abonnements saison
00:52:58
donc diminue très d'accord j'ai pas y h u n on a doublé le nombre d'abonnements
00:53:02
saison pour cette région la banque les 25 stations vendée trentaine de 1'000 aujourd'hui on a vendu plus du double
00:53:10
connais pas loin 65'000 abonnements aujourd'hui alors ça je pense que c'est déjà quelque chose de particulièrement intéressant
00:53:16
mais y'a aussi un truc que j'ai retenu tout à l'heure sur l'exemple de bateaux lorsqu'on est un proche de ses modèles de remontées mécaniques
00:53:22
c'est qu'aujourd'hui on a 65'000 ans ein communique communauté de 65'000 magie capitole
00:53:28
qui ont déjà souscrit et ces gens là assez cette communauté qui propres ancêtres 6 ayant si vous habitez
00:53:34
et ici je tire une analogie avec tout ce qui s'est passé à toi s'intéressant à ce que je peux imaginer dans 4 ans
00:53:40
on aura peut être 40'500'000 propre qui ne seront pas forcément racheter mais qui eux
00:53:46
sont des clients à priori skieurs et avec qui on va pouvoir communiquer et faire vraiment une grosse communauté
00:53:52
mais ce n'est pas dubitatif pour cette question j'ai envie de poser encore ici
00:54:00
pourquoi casser les prix tout le temps aujourd'hui on fixe à casser les prix
00:54:05
alors merci pour la question un
00:54:12
on a convenu qu'on peut répondre à cette question d'abord un on a pas casser les prix on sait juste adapté à une certaine réalité
00:54:16
du marché aujourd'hui les gens de ce petit plus de 15 jours par
00:54:23
saison ou en tout cas il ne s'aucune grande petite majorité
00:54:26
on a vu 4% de hadiths et le reste si des gens qui ski que
00:54:29
de temps en temps donc aujourd'hui en gros on s'est mis en phase avec une certaine réalité
00:54:34
qu'on a aussi rencontré dans d'autres destinations en amérique du nord en europe de l'essai
00:54:39
on l'a clairement l'abonnement saison de manière générale devrait
00:54:43
ne pas excéder le prix du séjour il faut savoir
00:54:47
aussi qu'on a pas casser le prix pour notre raison ces conseils attaquer uniquement à un seul produit
00:54:51
dunn date du tarification remontées mécaniques que je vous invite à lire stipulant que la bible
00:54:55
i. A50 military je pensais remontées mécaniques et non s'attaquer à un seul tarif c'est celui de l'abonnement de saison
00:55:00
aujourd'hui le 359 francs de cannibalisme il abonnement journalier ni l'abonnement si jour
00:55:06
evidemment certains spécialistes diront oui à des effets de transfert
00:55:12
h. évidemment mais ont aussi calculer un modèle
00:55:16
donc aujourd'hui notre stratégie pas casser le prix est de faire remonter les gens la montagne 35 billion 33
00:55:19
1'000 années passées déjà 67'000 aujourd'hui on a jusqu'au mois de septembre pour atteindre un ensemble
00:55:26
ça veut dire quoi c'estàdire des gens qui ont pris un abonnement et qui vont accéder
00:55:31
aux plus grands fitness à ciel ouvert l'hiver prochain avec des choix complètement divers
00:55:34
je pense que par analogie on a pas fait les stratégies de prix on a fait stratégie voulue
00:55:39
regardez ce qui est un fait ayant commencé par le prix aujourd'hui sont
00:55:44
profitables et en plus ils ont généré beaucoup beaucoup de voyageurs en plus
00:55:47
merci d'inflation denis de la dernière jeanclaude silos c'est
00:55:55
dans l'obéissance qui va selon eux de grandson demain
00:55:59
donc un peu ordinaire que selon le besoin je peux pas
00:56:05
si je vais bah la question si vous devez donner un conseil pour faciliter l'innovation
00:56:12
alors hongrois je pense que pour l'innovation vient à point extrêmement important moi
00:56:21
je crois que j'appelle le point a de rester sur place
00:56:25
là dans cette photo je la trouve fantastique bastia 3 éléments je trouve pléiade qui apparaissent dans
00:56:29
ce qu'écrit cette part d'un parachute non pas de date pour le faire
00:56:34
à la falaise donc va pouvoir utiliser ton parachute et là dans ce cas là même un coach permettait
00:56:39
va dire comment tu dois faire le seul problème d'innovation sait qu'il faut oser sauter
00:56:45
merci maintenant avec eux
00:56:51
dans le temps plus eh bien nous avons continuer avec l'expérience vainement tice
00:57:02
expérience qui a été développé ici serviette
00:57:09
et le directeur je suis ravi julien petit cessus mesdames ne passe pas
00:57:13
aujourd'hui donc il a participé aux deux jours précédents avec nous
00:57:18
mais je n'ai pas là aujourd'hui et donc cette alaska fa et stéphane shaders qui vont présenter cet expert
00:57:21
bonjour lors de la définition de la stratégie
00:57:29
l'office du tourisme de sierre amis comme
00:57:35
objectif de créer une offre d'un
00:57:39
tourisme en créant une communauté de vignerons et de passion de passionnés
00:57:43
du vin alors on va vous expérimenter l'implémentation qui a été fait
00:57:49
bonjour monsieur je suis bien content de retrouver un office de tourisme
00:58:02
assez rare lorsque j'arrive j'étais un jeu dangereux bonjour
00:58:05
je suis je me promène dans votre compte sauf qu'aucune information et alors j'aimerais bien savoir ce que vous
00:58:09
bonjour ayant cru qui m'intéresse vraiment douce lampe et j'ai découvert virulent
