Player is loading...

Embed

Embed code

Transcriptions

Note: this content has been automatically generated.
00:00:00
bonjour à tout le monde un merci beaucoup pour invitation à un
00:00:04
choix dire d'abord que ce que je présente ici
00:00:07
c'est d'abord à mon opinion propre et pas forcément
00:00:11
la position officielle de l'hôpital cantonal à lucerne
00:00:17
à l'achat beaucoup entendu dans les discussions juste en avant et même
00:00:22
certaines images ou les requins assez après à un an à
00:00:27
une citation p. particulier qu'on a déjà mentionné avec et la
00:00:32
rémunération différentes en ambulatoire un en stationnaire et puis ceylan
00:00:40
si on a une assurance privée oui ou non été cette riche en achat lui aussi
00:00:45
sa date de l'i. a. disant je crois que la suisse est entre temps un peu mieux que moi
00:00:51
il a 10 ans mais quand même si on compare par exemple avec un écran de la france
00:00:57
ou autre pays comme l'australie et en un peu en retard ça c'est que
00:01:02
à un cette société était déjà mentionné aussi
00:01:06
cette fameuse et tu te places
00:01:09
votera ce que vous pose un qui disent qu'en peu de réaliser
00:01:14
économiser facilement 1 milliard de francs suisses juste en passant
00:01:20
de la chirurgie et stationnaire la chirurgie ambulatoire
00:01:25
la situation en à lucerne est aussi un peu particulier à des comptes a dit
00:01:30
les premiers ou le conseil d'état grave a décidé
00:01:34
de lancer cette fameuse liste des trains intervention
00:01:38
qui doit fortement un facteur en ambulatoire il faut juste quand même
00:01:46
savoir c'est probablement pas un hasard je vous ai ici mis une liste des différentes
00:01:51
content et puis les en impôts des entreprises en suisse et puis on voyait
00:01:56
qu'en lui serre la hongrie un on allait les impôts pour
00:02:02
les entreprises les plus bas cette ligne stratégique des impôts de
00:02:09
quant à eux qu'on a choisi peut même mais qui a aussi des conséquences qu'on voit ici
00:02:15
on attend la situation coeur lucerne on a vraiment problème avait financière
00:02:21
avec le cas actuellement un 52 millions de déficit
00:02:26
alors ça c'était la situation de départ la liste des 13 boulazac
00:02:32
connaissez probablement un poisson d des interventions listées ici vous pouvez lire
00:02:37
ça connaît à lucerne maintenant forcé à faire en ambulatoire
00:02:46
mais qu'estce qu'on a fait on a déjà discuté qu'estce qu'on peut faire comme eux
00:02:51
il faut en a déjà entendu parler de ça à
00:02:54
séparer les flux ce qu'on a fait évidemment
00:02:59
c'est à cette épargne réaction sur la liste des traits intervention
00:03:03
mais un match à discuter ça en 2012
00:03:08
volonté des déchets du département de géologie de créer
00:03:12
un centre ambulatoire pour être plus efficaces
00:03:16
aussi pour ne pas avoir des petites interventions dans des camps sa crème ct
00:03:22
m a accepté par le conseil de l'hôpital 2015 et
00:03:28
puis on vient d'ouvrir cette nouvelle centre ambulatoire chez nous
00:03:34
là vous avez un ex ante qu'on a often ou
00:03:38
avec un entrée effectivement par les patients à pied un
00:03:44
étant un délit ici qui sont en même temps le salle de réveil un alors les
00:03:52
les principes plage la chirurgie ambulatoire bien très bien entendu juste avant
00:03:59
on a un des différentes chaînes
00:04:04
entendu que cet important quand on
00:04:06
qu'on a pas trop de mélangeant la valachie emmène sa
00:04:10
chirurgie de plastique past is plastique la scission
00:04:15
plastique on a une chaîne chirurgie viscérales eux surtout à la
00:04:21
propre théologie si par exemple ont alors taper ici etc
00:04:27
et puis on a surtout commencé avec des petites
00:04:31
interventions avec t. un la possibilité d'échanger vite
00:04:37
entre les deux un peu mention de tripoli et en a pas par
00:04:41
exemple d'un programme de chirurgie bariatrique si vous quelque chose comme ça
00:04:49
mais qu'estce qu'on peut faire centre ambulatoire négocier les indiens les indications
00:04:54
un on a beaucoup ont eu des discussions laissèrent net sur les amis ta
00:04:59
finalement la situation est actuel comme ça qu'en ambulatoire
00:05:03
en fait les lettons si l'autonomie adorer
00:05:06
qui sont moins grave qu'ils ont moins de risques d'hémorragie et puis les
00:05:11
abonnés que tommy et pis on a toujours d'un droit de faire en stationnaire
00:05:17
les tons select mirent alors si on enlève toutes les amis que l'on peut les faire en station
00:05:26
qu'estce qu'on peut encore faire négocier des les exceptions et on a discuté des ça
00:05:32
y'a quand même des différents patients pour une grand partie probablement la
00:05:36
