Player is loading...

Embed

Embed code

Transcriptions

Note: this content has been automatically generated.
00:00:00
très bien je crois qu'on ait tous prêts alors merci pour eux pour l'invitation
00:00:04
mes prédécesseurs ont très bien planter le décor
00:00:07
je crois sur eux les contextes de la mobilité pendulaires
00:00:11
désaturer la saturation des réseaux routiers mais aussi ferroviaire donc
00:00:16
je crois qu'il sera nécessaire de revenir làdessus
00:00:18
11 mobilité est un bureau qui est vraiment spécialisé dans
00:00:23
la mobilité d'entreprises de ce qu'on ait convaincu effectivement que
00:00:26
les entreprises sont excellents port d'entrée pour attaquer seul ce problème de la mobilité pendulaires
00:00:32
et puis on a déjà parlé de partage en partie moi je me le développer
00:00:38
et puis aussi peut être précisé qu'on envisage
00:00:42
cette question du partage de manière assez globale c'estàdire que
00:00:45
on parle aussi bien des solutions de mobilité ellemême
00:00:48
on l'a vu vélo covoiturage station vélo en libreservice
00:00:52
cargo bas et que la navette et dieu sait quoi d'autre on parle aussi de partage d'espaces de stationnement
00:00:58
eux aussi potentiellement espace de travail mais aussi de tout ce qui doit aller autour pour promouvoir
00:01:03
le partage de ces solutions entre entreprises ou entre
00:01:06
pendulaires on parle de moyens humains et financiers
00:01:11
et on parle aussi estce pense que c'est un point particulièrement important de
00:01:15
toute la structure qui va autour à la fois pour coordonner ses efforts pour communiquer
00:01:20
pour partager de l'expertise et aussi des bonnes pratiques
00:01:26
donc je vais vous parler brièvement des choses un petit peu en deux temps d'abord parler un peu du potentiel de
00:01:32
de la mutualisation à travers l'exemple de la région de nyon et puis aussi souligné l'importance de ce potentiel
00:01:38
compte tenu du tissu économique partent spécifique de la suisse et puis ensuite vous
00:01:43
parle aussi d'exemples de réussite et quelques perspectives aussi pour eux pour les plans
00:01:48
donc le potentiel bien sûr il et il n 2000 de mutualisation il
00:01:53
énorme on l'a vu tout à leur avec c c voiture vide
00:01:58
le potentiel énorme aussi parce que bah vous voyez un petit peu
00:02:01
comment sont répartis à la fois les entreprises à gauche
00:02:05
et puis le nombre d'emplois en suisse moi je vais me
00:02:09
concentrer sur des exemples autour de l'arc lémanique on voit que c'est
00:02:12
cette hein c'est un pôle très dynamique en suisse romande et puis aussi
00:02:16
un exemple autour de l'arc jurassien la promotion du covoiturage où on a
00:02:21
en pleine densité d'employés d'entreprises un petit peu plus faible mais on a des très gros
00:02:25
enjeu d'accessibilité avec des offres en transports publics qui sont moins performantes et puis des points d'accès
00:02:31
très contraint à travers les douanes pour passer la frontière
00:02:35
donc l'intérêt de mutualiser les solutions il évident avec les majorités pm
00:02:40
je vous commande pas tous ces chiffres mais sait juste rappeler qu'eux en suisse
00:02:45
on a une très fortes prédominance de petites et moyennes entreprises
00:02:51
sinon bien sûr pas toujours les moyens de pouvoir gérer d'avoir des
00:02:55
plans de mobilité à l'échelle de chacune d'entre elles donc tout ce
00:02:59
qu'on peut mutualiser toutes les solutions clés en main qu'on peut proposer cette
00:03:03
tout ça de gagné pour traiter ces pour réduire l'impact de ces déplacements domiciletravail
00:03:10
je me rappelle pas tous ces chiffres la puisqu'ils ont été en partie
00:03:13
eux présenté tout à leur et puis b 99% des entreprises qui eux
00:03:20
eux qui eux qui sont de toute petite taille si je passe à la région de l'union