00:58:17
je vous en avez alors comment faire pour le découvrir alors bienvenue
00:58:22
vous aimez bien tomber dans la maison mais deviennent eux mêmes 6
00:58:28
plus que ce qu'est ce qui vous intéressent en fait appel écouter alors la première chose que je vous
00:58:34
dis donc sous william genève je découvre un que j'
00:58:40
adore maintenant je m'ennuie connaître sous le vent
00:58:44
page vous a plu je crois encore malheur vous a absolument se sépare je vous
00:58:48
somme à niveau et le local à faible valeur comment alors vous devez alors
00:58:52
vous pouvez sélectionner et les différents vignerons
00:58:59
en choisissant le cornalin plus
00:59:03
que cela représente votre groupe et puis et vous
00:59:06
je vous conseille d'aller à la cave de la pierre a avant tout comme vous êtes eux seuls vous êtes à plusieurs biens
00:59:12
la femme l'homme et aux ont le monopole du truc là j'en conviens car vous pouvez le
00:59:20
curieux les types de petite table un je savais comme c'est parfait alors pour eux pour vous
00:59:24
et puis vous avez l'occasion de pouvoir d u c civ un
00:59:32
au travers d'un forfait qui vous permettrait de
00:59:38
pouvoir déguster jusqu'à ces pages de votre
00:59:42
chargé le vigneron de votre choix pour un pour un prix d'un seront faites
00:59:46
ce qui est essentiel que vous avez commandé du c. g. réunion s'est toujours extrêmement sympathique mais
00:59:52
quand des bus parfois pas forcément envie de vous engager on avait
00:59:58
déguster alors là on les petites contributions que les faits
01:00:03
15 francs économie çà çà vous permettra de mettre à l'aise
01:00:06
en fait non encore voir et revoir les ingénieurs ont un deuxième finir
01:00:10
comme ça me semble évident que je vais même si je me méfie dans
01:00:14
l'intérêt de ces travailleurs en accord et suivant les lieux ambon
01:00:17
l'utilité d'un corps glorieux plusieurs viticulteurs et j'imagine qu'on peut se promener l'dans
01:00:22
votre pas ce qui se succèdent autour de la ville dans ton dossier en absolument
01:00:28
on peut interroger www de vous faire découvrir notre région
01:00:33
et au travers de la passion du vin et puis
01:00:38
vous aimez vous prenez oui justement moi j'aimerais bien morose en profiter pour découvrir ou ne
01:00:43
peut dépasser encore d'accord et ce que vous
01:00:48
connaissez vise les coins alors les sondés
01:00:51
systèmes d'irrigation à valoriser qui ont été transformés
01:00:56
et pour eux mais peut en être
01:01:01
l'activité touristes et des premières clam dans nos différents domaines magnifique
01:01:04
vignobles et ce que qui peut vous être proposé 7
01:01:10
vous aimeriez faire vous même bien vous aimeriez avoir quelqu'un qui vous accompagne à bosser bien devant quelqu'
01:01:15
un qui expliquerait chose quand on se promène dans un paysage comprenez pas su columbus commence à fonctionner
01:01:19
alors si on a un paquet je vous avais quelqu'un qui vous accompagne en fait
01:01:27
exact et va vous permettre de vous voir vous promener sur eux un magnifique vis extrêmement
01:01:30
et vous aurez l'occasion d'aller dans un cadre magnifique et
01:01:37
k privé à de nombreuses reprises qui fondaient des super le vin chez eux dans la
01:01:41
cadre de vos salles que le métier et puis vous aurez l'occasion à prévoir
01:01:47
faire la dégustation et vous pouvez acheter ce que ce produit en ligne
01:01:53
vrai ou bien prévenu elle faisait toute aucune banque ne se sépara le sort et me dit de moi
01:02:00
je manque de bombay départ qui ont suivi on voit bien trouble mental vont avoir lieu dans des
01:02:07
hôtels assurant mais vous avez peintre plus homme bonne commente le site pour eux qu'estce que c'
01:02:11
est ce que vous aimeriez estce que vous aimeriez avoir une station les manger dans un restaurant
01:02:16
r un peu tout ça donc le faire alors vous avez également la possibilité de pouvoir
01:02:22
sélectionné à généraliser l'assassin magnifique bien lui qui s'
01:02:28
appelle cassettes d'un verre d'aval qui était
01:02:33
dans l'est et dans les vignes et qui a la particularité d'avoir 5 chambres dont chaque chambre
01:02:36
et les couleurs d'un cépage et puis comme vous avez vous avez le cornalin eh bien là
01:02:41
champs avant on peut avoir l'argent aux valeurs selon monsieur parce
01:02:46
que vous aurez l'occasion de voir de nouveau ferland
01:02:50
d'aussi cru et puis et puis d'aller au restaurant et de l'homme
01:02:54
l le corps mais c'est dans un autre système lors l'idée est venu quoi finalement
01:03:00
vous avez dit eux seront au jour à se regrouper au plan deux prestations
01:03:06
ils peuvent seulement alors imaginez bien que yann septentaine de vignerons qui participe
01:03:10
avec plus de sylvain vous avez vraiment la possibilité de pouvoir déguster là l'intégralité
01:03:16
mais je vois venir souvent dans l'avant dans le respect des valeurs mesurées le boulot
01:03:22
et moi mais c'est pas vers moi ce que j'aime bien sûr votre idée du forfait social ni les
01:03:28
cette série innovation un absolument de faire à un
01:03:32
forfait et là on est dans la phase d'expérimentation
01:03:36