pas problème de lait opéré en ambulatoire point de vue voulait dire médical
00:05:42
par contre on a quand même quelque exception empire la
00:05:45
définit quelles ont les exceptions un on peut avoir
00:05:50
le je suis navré j'ai pas tout traduit mais un vous allez je vais vous aider disant
00:05:58
pour nous la médication intraveineuse qu'on a juste écouter
00:06:03
avant eux c'est une raison possible de
00:06:07
garder le patient en hôpital par ce qu'on a pas l'hôpital à la maison encore
00:06:12
un appel traire situation qui nécessite une surveillance ça
00:06:18
plus élevée 10 ans et plus longtemps un
00:06:24
si on a des intérêts n h qu'il faut contrôler par exemple ou à des
00:06:29
problèmes particuliers par exemple de la quoique là si on peut garder le patient le pipes
00:06:36
bien sûr les comorbidités santa pourtant ici et là vous
00:06:41
voyez par exemple le lait les problèmes pulmonaires
00:06:46
un les problèmes cardiaques problème de la population en un
00:06:52
132 qu'un renfort pour musset coincé
00:06:57
son meilleur moimême un dès qu'un des problèmes de diabète sévère créa
00:07:04
pas contrôler des choses comme ça et puis surtout à un
00:07:09
la hache et puis l'obésité
00:07:18
complication intra ou postopératoire qui nécessite une surveillance particulière
00:07:24
en postopératoire et puis des facteurs sociaux un
00:07:29
j'imagine il ya quand même des différents si le patient dit dans ma ville juste à côté de l'
00:07:35
hôpital ou qui vient comment lucerne peut être des petites
00:07:39
vallées des cantons avoisiner un clic capable d'accès
00:07:44
disant vite un médecin ou un
00:07:49
odette alors on a défini si un manque de
00:07:54
de possibilités de communication si j'ai
00:07:58
s'ils habitent loin de l'hôpital c clair si le patient ne comprend pas de quoi s'
00:08:05
agite il ou si la pas vraiment
00:08:10
déjà combat accompagnant un qui peuvent l'aider
00:08:15
et puis au 13 ans si jamais et puis quelques critères spécifiques selon la situation
00:08:21
un par ex ante peut rechercher essaiera aurait 1'000 et les viscérales surtout
00:08:27
vous voyez qu'il a pour la r. ni un final
00:08:32
i. si l'intervention et du dos des deux côtés si ces
00:08:36
récidive coopèrent 26 faisant serena al un chez les war is
00:08:44
le même principe eux chez les emory
00:08:48
des douleurs postopératoire qui sont pas rétabli eux même si jamais et puis
00:08:56
bons si c'est le dernier passion 4 heures à l'aprèsmidi peutêtre s'il arrive qu'
00:09:01
on arrive plus à vraiment bien gérer alors là ça peut être présent pour le cas
00:09:09
la position h. plus sam 10 qu'
00:09:13
il incertaine asymétrie de responsabilité
00:09:17
c'est peutêtre vrai le médecin reste responsable pour tout les
00:09:21
complications et disons les problèmes financiers ça veut dire
00:09:25
s'il garde le patient à l'hôpital et puis rien qui se
00:09:30
passe en lui dirai pourquoi tu l'a pas laisser partir si
00:09:33
laisse partir et puis la fin complications il reste responsable et je sais
00:09:37
jamais la responsabilité un monde de la caisse ou du canton
00:09:44
à cette même scène charges administratives supplémentaires et une augmentation des coûts dans ce
00:09:50
sens qu'on a maintenant si on fait ça en tout temps toute
00:09:55
la suisse on a besoin de vingtcinq contrôleur ample ceux qui contrôlent estce
00:09:59
que c'était vraiment faite ambulatoire ou pas si c'était un
00:10:04
en stationnaire pourquoi en fait ça en stationnaire pendant planteurs
00:10:10
henri ce qu'on a des contreforts des factures par les cantons et les assureurs
00:10:15
et puis s'ils ont pas de même à dire concret des différences d'évaluation et
00:10:20
d'une insécurité juridique et puis peut être ça peut discuter une augmentation
00:10:26
des primes pour commencer les caisses qui payé par le canton
00:10:30
un mois à mon avis il faut en premier temps adopté le système tarifaire en biens de discuter des
00:10:38
sas si une telle différence de rémunération de ses clercs
00:10:43
en a pas on a pas vraiment
00:10:47
de grands candide et comment on peut pas faire ça en ambulatoire a priori
00:10:54
un je crois d'une façon prince de principes il faut renoncer aux
00:11:00
restrictions de la liberté du traitement par voie d'ordonnance est pas quand
00:11:04
on compte 10 par la politique comment gérer et traiter les patients
00:11:10
je crois c'est important qu'en un contrôle des gens du bord un seul acteur
00:11:16
je pense il faut donner du temps aux médecins disent aussi en privé
00:11:23
pour adapter l'infrastructure si on change le système tout à coup
00:11:28
et puis je suis persuadé qu'il faut préparer la population
00:11:32
on a pas mal la situation même en stationnaire si on
00:11:36