00:03:27
donc c'est un projet qui est particulièrement intéressant donc le slogan de
00:03:31
région de nuancer l'avantage des idées communes donc je pense que le
00:03:34
savait déjà beaucoup dire la région nancy sousse bénéficie
00:03:38
du soutien de la campagne gestion de la mobilité dans
00:03:41
les entreprises de suisse énergie donc c cette destruction qui sont précieux aussi pour initier cette ces démarches
00:03:47
elles bénéficiaient cette région déjà de plans
00:03:50
de mobilité interentreprises sur deux sites distants
00:03:54
et puis ce qui est intéressant surtout las de voir
00:03:57
ses quant à la fois dans la pratique on a déjà deux initiatives
00:04:01
et la région qui a initié une stratégie plus globale pour pouvoir promouvoir
00:04:07
des plans de mobilité à l'échelle des sites
00:04:12
mais aussi valoriser les synergies et promouvoir toutes les solutions que
00:04:16
que j'ai mentionné tout à leur covoiturage navette partage de vélos etc donc
00:04:21
cette démarche est portée par eux la région de l'union et puis ici
00:04:24
vous avez quelques indications sur la structure du tissu economica permis bande
00:04:30
identifier 4 pôles majeurs ici du côté de coppet donnions de blancs et de rolle
00:04:36
avec eux je le souligne aussi si une part de
00:04:40
de transport individuellement de motorisés dans les déplacements pendulaires qui après
00:04:44
de dits points audessus de la moyenne nationale qui eux de 50% qu'il en a plus de 60 donc
00:04:50
pas mal de travail en vue et puis ça travailla permet aussi un peu d'affiner
00:04:55
les choses pour voir b où étaient concentrées
00:04:57
à la fois les léon avait déconcentration
00:05:02
de plus de 1'000 emplois dans un premier temps ici ces surfaces en jaune
00:05:07
et puis les pôles d'emploi secondaire avec 300 emplois ou plus
00:05:11
pouvoir bain ou estce qu'on pouvait prioriser les actions dans quel ordre avec quel type de mesure
00:05:18
et puis tout ça d'un permis un peu de j. reste important de retenir c'est trouver un peu la bonne ont la bonne
00:05:23
échelle pour en fonction de la densité d'employés d'entreprises pour
00:05:28
pouvoir mutualiser les choses un petit peu à 4 niveaux parce qu'effectivement
00:05:32
et je dirais à l'échelle de toute à l'échelle de toutes les tout le toute la région
00:05:36
on peut mutualiser des mesures de communication et puis de
00:05:40
sensibilisation assez facilement eux qui sont les mêmes pour toutes
00:05:45
en revanche au niveau des andes zone d'emploi on
00:05:48
va pouvoir travailler sur le covoiturage peut être des navettes
00:05:51
et puis plu on va sur vers des mesures locales du type
00:05:55
station vélo marche bien évidemment qu'on va devoir travailler à une
00:05:59
échelle plus fine et puis de voir quel type de mesure peut être
00:06:03
mutualiser un à quel niveau donc la région de l'union affaires
00:06:07
fait toute cette stratégie maintenant et sont en train de d'
00:06:10
établir toute la gamme disons de formaliser toute la gouvernance qui va autour
00:06:14
pour établir des partenariats avec chaque commune pour pouvoir les fédérés et porter
00:06:19
7 cette initiative plu loin sachant que les plans de mobilité
00:06:24
interentreprises qui existent déjà sur le sur le site de terre bon
00:06:27
notamment et puis de l'avoir prière d'autre part eux continuent d'avancer
00:06:32
mais y'a vraiment des enjeux aussi de d'harmonisation en termes de financement de
00:06:36
gouvernance aussi passe qui sont organisés de manière très différentes donc l'on va dire qu'on
00:06:41
une approche un peu top down et bottom up se rejoignent dans cette dans cette histoire
00:06:46
alors je dirais que l'on est dans une phase un peu de planification maintenant le partage ça fonctionne on a déjà des
00:06:53