l u alors validé pour l'avenir la gironde autres produits
01:03:40
dans votre système lorsque finalement quand je suis dans le volet
01:03:43
jugeant qu'autre chose que du un du alors vous imaginez bien qu'il est possible de pouvoir augmenter l'offre avec
01:03:46
terroir mais pas encore là aujourd'hui mon instant on et la phase d'expérimentation donc l'objectif
01:03:52
premier essaie de faire la communauté entre les vignerons et vous ne seriez dans la solitude
01:03:59
et alors les vignerons eux ils sont contents de ce système lanceur ça marche bien pour eux alors on va voir
01:04:05
ah oui on va envoyer sur place et puis on va
01:04:11
demander à un vigneron pour eux pour sortir en france
01:04:14
un point commun posé la question avignon lorsque l'enfant
01:04:20
vous en général
01:04:25
vraiment
01:04:28
un peu le rapport
01:04:33
voulezvous
01:04:38
malheur à vous
01:04:40
en relation on vous annonce pour le monde
01:04:44
innovation enfin mon ami
01:05:05
deux ans
01:05:08
facteurs
01:05:13
et
01:05:15
ouvert
01:05:23
le probleme hommage dont on a débuté le produit d'un aménagement dans le monde
01:05:27
baubérot merci julien ne pouvait pas être avec nous voulions un petit lorsque
01:05:36
i qu'estce qu'il faut retenir de ce taux de
01:05:41
j'ose dire de sketchs pour eux ont fait passion dans le premier prix
01:05:44
d'interprétation à cannes pour ça mais c'était pas le but un
01:05:49
qu'estce qui qu'estce qui il faut retenir en fait vous connaissez bien plusieurs
01:05:53
choses qui ont déjà été dit donc sur les congés possédant vu par insister
01:05:58
on a quoi l'on a eu volonté au départ sur le positionnement le positionnement sur le fond
01:06:03
choisir une tension de stratégie ensuite sur la mise en commun beaucoup dessus tout cette formule
01:06:08
comme plusieurs supérieure à deux c'est à dire que plusieurs rendue plus efficace peut
01:06:15
chacun a dû sur les dons sont donc si la mise en commun
01:06:20
sur le partage si la confiance que se font les autres de
01:06:24
dire oui on met en commun des choses savoir profiter ou
01:06:28
territoires peut être que c pas moi qui vont du vent
01:06:32
liste mais on est en mode lyon on facilitant l'accueil en facilitant le fait que les
01:06:35
hommes les dangers arrivant non watson donne envie de les loin ça c'est très important
01:06:42
et il a souvent vécu dont on peut dire encore d'expérimentation
01:06:47
qui va être intéressant celui de faire vivre ce développée on a évoqué
01:06:51
avec stéphane l'idée de la question mais espion à d'
01:06:56
autres produits c'est pas encore décidé mais ça peut être une façon de boucler vous connaissez le principe du cercle vertueux
01:06:59
et de progresser en continuant renouveler toute valeur un moment donné t
01:07:05
utiliser la formule de grappes d'innovation ayant partant nous ça peut être que ça va générer
01:07:11
les envies la valorisation du patrimoine mondial et puisse gérer comment vous dites les cabanes c
01:07:16
les oeufs les petites cabanes qui sont dans le vignoble de dire ben comment valoriser
01:07:23
sa voilà tout ça c'est un travail comme je vous remercie merci beaucoup
01:07:27
que si l'expérience que notre touristique favorise une grappe d'innovation
01:07:37
c'est le bonheur commun dernière la dernière expérience
01:07:42
à avec eux et patricia nous allons parler
01:07:47
de là du 21 v. quasi secrète
01:07:52
du valais et de son emploi services à l'apport
01:07:58
bonjour à tous
01:08:05
tout d'avoir le représente à la page facebook de bâle berlin tourisme comment peut on avoir un des
01:08:09
nombreuses et le blog des patriciens mesdames c'est ici qui est propriétaire d'une maison d'hôtes
01:08:15
fin avril un village dans le val d'airain depuis 2012
01:08:22
alors un lien atypique entre ces deux entités si puisque patriciens et la
01:08:27
communique managers de walter un tourisme mais surtout l'ambassadrice de la région
01:08:32
alors l'élément déclencheur de la démarche cesse céder sa présence au
01:08:41
salon des blogueurs de voyage en france en 2014
01:08:45
elle a finalement patriciens quelles sont les étapes de la démarche
01:08:51
bien oui ou non je crois qu'eux d'abord c. ces histoires de passion et non du partage
01:08:57
je suis convaincu du potentiel incroyable de la vallée de coeur et d'adoption
01:09:03
et c'est cette envie d'eux de partage la conduit à participer à
01:09:09
la première édition du salon des blogueurs à cannes en septembre 2014
01:09:14
un sont invité ni blog 16 ni eux représentante d'
01:09:20
une des destinations touristiques je suis quitte acteurs privés
01:09:26
du type de nouveaux villages avec la petite maison d'hôtes et il me fallait
01:09:30
une légitimité et participer à ce momentlà que j'ai contacté
01:09:34
l'organe touristiques d'adhérents tourisme pour demander si il en était
01:09:39
que si c'était d'accord que je représente
01:09:44
la réponse a été un immédiat etc et donc nous voilà le
01:09:47
le roi je dirais d'ambassadrice et t. a été lancée
01:09:51
c'est une nouvelle aventure humaine que ce premier salon des blogueurs c. j. a pris la
01:09:55
peine sera une peine contact mais ce retour il fallait le faire fructifier aussi c.