laissait partir le patient qui lisent vit aujourd'hui ou
00:11:38
demain ça marche pas par ce que vous savez memphis et ne peut pas venir me chercher je peux
00:11:44
je veux encore rester un jour de plus les choses comme ça et puis probablement il faut aussi des modèles
00:11:51
assurance qui tiennent compte des intérêts des assurés privé parce
00:11:54
que ce problème par le résoudre résolu encore
00:11:59
merci beaucoup pour votre attention
00:12:10
merci andreas question dans la salle
00:12:16
je ne vais
00:12:20
merci mon nom cette constance je suis responsable d'un centre de chirurgie ambulatoire épique
00:12:25
c'est vrai qu'aujourd'hui le frein c'est quand même le tarif de tarifs
00:12:28
errant et créer et puis les listes elles induisent quelque chose de très
00:12:34
de très lourds en termes de gestion entre deux couches
00:12:39
de complexité et de retrait de bureaucratie
00:12:42
supplémentaire et c'est vraiment dommage ça passe par un tarif vous qu'il faut que le
00:12:47
le conseil fédéral comprennent qu'il faut qu'il faut agir différemment on a vu dans tout les pays qui nous entoure qui réussissent
00:12:53
c'est aussi par un tarif un
00:12:58
est récent et qui serait que les listes quelque chose
00:13:01
de bizarre parce que vous avez des exceptions
00:13:05
et finalement ce n'est pas le geste qui est obligatoire cette passion quelconque qui est
00:13:09
ambulatoire aujourd'hui un ailleurs donc dans le centre d'enjeux auxquels je m'occupe
00:13:13
nous faisons proteste totale de jeu en ambulatoire et en
00:13:17
stationnaire nous faisons un cours de contrôle alterné
00:13:21
chez les patients qui était l'éthique qui est tout cela la maison donc ce n'est pas les listes qui vont nous sortir de cette histoire
00:13:28
je suis entièrement d'accord et en plus il faut pas croire que ça reste comme ça
00:13:32
10 ans en a déjà vu la liste évolue ça change un peu
00:13:36
au début des années 2018 heures avec eux visant la
00:13:40
collaboration avec zurich lucerne clients regarder qu'estce qu'on peut faire
00:13:46
et puis on va prendre part à savoir paraissait chez les trains
00:13:49
à 13 heures intervention chez personne et sa selle début un
00:13:56
merci de ton petit question proche
00:14:01
pas
00:14:02
merci adresse pour eux la présentation question estce que ça vraiment bouleversé fondamentalement
00:14:07
votre pratique quotidienne presque entretiennent implication maintenant administratif qui est grande mais
00:14:13
fondamentalement estce que vous avez fait exploser votre nombre de candidats taureau finalement
00:14:18
ça suit le faux continue que vous aviez un bonne question
00:14:21
jusqu'ici mon impression ses arrières georges disant bah voilà
00:14:27
le changement c'est notre centre eux en
00:14:29
ont pleins pouvoirs qui eux 10 ans
00:14:34
qui change un peu la situation pied pour nousmêmes favorable en ce
00:14:39
sens qu'on a plus de place dans le bloc
00:14:41
un normal pour des interventions plus lourd mais sinon
00:14:46
la vie quotidienne mal du tout changer
00:14:49
pour nous je pensant en pratique privée c'est peut être un peu différent
00:14:54
c'est juste un complément si sympa changer beaucoup presque rien à vous
00:14:59
entendre ce que c'est aussi le reflet disons d'un
00:15:03
d'une application ses débuts mais qui découle aussi vingtsept voire très pragmatique
00:15:08
un tel régime d'exception peut être très grand on
00:15:12
on se donne tellement expo ça semble pas aussi disons volontariste aussi radicale que les hommes qui nous
00:15:18
est présenté par madame qui vient de france et vous avez raison du dakota oui je crois
00:15:24
mais c'est vrai il faut cette ulysse tête c'est pas chaque
00:15:29
patient qui a eu un du nerf niagara bilatéral commentaires
00:15:34
en stationnaire par ce qu'il a n'est ni bilatéral en disant ça c'était déjà avant pas comme ça en discuter
00:15:40
avec le patient si vous restez à l'hôpital vivant dans des pions en
00:15:46
a pas 10 ans on a pas mal des interventions par exemple
00:15:50
dernière dia par laplace copie quand mon commentaire qu'on aime en ambulatoire
00:15:57
moi je objets différents commune il remarque mais ce que tu trouves normal comme chirurgien qui opère une i.
00:16:03
une ambulatoire tu sois moins payées que l'électricien qui vient changer ta prise
00:16:08
mais c'est ce que je disais il faut changer les tarifs
00:16:12
à pour moi s'éclaire et là on a on a vécu ça a l'époque même
00:16:18
à genève ou d'un jour à l'autre on
00:16:21
a changé le la rémunération pour les portes achéte
00:16:24
des personnes faisaient porta qu'étant privé en ville par ce que ça vaudrait pas la peine commun
00:16:30
vous avez mentionné dans votre histoire alors on avait la charge tout à coup à l'hôpital a