on a déjà des réussites qu'on peut mettre en évidence je vais pas que parler de la région de l'union
00:06:59
magie revient quand même brièvement à travers l'exemple de la voir pierre qui un des deux plans mobilité dont je vous ai parlé
00:07:05
qui se situe ici juste audessus de la ville de lyon
00:07:09
je voudrais aurait indiqué un peu les grandes localités donc
00:07:13
l'avantage de ces démarches qui sont structurés puis de
00:07:16
la collaboration déjà ça permet de mutualiser des analyses pourvoir
00:07:19
pour mettre en évidence et potentiel sachant que quand on
00:07:22
a des toutes petites structures atomique des petit nombre d'emplois
00:07:26
eh ben c'est important de pouvoir voire d'avoir une image un petit peu globale
00:07:31
du début du potentiel de mesures contre eux qu'on peut promouvoir donc dans le cas de l'
00:07:37
avoir pierce a permis vraiment de bien voir où étaient
00:07:40
les utilisateurs des transports publics à savoir dans les centres
00:07:43
avec typiquement dans la périphérie assez proche et puis blanc est un exemple assez intéressant
00:07:49
n avec dean avec encore des unes prédominance de gens qui vient
00:07:54
en voiture bien que blanc par exemple et desservi par le train
00:07:58
ça permet aussi d'identifier des axes importants pour la promotion du covoiturage
00:08:03
et puis aussi pour des délits in potentielle de deux navettes particulièrement dans les zones
00:08:08
où les transports publics ne sont pas très performant on pense notamment à l'axe
00:08:12
gex divonne ou actuellement n'a pas de connexion directe en transports publics
00:08:17
à toute une série donc face à disons ça plante un peu le
00:08:20
décor pour eux fixer un programme et puis voir dans quelle direction eux aller
00:08:24
donc ce plan mobilité de la voir pierre il était nancy initiée en 2014
00:08:29
il reste beaucoup de choses à faire mais il a déjà comme des résultats intéressants à mettre en évidence
00:08:35
et notamment le fait que le la part de la voiture individuelle abaissée
00:08:40
l à l'arrêt du union enfin celle qui dessert ce site
00:08:45
vont avoir une rose clair du nombre de voyageurs et puis
00:08:52
d. par ailleurs des efforts claire de la part des autorités pour améliorer la desserte en transports publics
00:08:58
une part du covoiturage qui est déjà très intéressante l'ajout du nouvel cours sur
00:09:02
le train toutes sortes de choses qui eux qui montre que tout ça porte ses fruits
00:09:07
et j. rester particulièrement intéressant c'est qu'audelà du partage les entreprises ellesmêmes
00:09:12
elles ont eux commençaient à s'atteler à la gestion la mobilité en interne donc
00:09:17
audelà dans ce compte de ce qu'on a pu faire à l'échelle du site
00:09:20
des entreprises qui eux payaient le parking tout leurs employés
00:09:24
bas ont renversé la vapeur ont commencé à subventionner l'
00:09:27
achat d'abonnements transports publics à gérer leur stationnement à s'occuper un petit peu de la mobilité de leurs 6
00:09:32
de leur site et de leurs oeufs de leurs employés
00:09:36
i. a. des entreprises qui ont mis en place des navettes à l'interne qui sont pas encore
00:09:40
fortement à partager mais disons ça génère un générique
00:09:43
prise de conscience aussi à long terme des entreprises
00:09:47
un autre point je pense que extrêmement intéressant qui rejoint l'exemple
00:09:52
deux régions de l'union mais qui un exemple aussi qui a pris qui a
00:09:56
pris forme plutôt dans la région de genève c un c des dispositions des dispositifs d'information
00:10:02
de sensibilisation qui propose des prestations concrète aux entreprises
00:10:06
de ces deux de différentes zones différentes zones d'activités
00:10:11
mais aussi du conseil aux usagers directement par le
00:10:16
biais de service téléphonique mais aussi par le biais de stan