01:09:59
ses contraintes ses rencontres et l'italie de comprendre la
01:10:06
main sur les réseaux sociaux pour continuer cette
01:10:11
relation avec les blogueurs pour créer du lien avec la blogosphère et nourrir tout ça
01:10:13
il a de nouveau positive à l'intérêt tourisme est dans l'espace que ce que je peux prendre eux
01:10:19
une honte sur eux sur la page facebook dans ledit ok je l'ai fait pendant 3 mois
01:10:25
bénévoles et confidentielle et puis ça né par
01:10:32
la suite un mandat de confiance
01:10:37
un autre confiance qui dure maintenant depuis une émis depuis janvier 2016
01:10:40
0 un et qui m'amène au faîte à eux à animer les réseaux sociaux du val d'hérens
01:10:47
son facebook instagram meaning tuteur pour la biosphère accueillir
01:10:52
les blogueurs voyage tant dans notre vallée
01:10:58
et aussi dernière nancy initié un cycle de digital
01:11:01
coaching pour sensibiliser nos partenaires touristiques à
01:11:06
ces enjeux du digital et qui se passe auprès des régies non finalement caler innovation de la démarche
01:11:10
au départ je n'étais pas conscient du caractère violent de cette démarche un avec un peu de recul
01:11:19
j'ai j'essaye d'analyser les aspects innovants n 12 de toujours pouvoir pour continuer cette
01:11:25
cette aventure humaine et j'ai d'abord été dit dépeint par les intuitions et par les passions
01:11:31
ça c'est le premier élément j'avais envie d'amener cette dimension digital
01:11:38
don dans la baie de créer du lien avec les partenaires touristiques
01:11:43
un il avait aussi bien un véritable challenge d'accueillir des blogueurs dans
01:11:49
un petit destination communs comme la nôtre puisque c'est vrai que
01:11:53
si on assiste à ce genre de salon et qu'on se retrouve
01:11:56
face à des destinations comme le canada ou l'australie
01:12:00
grand voyageur c'est quand même beaucoup d'amour et sexy de rencontrer canada qu'eux que weber int'l
01:12:04
même la notion de même quand on parlait du vélo de la suisse qui avait
01:12:10
déjà méconnaissance donc il fallait les séduire cette opération séduction mais avant tout
01:12:14
l'aventure humaine c'est à dire voilà où on échange on crée du lien entre eux
01:12:19
toutes les blogueurs ont rencontré et suivi leur blog décortiquer
01:12:25
leur blog tente ainsi d'en extraire les valeurs comprendre
01:12:30
quelle valeur aussi on a dans conan entre eux les notre vallée c'est finalement
01:12:34
qui mieux que ces grands voyageurs un peu eux nous donner aussi
01:12:39
les données c c s va nous faire prendre conscience de notre propre valeur sont
01:12:46
des grands voyageurs ont compris horizon vu presque et pourtant eux le val d'hérens ainsi
01:12:52
finalement tu comprenez bien que toimême tes extérieur situé
01:12:59
qu'en tant qu'expatrié dans cette
01:13:03
région absolument et le fait effectivement de ne pas être les natifs de ce territoire
01:13:06
un médicament ce regard nouveau mais que n'importe qui aurait je pense qu'on est toujours prévu un
01:13:12
trucs et réactif et plus innovantes canton peut être issu
01:13:19
du coin du terreau plus quand on porte un autre bien on a notre jugement un
01:13:23
au démarrage a quand même quelques freins pourquoi estce qu'on ne le fera vous
01:13:30
la difficulté éviter aussi de sortir de ce royaume de d'hébergeur
01:13:35
de prouver aussi un peu de données il a cette démarche je pense
01:13:40
que c'est quelque chose de complètement privé si l'action privée
01:13:44
finalement unis aujourd'hui on pourrait parler de stratégie meme à la base c'est pas vraiment une
01:13:48
stratégie c'est juste une envie de partager manager nous montrer les choses comme elles sont
01:13:54
écrit a. V7 cette idée aussi de peu de prouver que c'
01:14:00
est un de l'intérêt collectif de ce fait les gère tous ensemble
01:14:05
neuvièmement un pour toi c'est fait décoller reason eux qui ont permis le succès
01:14:10
tant de ton projet qui et comment ça c'est ton projet rizières assaillent
01:14:16
c'est qu'il a abouti à quelques semaines concret ya ya deux choses on disait avancé qu'effectivement je suis
01:14:21
pas natif du coin un donc je porte un
01:14:27
autre regard sur l'intérêt touristique de la vallée
01:14:31
et puis il fut toujours guidé par un par semaine leitmotiv proxy quelque chose qui me suit depuis tout temps
01:14:35
c. cette volonté de coopérer quitte à devoir est de fédérer de coopérer de créer de créer du lien
01:14:42
et puis d'autres ben y'a aussi un élément
01:14:48
qui me semble essentiel cette scène ouverture
01:14:51
d'esprit et la confiance accordée par un pas vers un tourisme et les partenaires touristiques
01:14:55
je me suis ville eux dont dans dans les soins de 1'020
01:15:00
et i aussi et aussi un mentor quelqu'un qui quelqu'un qui m'a toujours conforté
01:15:05
dans les intuitions et i encouragée dans les démarches et les éléments la font que
01:15:10
mais j'ai toujours les envies et voilà l'idée que j'avais envie ben j'
01:15:17
ai souhaité et marron au niveau on verra bien on hiva par l'expérimentation
01:15:20
il avait de toute façon un petit peu de recul w un léger recul avec la maison d'autriche né de cette expérience client
01:15:25
que jamais menée au plan maison d'hôtes miser 20 on peut