Share this talk: 


Conference program

Mot de bienvenue
Prof. N. Demartines
17 Nov. 2017 · 9:37 a.m.
258 views
Upper GI
Dr M. Worreth
17 Nov. 2017 · 9:42 a.m.
Chirurgie Bariatrique
Dr P. Fournier
17 Nov. 2017 · 9:54 a.m.
131 views
Hépatobiliaire
Dr E. Melloul
17 Nov. 2017 · 10:04 a.m.
Colorectal
Dre S. Faes
17 Nov. 2017 · 10:20 a.m.
Chirurgie endocrinienne
Dr T. Zingg
17 Nov. 2017 · 10:32 a.m.
Billet sur la chirurgie ambulatoire
M. F. Modoux
17 Nov. 2017 · 10:43 a.m.
Le développement de la chirurgie ambulatoire en France
Pr C. Vons
17 Nov. 2017 · 11:59 a.m.
Le soutien de l’anesthésie
Dr C. Augris-Mathieu
17 Nov. 2017 · 12:23 p.m.
Chirurgie ambulatoire obligatoire à Lucerne
Dr A. Scheiwiller
17 Nov. 2017 · 12:39 p.m.
La chirurgie dans la pratique privée
Dr V. Bettschart
17 Nov. 2017 · 12:56 p.m.
Cas cliniques difficiles - Cas No 1
Dr M. Erne
17 Nov. 2017 · 2:43 p.m.
Cas cliniques difficiles - Cas No 2
Dr D. Petermann
17 Nov. 2017 · 2:57 p.m.
Cas cliniques difficiles - Cas No 3
Prof. C. Vons
17 Nov. 2017 · 3:18 p.m.

Recommended talks

Glatt, from suburb to city - Conclusion
Raphael Frei - Paul Knill
20 Sept. 2013 · 3:55 p.m.
Technologienutzen im Generationvergleich
François Höpflinger
14 Sept. 2017 · 1:35 p.m.