00:10:19
et puis par le biais d'animation de réseaux d'entreprises et d'échange
00:10:24
ça je pense que c'est aussi un point extrêmement important pour instaurer le dialogue sensibiliser les
00:10:30
entreprises et puis justement diffusé c'est à la fois l'expertise et puis les bonnes pratiques
00:10:35
à ce qu'audelà de tout les outils et de toute la technologie
00:10:38
qu'on pourra porter làdedans je pense que le dialogue avec les
00:10:42
entreprises et les usagers directement et aussi très important et enfin cc
00:10:48
deux de ces deux dispositifs que son guichet mobile et la centrale mobilité
00:10:53
offre des services eux qui sont eux particulièrement intéressant
00:10:57
que ce soit de la gestion dans la vente d'abonnement
00:11:00
directement que ce soit la mise à disposition de vélo de location
00:11:04
de ma caron de stationnement faire la mise en relation pour du covoiturage ou d'offrir des
00:11:09
solutions de retour encadrant prévu donc que
00:11:13
tous les services la bain typiquement pour des petites
00:11:17
des petites entreprises qui ont 10 ventes 30 peut être 50 employés si on peut externaliser tout
00:11:23
ça pour leurs oeufs mettre ses services à disposition ça aide considérablement à faire avancer les choses
00:11:29
et puis un troisième exemple le cas du covoiturage dans l'
00:11:33
arc jurassien donc là où on change un petit peu de décors
00:11:37
avec un projet qui effectivement exclusivement focalisée sur le covoiturage
00:11:41
dans un territoire o l les transports publics eux mêmes sont compliquées
00:11:47
a développé par son intensité qui eux densité notamment de populations qui permet pas de
00:11:52
de complètement bouleversé les choses donc un projet cette fois ci est
00:11:56
vraiment transfrontaliers porter eux à la fois par la france la suisse
00:12:01
sur lequel on a un petit peu de recul puisque eux s'est déroulée déjà puisqu'il existe déjà depuis 5 ans
00:12:08
avec un magie raides et des réussites qui sont intéressantes notamment
00:12:13
par le fait qu'on a vraiment cl le covoiturage a
00:12:16
clairement gagner en notoriété donc dans un dans tous secteurs et
00:12:20
puis avec des dépenses on va dire départ de covoiturage régulier
00:12:26
qui sont beaucoup plus élevé qu'on va dire là la moyenne la moyenne nationale
00:12:32
donc cette année et des résultats qui sont eux qui sont réjouissances
00:12:36
et si important de dire aussi c'est que pourcent
00:12:39
des équipes elles sont formées vraiment dans les entreprises ni eux dans le
00:12:44
ni au sein de la famine i. avec ses voisins mais dans les entreprises d'
00:12:48
où l'importance vraiment de passer par cette porte la et puis dans ce dispositif
00:12:54
toute la communication et puis aussi l'organisation d'un b
00:12:59
d'un challenge covoiturage annuels dont qui récurrents et qui
00:13:03
permet aussi vraiment d'ancrer les choses dans la durée
00:13:06
on a vraiment un petit peu changé là la perception aussi de ce type
00:13:11
de pratiques de mobilité donc c juste un ou deux exemples mais y'a eu
00:13:17
beaucoup de d'animation et de communication qui a été faite aux douanes et dans les entreprises diff'directement
00:13:23
à travers des animations des stan et puis
00:13:26
des des supports de communication pour lequel on a eu
00:13:30
gérer le fait que c'était d'aix sait que sam s'étaient mis en place avec le concours des autorités
00:13:36
fait qui a des disons des moyens et des facilités pour pouvoir déployer ces supports
00:13:42
de communication qu'on aurait peutêtre pas eu eux dont dans d'autres dans d'autres contextes
00:13:49
et puis alors juste pour disons pour conclure cette partie et
00:13:54
sur les réussites donc je dirais que c'est avant tout la
00:13:58
réussite en termes de fédération des entreprises mais aussi des collectivités publiques qui