01:15:31
tout à fait 35 i. et
01:15:34
il a menées dans l'analyse de ce que ce que ce que moi en tant que
01:15:39
petit prestataires je nage d'autres hôtelier peuvent adapter et son inspiré vi
01:15:42
et une dernière question
01:15:51
sur quoi aboutit ton projet et commente voilà ce que des choses
01:15:54
mais ce qui me semble non pertinents ou peutêtre même un pertinentes
01:15:58
c'est d'utiliser le digital pour créer du lien social 7
01:16:03
c'était vraiment l'humanité de prouver que le digital permet de faire
01:16:07
est de fédérer et dans un sens que ça résume très bien cette
01:16:12
phrase la vallée hors du temps dans l'air du temps
01:16:16
c'est avec cette phrase avec eux que je suis parti à saint malo et à la quatrième édition du salon des blogueurs
01:16:19
ce qu'effectivement on en suisse toute est assez proche de chez eux IAD
01:16:25
si on prend le val d'hérens un patrimoine qui équipe ce qui suit traverser les âges
01:16:31
on a un patrimoine bâti datent du quinzième seizième siècle les
01:16:37
traditions séculaires qui sont eux qui sont aussi bien vivante
01:16:41
et puis il donna guérin moi j'aime à dire que c'est un peu comme un voyageur du temps
01:16:45
mais un la audelà de saint il faut aussi un les débats
01:16:49
préserver l'environnement mais aussi à nous donner des moyens modernes
01:16:54
puisque si demain on applaudit contiennent réserve ben voilà c'est ce que
01:16:58
c'est bel environnement quelque part on ne lit plus son sens
01:17:03
donc finalement outre le fait d'avoir fédérés et les prestataires et aussi les institutionnels et d'
01:17:09
avoir les avoir approché la blogosphère avec peu de moyens mais surtout guidé par le patient
01:17:14
paris c. a. qui a réussi à approuver l'utilité des outils numériques et
01:17:20
et a récemment a montré qu'on peut créer aussi du lien social
01:17:26
avec les réseaux sociaux à 700 et avec lesquels les blogs
01:17:30
du virtuel au réel mais on a parfois tendance à dire
01:17:35
le virtuel classe la relation sociale et la finalement si c'est l'inverse et que
01:17:38
je pars du virtuel pour anodine dimension humaine et partager la vallée
01:17:44
comme nous l'avions quotidien disque avons avant aussi d'accueillir des
01:17:49
sinon je vais léon il vit chaque jour et moi j'aime
01:17:55
à le montrer comme je l'avion faite sans artifice
01:18:00
de deux gîtes de janvier à décembre avec au rythme des saisons
01:18:04
avec eux mêmes sont toutes ses richesses naturelles et autres
01:18:08
merci beaucoup patriciens
01:18:13
merci beaucoup pour cette expérience qui eux conclure que notre
01:18:19
notre série sur ses expériences innovantes et les tampons maintenant m'est arrivé
01:18:25
la conclusion de cette journée de cette matinée avec finalement qu'estce qu'on a reconnu au niveau de
01:18:31
de seront des facteurs qui accompagne l'innovation sur
01:18:37
un territoire et donc jeanbaptiste eux françois isabelle
01:18:41
vont nous amener le chef de conclusions en parlant
01:18:45
de ces facteurs clés et d'innovation en soi
01:18:49
9 si le jeanluc juste avant de justement partir dans ledit facteur
01:18:53
stimulant l'innovation en faisant non nos recherches nous notre
01:18:58
bonne storni mieux nous envoyons des expérimentations en fait on avait vu qu'
01:19:02
un à 3 éléments clés qui sont 3 un élément soc
01:19:07
eux qui sont propices à lancer l'imprégnation et qui peut se transformer en facteur
01:19:11
stipulant cette notion le problème c'est ce qu'on a plus dur ou qui en
01:19:16
lien avec le socle de sorte que tant d'hommes qui ont avec l'environnement
01:19:20
un local qui en sont qu'eux aussi le côté historico-culturelle
01:19:24
qui engage pour fonction de leur classement coupe la partie
01:19:29
l'innovation le deuxième élément c'cst environnement lui aussi un potentiel
01:19:33
potentiel que ce soit en contentieux de se différencier dans l'innovation points différents du voisin
01:19:38
de la concurrence etc ou potentiel qui peut être perçue comme l'opportunité
01:19:43
le moi je pense qu'on a évoqué quand vous êtes un tableau 11
01:19:49
comment on a vu qu'un gap intro ou éventuellement un comble pour
01:19:52
à voir le potentiel d'évolution potable sur l'innovation notamment de l'économie
01:19:58
le troisième élément qu'on condamne mais seulement du talent et d'ailleurs notamment en fait
01:20:04
ce qui était en fil rouge de toutes les interventions sur la notion de juin
01:20:08
comment un moment le bleu le terreau le potentiel d'influence entreprend sa
01:20:12
pulsion de talents individuels ou des talents collectif d'intelligence collective
01:20:16
ou comment ce terreau ce potentiel peut être satellites des talons qui donne de l'extérieur
01:20:20
comment oublier en permanence ce cercle un petit peu vertueux je le sais
01:20:26
les locaux la continuation de facteurs clés qui ressortent un peu de tout ce qu'on a vu comment se maintiennent
01:20:31
les 12 jeanbaptiste 1'007 en faite en simple
01:20:38
qui idéalement devrait près exit exister partout
01:20:42
maintenant c'est toujours le cas en voyant que les 30 acteurs qui sont dans
01:20:47
des conditions silicon et d'autres non quand il faut d'autres facteurs
01:20:52