00:14:03
voit un intérêt à ce type de démarche pascal se coordonnent mieux entre elles
00:14:07
donc s'intéressant aussi pour elle ça permet de mutualiser les besoins comme je
00:14:12
disais pour cibler mutualiser les analyses pour cibler les besoins à la bonne échelle
00:14:17
sensibiliser et conseiller les entreprises et puis un point que j'ai
00:14:22
pas beaucoup développé mais eux aussi bien l'avoir pillèrent et dans plusieurs zones
00:14:26
trials d'un genevoise le fait d'
00:14:30
avoir un parking communal qu'on peut utiliser
00:14:33
comme levier et aussi comme solution de mutualisation des places de parking ça très bien
00:14:38
fonctionné le pas la presse serait de réussir vraiment à mutualiser les places de parking
00:14:44
entre entreprises et à des enjeux d'de sécurité notamment qui font qu'on a pas envie que
00:14:49
les employés de l'entreprise d'à côté rentrent dans notre parking donc ça pose ça pose deux enjeux
00:14:56
mais par contre eux et quand ils existent on va dire un parking tiers et là les collectivités
00:15:01
publiques ont un rôle à jouer à des choses à faire pour l'utiliser comme un commun un levier
00:15:09
et pour terminer enfin disons pour terminer les domaines de minutes kim qui me reste
00:15:14
juste évoquer peut être quelques freins en eux et puis aussi des opportunités d'améliorations sont invités à
00:15:19
des réussites mais y'a aussi il a aussi des des choses qui coince encore un petit peu
00:15:24
heu je dirais le premier point 7 que le qu'il faut trouver des modèles
00:15:29
de gouvernance qui soit chaque fois adaptés aux modèles local le cas de régions nyon b
00:15:34
intéressant pascalus jean louis un échelon intermédiaire
00:15:38
entre les communes et le canton se
00:15:41
sera pas forcément le cas partout donc il faut pouvoir adapter sa la sauce locale
00:15:46
le deuxième point ça je sais pas si c'est purement roman mais il faut trouver aussi
00:15:51
des leviers pour pouvoir appliquer les entreprises audelà des enjeux de stationnement parce que c'est vraiment
00:15:56
le gros leviez puis on a des fois la peine allez disons les impliqués
00:16:01
si elles ont passe est en jeu la très critique ou très concret à résoudre
00:16:06
le troisième point 7 de pouvoir aussi clarifier ce qui relève de la responsabilité des entreprises ellesmêmes
00:16:12
et puis des collectivités d'autre part parce que bien sûr que ça doit aller ensemble mais
00:16:16
se renvoyer la balle c'est sûr que c'est à eux que ce sera pas la solution
00:16:20
trouver des solutions si aux enjeux de protection des données
00:16:23
quanti fonds mutualisés des analyses eux et à des enjeux et
00:16:27
les contrats sont de plus en plus fortes làdessus pour partager
00:16:30
des adresses de domicile et de collaborateurs des choses comme ça
00:16:35
développer des outils de gestion flexible aussi basque mutualisé partager
00:16:39
sa femme 16 extrêmement prometteur mais après il faut des outils
00:16:43
de gestion du covoiturage de gestion du stationnement qui peuvent être utilisés à l'échelle
00:16:48
de l'entreprise mais qui peuvent être aussi partager donc là ya tout en chant
00:16:52
je pense de choses à a développé qui sont assez proches qui sont assez prometteuses
00:16:57
il faut aussi adapter la planification du stationnement ingestion qui mutualisé pas ce que
00:17:01
fait le canton planifie on fait on distribue en fait des bottes parking on
00:17:06
attribue dit place à l'entreprise avant place à l'entreprise des puis après
00:17:10
on dira mais ce serait quand même bien de mutualiser puis finalement elles sont
00:17:14
éparpillés construire et gérer de manière disons complètement contraire s à ce
00:17:20
but la donc là aussi beaucoup de chance de choses à a changé dans la conception
00:17:25