normalement plus ou moins dans toutes les expériences posa ici expliquez vous avez
01:20:58
l'occasion de rencontrer vont voir à synthétiser ces facteurs andy point
01:21:03
et faire le lien avec les différents ces différentes expériences qui vous ont été expliqué tutelle
01:21:08
dans le premier point univers chiites ont un besoin vraiment de
01:21:15
quelqu'un qui a compris l'importance de l'innovation
01:21:19
position idéale qui va venir convaincre son équipe et tout les
01:21:25
acteurs indispensables aux projets que l'innovation est unique
01:21:29
la commission inédits c'est quelqu'un qui a compris qu'il fallait faire plus tôt dans la vie
01:21:33
ça dépend dans toutes les cultures 1'000 innovation était surpris si vous n'
01:21:40
avez pas un visionnaire quelqu'un qui est capable de rassembler
01:21:44
diamètre city des commandes plan prioritaire pour le développement de son produit
01:21:49
de ces services clients vous n'avez pas d'innovation
01:21:55
deuxième élément un nationaux apprennent stratégique sam 5 mai dans les suisses
01:22:01
reconnu a entre unie des projets pilotes vallée capable d'avoir
01:22:07
cette stratégie cette vision moyen et long terme cette intervention construits
01:22:12
eux ce qui permet de développer la vision commune
01:22:17
on va devenir millionnaire lyonnais les mains de travail d'équipe qui mène à l'innovation et
01:22:22
la stratégie partagée depuis des années les mains un objectif précis des feuilles de route
01:22:27
font partie de ceuxci dans les échanges produit des éléments qu'on a
01:22:33
observé et parmi ceux qu'on vous aura partagé soit walter hans soit
01:22:37
d'autre corps la stratégie et la vision était essentielle au fait que l'innovation incarnée qui prenait vie
01:22:42
troisième point la confiance la confiance ceux de ses enfants
01:22:51
ou un entendu situe récemment les patriciens patricien
01:22:57
qui tout événement extérieur auquel on
01:23:01
aurait pas pousser a priori pour redevenir lyman innovant du 21
01:23:04
et qui a attiré la confiance autour d'elle des autorités officier touristiques
01:23:08
on a d'autres exemples
01:23:15
pour la concrètement on voit que la confiance et doit s'établir progressivement
01:23:20
ces secrets par est un niveau panoplie arrivé devant les acteurs
01:23:25
en disant qu'on a tout révolutionner toute innover
01:23:29
pillée par étapes avec un projet concret petites antilles
01:23:33
arriver aisément innovants après les avoir éclairé
01:23:37
après les avoir écouté après ensemble avancer vers davantage d'innovation
01:23:41
et la confiance appelle clairement la confiance systématique
01:23:47
commencer progressivement et après plusieurs années les autres qui vous suivre on
01:23:54
l'a vu aussi avec julien dans le projet innovant kiss
01:23:59
si c'était découragé des départs après la première 15 20 et suivants
01:24:03
le projet n'aurait pas et le succès qui qu'il est en train ici de se créer
01:24:09
parce qu'on a parlé ici aussi bien sa commence a fait des i. petit à
01:24:15
petit inonder les autre propriété avec un souvenir
01:24:22
si tuning nations qui se crée progressivement
01:24:27
quatrième facteur la notion d'ouverture donc dès l'ouverture d'exiger l'ouverture de ce
01:24:33
collectif l'ouverture de l'organisation à tout ce qui va être charge ma
01:24:39
louverture de faire preuve de transparence dans des cas pas dans
01:24:43
la mise en commun dans la sollicitation des partenaires
01:24:47
dans la réflexion dans david est capable de laisser venir de laisser circuler l'information
01:24:51
des éléments qu'on constatait les organisations qui sentent innovantes sont celles qui réussissent à briser les silos
01:24:56
un ou l'évasion deviez partagé ou une contribution de toute l'équipe
01:25:03
les déviances revenir sur l'assassinat des impacts sur l'
01:25:07
approche managériale mais de ne pas avoir peur de
01:25:10
de laisser des points de vue différemment de regarder la situation des
01:25:14
produits de sphères à envoyer quelques aspects des artistes d'ebay
01:25:18
si la ville de se réunir à exécuter doivent serait va t il faut la
01:25:21
falaise à différents points de vue déjà l'expert le fan ayez donc pas peur
01:25:25
de la diversité culturelle de la diversité générationnelle dans les témoignages qui vous ont été faits on vaut beaucoup
01:25:30
le la richesse de cette liste dans la capacité de se révolter commercialisation comme projet
01:25:37
cinquième point là j'insiste sur ce point auprès des paysans
01:25:44
3 un et mort le droit à l'échelle arrêté s'il vous plaît de stigmatiser l'échec
01:25:48
même en suisse quel est votre porte drapeau actuel
01:25:54
un actuellement au niveau international en effet bien
01:25:57
c. bertrand piccard et bertrand piccard et sera le premier à vous dire qu'il s'est
01:26:01
bâtie autour de l'échec et compris sur son projet ici de d'avion solaire
01:26:06
donc il faut accepter même si on peut évidemment il a présenté des projets qui n'ont pas vécu l'échec
01:26:11
il faut connaître les chèques normalement pour savoir donc innover on connaît beaucoup de cas
01:26:18
d'entreprise qui fonctionne très bien côté qui ont vécu et parfois des dizaines d'échec
01:26:24
entreprise commentaires yvon vallières qui offrent des primes à l'échec pour lever un projet qui