et puis rien petite enjeux aussi autour du financement des nouvelles mesures les entreprises pense que c'est à
00:17:30
la collectivité payer et réciproquement et puis enfin la
00:17:34
pérennisation aussi de ses démarches pour que les entreprises restent impliqués
00:17:38
audelà du justement du problème de stationnement de ce que nous serons constatait
00:17:43
qu'assez souvent quand elles ont réglé leur problème de parking tout d'un coup
00:17:46
danse de désintéressement type un petit peu la question voilà
00:18:01
rationnels comme s'il est plus large l'islam folie et que sa
00:18:05
capsule externe lors de leur masse
00:18:08
warfare masculin sauf il appartient immobilier fumaient
00:18:12
human rights une et l'élevage entre les mains des résultats
00:18:20
les lieux publics faites glisser par cas elle amène fiche fictif et non dans l'année civile puisse tout
00:18:28
alors ça dépend vraiment des complexes mais je dirais c'est
00:18:31
toujours les collectivités je dirai qui eux qui initie la démarche n'
00:18:35
est pas et c'est pas les entreprises qui se fédère toutes seules en tout cas pour ce que j'ai pu voir
00:18:39
7 c les essais soit les communes soit parfois les
00:18:44
m le canton qui vont mettre tout le monde autour de la table
00:18:48
et puis les malades les autorités ont un rôle à jouer pour lancer la démarche
00:18:53
après y'a beaucoup de formes d'organisation possible dans le cas de la voir pierre
00:18:58
nous sommes mandatée pour on va dire animer ce plan mobilité sur le site de carbone par
00:19:04
c la région de nyon ellemême qui gère ce plan mobilité là
00:19:09
et puis dans les zones industrielles de plan les ouates on a parfois aussi
00:19:13
des associations qui sont impliqués donc ya pas mal de modèles de gouvernance possible
00:19:20
alors d'un vice n'aura un effet lorraine vif la femme issue gagnerait la veuve aussi
00:19:24
flou si paul claudel palais châteaux législateur produit
00:19:30
la mobilité est la nature liés à la l.
00:19:32
il en reste plus qu'à une large following alors mon lit extrêmement actif
00:19:39
pascal level of life honorifique claire j'ai coutume envoyer la question de die aula n'a pas facile
00:19:47
cette mesure allemande en allemand et que la vers la suisse romande amplement la suisse alémanique
00:19:54
n questions je viendrai à des différences que je vois ce que j'ai effectivement l'impression que les
00:19:59
suisses romands sont quand même sur la question de la
00:20:01
mobilité à culturellement yahya clairement des différences en termes de
00:20:07
de d'exigences en tout cas de ce qu'on trouve normal de faire exemple bête
00:20:11
quelle est la distance que je suis d'accord de parcourir pour aller prendre le bus
00:20:16
en suisse romande on va vous dire 300 mètres et puis
00:20:18
en suisse alémanique envahir mais y apprendre à vélo et du coup on peut
00:20:22
on pourrait facilement faire de kilomètres jusqu'à l'arrêt
00:20:25
de bus donc là ya déjà des différences et puis
00:20:30
sur la question du stationnement ça c'est vraiment enfin en suisse romande serait extrêmement
00:20:34
fort je me rends pas compte peut être quand en suisse allemand alémanique c et d
00:20:39
des enjeux qui sont un petit peu moins présentes on arrive à trouver d'autres arguments pour sensibiliser les entreprises
00:20:46
et conseils sur ce qu'il faudrait reproduire je crois qu'eux je pense
00:20:50
qu'eux de ce point de vue là le programme suisse énergie pour eux
00:20:55
pour un le programme de synergie pour la gestion de la mobilité dans les
00:20:59
entreprises ben je pense à mon vecteurs en tout cas pour que les communes
00:21:02
ellemême initie ce type de démarche n'a pas ce que je pense ça doit passer par les par les autorités ça c'est aussi rue unique pour vous

Share this talk: 


Conference program

Begrüssung durch die Gastgeberstadt Bern
Reto Nause, Gemeinderat, Direktor für Sicherheit, Umwelt und Energie, Stadt Bern
21 March 2019 · 9:01 a.m.
584 views
Intelligente urbane Logistik – Vision Energieeffizient und CO2-frei
Thomas Schmid, Senior Consultant, Rapp Trans AG
21 March 2019 · 9:13 a.m.
Güterverkehrskonzept Basel-Stadt – Stand der Umsetzung und Rolle des Kantons am Beispiel „City-Hub“
Luca Olivieri, Mobilitätsstrategie, PL Güterverkehr, Basel-Stadt Bau- und Verkehrsdepartement, Amt für Mobilität
21 March 2019 · 9:30 a.m.
Mir sattlä um! – E-Cargo-Bikes im Berner Wirtschaftsverkehr
Peter Schild, Fachstelle Mobilitätsberatung, Stadt Bern, Amt für Umweltschutz
21 March 2019 · 9:57 a.m.
Die Schweizerische Post – innovative Taktgeberin auf der letzten Meile
Yves König, Leiter Smart Urban Logistics, Die Post
21 March 2019 · 10:46 a.m.
Autonomes Fahren für die Erschliessung des ländlichen Raumes
Andreas Kronawitter, Präsident, innolab smart mobility
21 March 2019 · 11:26 a.m.
Quel avenir pour la distribution du dernier kilomètre dans la ville de demain?
Philippe Gasser, Associé et Membre de la direction Citec Groupe, Citec
21 March 2019 · 11:51 a.m.
Eröffnung - Mobilitätsmanagement stärken und verankern
Monika Tschannen, Programmleitung Mobilität, EnergieSchweiz für Gemeinden
21 March 2019 · 1:46 p.m.
Energie und Mobilität – Herausforderungen und Potenziale aus Sicht der Energie- und Klimapolitik
Christoph Schreyer, Leiter Sektion Mobilität, Bundesamt für Energie
21 March 2019 · 1:53 p.m.
Mehr Smartness in der Verkehrsgestaltung – radikale Ansätz der SBB - Deutsch und Französisch
Roger Krähenbühl & Mélanie Berthold, Top-Programmleiter & Projektleiterin Optimierung Pendlerströme, SBB AG
21 March 2019 · 2:13 p.m.
La mobilité inter-entreprises à l’ère du partage
Zoé Dardel, Directrice adjointe, mobilidée
21 March 2019 · 2:34 p.m.
Clevere Mobilitätskonzepte
Roman Steffen & Jochen Mundinger, Mitinhaber, Trafiko AG & Chairman, routeRank Ltd
21 March 2019 · 3:31 p.m.
Mobility@SFS
Peter Mayer & Daniel Schöbi, Head of Technical Services, SFS Group & dipl. Ing. ETH / SVI, Mobilitätsberatung
21 March 2019 · 4:49 p.m.
Probieren geht über Studieren – konkrete Resultate aus SBB Green Class Pilot
Urs Wälchli, Leiter Unternehmensentwicklung Konzern, SBB AG
21 March 2019 · 5:17 p.m.
Ausklang
Noëlle Fischer & Monika Tschannen, Moderatorin, bfm Büro für Mobilität AG & Programmleitung Mobilität, EnergieSchweiz für Gemeinden
21 March 2019 · 5:31 p.m.