01:26:31
et qui a vécu l'échelle emmener on a maintenant musée des déchets qui
01:26:38
vient ici bientôt ouvrir un ancien donc si vous voulez si au niveau suivant les
01:26:43
valaisans 0 un point de mire essaient d'intégrer aujourd'hui celui d'un
01:26:48
jo m'attarder sur l'échelle souvent de tromper vous souvenez vous essayez
01:26:54
trempé vous avez pu mesurer reconnaissent vos erreurs et relancer vous
01:26:59
l'approche qui avaient selon eux ça était beaucoup perdent des échanges et d'inclure les examens dans un
01:27:04
une innovation qui doit trouver son père ou l'innovation
01:27:09
qui vor fonctionner d'innovation qui par besoin inutile
01:27:11
danser les mains de connaissez votre lien mesurée
01:27:16
calculer le retour d'expérience par exemple des donateurs et soeur début
01:27:20
toute cette réflexion de ses effets sur des sondages de milliers de
01:27:25
et avait baissé basée sur les espèces de suivi continu de parcours clusien
01:27:29
donc de poster de de s'adapter et évoluer deux au niveau de l'
01:27:35
agiter l'organisation de vos méthodes pivot prothèses en forme droit sa fonction de
01:27:40
par contre bien d'autres connaissances qui à eux qui doit être à la base
01:27:46
on est entré au québec à montréal de lancer un dictateur
01:27:51
la startup touristique un peu dommage dubois comme c'était là bas tu accaparé
01:27:56
i dans les réflexions prenez les partenariats autour de cette zone
01:28:01
et partant d'une identification des besoins en cherchant des solutions
01:28:04
plutôt que l'espèce de piaget l'innovation des bonus des dépressions cherche problématique à la réponse qu'on peut trouver
01:28:09
tant que prenait 0 enjeux vous connaissez vous clientèle la
01:28:16
base de la connaissance d'un reportage resnick structurante
01:28:20
un autre point qui vont aussi avec l'ouverture c'est aussi important externe dont
01:28:26
bien sûr il faut intégrer toutes les intelligences collectives pour avoir davantage de
01:28:30
compétences chez eux d'expertise en interne en s'ouvrant à l'extérieur
01:28:36
en niant le brassage avec tout ce qui peut venir extérieur
01:28:42
et puis aussi se faire accompagner par d'autres éléments que
01:28:45
20 qui à l'extérieur c'est aussi le financement
01:28:49
c'est aussi la technologie unique un outil extérieur qui vient visiter à innover et tout
01:28:53
les autres outils qui pourrait donc vous permettre d'avancer dans votre projet innovation
01:28:59
autre élément la gouvernance l'évolution de la gouvernance où là la flexibilité
01:29:06
les j. t. de la gouvernance beaucoup en innovation td de territoire
01:29:10
donc tout ce qui va être mise en réseau tout ce qui est réflexion mutualisation de compétences
01:29:15
de données d'ios nouveau leader chez une nouvelle façon de d'animer les communautés
01:29:19
petit totale etc en cette approche de mise en réseau de
01:29:25
de complémentarité des des actions de partage et d'ouverture le font aussi partie des facteurs de succès
01:29:31
le management qui est aussi le commandement de la gouvernance cook
01:29:39
qui a expliqué françois avec un point clé n un
01:29:44
on a vu avec eux noté de biscaye mentionne clairement
01:29:48
aussi appropriation par les différents membres de l'équipe
01:29:52
mon indignation en tenant compte un maximum de convivialité
01:29:58
pour un arriver vers un management collaboratif
01:30:02
et finalement un les projections innovants sont suivies sur l'audace oui là
01:30:08
audelà de la peur de l'échec d'expérimenter mettez
01:30:13
en oeuvre tester et essayer d'ajuster évaluer reprendre
01:30:16
il risque à vouloir profit ni son idée d'innovation à 22 de cela
01:30:21
c'est de chercher projet parfait innovation elle ce test est élevé et il évolue
01:30:26
tant qu'élu trouver vos intérêts l'expérimentation faites le test de marché
01:30:32
réajuster expérimenter cette dame vivent à l'innovation prince à la microsoft
01:30:36
merci beaucoup pour cette
01:30:43
démonstration a tué panda alors non il faut vivre revient pas à l'arrière passer il faut pas le
01:30:48
il faut qu'on explique le contexte rama entre eux n'entravant
01:30:55
un moment on a une révélation grâce à quelque chose d'
01:30:59
extrêmement numérique c'estàdire un des 5 digital
01:31:03
digital disait de jeandaniel écrivent à président de crasse
01:31:08
trace rentable grâce à quoi servent ces vues par
01:31:12
ce concept apprenant servant dans la station claim qui nous a fait une démonstration près agraire
01:31:16
sur ce que cette innovation et pour nous c'est vrai 25 ans était ça nous
01:31:23
a paru totalement impuissants et en ce début de la même façon que innove expliquer
01:31:27
il faut qui vous re redonne à 7 de ce
01:31:32
très ce concept devant vous pour conclure cette conférence
01:31:36
revient en arrière voilà en fait le truc c'est que
01:31:42
on a j'ai écouté il ya beaucoup de spécialistes du prof de trucs avant les profs jour expliquer d'
01:31:48
entrée de jeu à 3 jours que l'école moi je fais toujours au fond derrière près du radiateur
01:31:53
mais là c'est vrai que j'ai rencontré des gens qui ont su mettre des mots sur les
01:31:59
façons de faire et puis pour moi c'était au début c'est extrêmement compliqué d'ailleurs
01:32:02
j'ai fais pas vraiment fait pour projeter la fréquence et passe exactement
01:32:09
juste que ça m'intéressait consultable je viens et puis voilà
01:32:13
et puis et puis à la fin de vie j'aime bien aussi toujours un peu conceptualiser du notre manière épique
01:32:17
c'est vrai que moi j'ai pris tous ces facteurs et pis j'ai considéré en fait comme des basques j'étais
01:32:23
très arrêté équipe certains d'entre nous aussi peut être de différentes régions qui ont pas l'habitude de partager sa
01:32:29
cet été dans une position enviable moi la seule façon de faire de l'innovation
01:32:35
c'était en fait d'être dans une situation de crise difficultés alors que rétrospective ment quand je
01:32:40
regarde ce que j'ai fait ou ce qu'on a fait dans le cas de nos activités
01:32:45
on a toujours fait relativement beaucoup d'innovations mais ils ont beaucoup parlé de culture innovation alors en gros
01:32:48
moi j'ai repris en fait cette lettre o côté agricole
01:32:54
pas ce que je quand le petit fils de fermiers il serait très
01:32:59
content de voir ça et en fait j'avais seul facteur agraire
01:33:03
en fait un donc agraire comme agricole m'aurait bien compris
01:33:07
et en fait on a parlé tellement de choses durant cette
01:33:12
semaine peut s'appeler finalement eux ont très peu de mots
01:33:16
et je voyais deux éléments clés dont dans cette histoire c'était le premier
01:33:20
eux qui va être l'élément déclencheur celleci appelle pas c. a. les accords déjà faut y'aller
01:33:25
ok donc avons donné ou à l'autre et puis on a deux ans avec le parachutiste avoriaz tout
01:33:32
ce qui vaut bien la falaise la falaise c quoi il faut juste ouvrir les yeux un
01:33:37
c les opportunités et des trous des gars ou simplement farouk favorable
01:33:42
les bus thionville et remplit les cabines son budget rempli yearbook terrain qui sert
01:33:47
à rien sur le président de commune bien vieux bâtiments qui sert à rien
01:33:52
je construit par un nouveau bâtiment je vais prendre possession des bâtiments et
01:33:55
puis un autre élément je pense qui est extrêmement clés dans tout ça
01:33:59
et qu'en plus on dénombrait un on a parlé que de coworking coopération covoiturage le
01:34:02
des conneries aussi dont la plupart d'entre eux ont fait et puis bah en faite en se positionnant dudit
01:34:09
mélange veuillez aller quelles sont les tyrans les opportunités avec qui je peux à qui je peux m'adresser
01:34:15
moi partir ce soir je pense que j'ai perdu quelques amis bref je pense particulièrement g. de gregory alors
01:34:21
l'occurrence paquet ce que c quoi le grès assez simple si humaine d'accord làdessus les graines avant
01:34:26
ensuite on a évidemment partout quelque part
01:34:32
du du pertinence h.
01:34:37
p. de l'ancrer dans la ville et à veiller à un cas de pénalités
01:34:40
on a raison on a b c d des ressources blonde etc
01:34:46
qui vont vous aider à eux un finalement l'alimenter rivoli faire boire
01:34:52
on a donc évidemment dépister vachement intéressant ici et là aussi un peu rigolo parce que c'est
01:34:57
souvent rétrospectivement on dit il faut que je prenne l'espace que le problème c'est ça
01:35:02
l'accord la récolte actuellement je les connaissais pas maintenant giddens maintenant bella récoltés dans 10 ans
01:35:07
c'est en rapport au fait des paris surtout les projets qui sont là et matisse
01:35:13
si la les mensualités fossiles alors datant laisse la poussée donc ça
01:35:17
et puis ce que j'ai trouvé intéressant ce que j'ai réalisé qu'en fait si on pose à propos de la première grève
01:35:23
et puis continua figée elle donne des graines qui vont pouvoir permettre de planter de nouvelles et puis
01:35:28
en fait j'ai apprises en fait pas la culture mais la permaculture de l'innovation
01:35:33
lorsque dans un réseau qui relativement petits avec des terrains qui sont minuscules avec des autres qu'on peut pas étendre
01:35:38
dans le tourisme valaisan passe complètement à consulter avant toute chose va finalement va utiliser ce qu'on a
01:35:43
et puis on essaie de faire et permaculture et ça je pensais que c'était à l'image un peu plus enfin pour mon côté agricole
01:35:49
il comprend assez bien sa contrairement à certains concepts ils ont été présentés ils ont trouvé sa couleur je vous présente ma
01:35:54
merci de votre attention pour eux toute cette présentation estce que vous

Share this talk: 


Conference program

Ouverture de la Conférence
François Seppey, HES-SO Valais-Wallis
8 June 2017 · 9:06 a.m.
379 views
Ritzy formation continue
Isabelle Frei, Ritzy
8 June 2017 · 9:06 a.m.
156 views
Les facteurs de l'innovation en tourisme
Intervenants membres, #FET
8 June 2017 · 9:06 a.m.
105 views
Les facteurs de l'innovation en tourisme
Intervenants membres, #FET
8 June 2017 · 11:24 a.m.

Recommended talks

VIVRE DEMAIN LA VILLE DE BASSE DENSITÉ
Nicolas TIXIER // Jennifer BUYCK, Architecte, professeur, École nationale supérieure d’architecture de Grenoble // Architecte, maître de conférences, Institut d’urbanisme de Grenoble
8 Dec. 2016 · 10:15 a.m.
La Bioraffinerie de Bazancourt-Pomacle
Jean-Marie Chauvet, Project Manager Bioraffinerie Recherches & Innov.
19 Jan. 2012 · 4:34 p.m.