Player is loading...

Embed

Embed code

Transcriptions

Note: this content has been automatically generated.
00:00:00
c. immobilier suisse commercial pour eux donc en résumé un
00:00:06
donc on a que 30 minutes donc avoir un aperçu
00:00:09
des marchés quelles que quelques présentations niveau global qu'après quelques aspects aussi à
00:00:14
eux pour a. a. pour les tendances et aussi le cadre légal
00:00:20
je commence par ma présentation j'ai moimême donc
00:00:24
je suis de formation économiste et aussi expert immobilier
00:00:29
g. a. je sais directeur eux chez eux casa que je présenterai par la suite à un
00:00:36
côté commercial 11 on s'occupe de mise en valeur commercialisation pour la région en suisse romande
00:00:42
et AG a auparavant j'ai aussi occupé des postes à gestion immobilière
00:00:47
encaisser s. j'ai aussi été un entrepreneur et avons étant analyse finance
00:00:53
pour présenter 8 gaza rapidement comme ça au survol de ces
00:00:57
entreprises in case a donc c'est une régie immobilière
00:01:03
suisse niveau national je vais aller direct avec la présence
00:01:07
en à vannes S16 agences et 7
00:01:13
centres commerciaux projet au niveau national on gère 64 milliards de biens
00:01:20
principalement et uniquement des clients institutionnels de ce fait donner la régie la
00:01:25
plus grande conçu ce qu'on cherche de portefeuille en suisse
00:01:31
je sais pas comment ça fonctionne en france mais en suisse en fait la c'est quand même un marché très
00:01:35
locatif pour expliquer aussi il a beaucoup de locataires s'asseoir au niveau commercial ou même en cas de propriété
00:01:43
dans ce cas vous pouvez vous imaginer dans un rempart qui avait 120 collaborateurs aussi et on entrait en sport
00:01:52
alors les activités gigi gérer après en détail qui
00:01:55
a plusieurs dont le but en fait aller direct
00:01:59
c'est d'être prestataires intégrale on s'occupe ça peut démarrer revitalisation
00:02:04
elle invente sa soit le projet d'avancer dans la planification
00:02:09
stratégie immobilière analyse peut aussi représenter l'e l'
00:02:14
élément clé de l'ouvrage aux phases de
00:02:17
construction on peut aussi évidemment terre exploitation et la gérance se confesse aussi évidemment notre campus
00:02:25
et à la fin on peut aussi relever ouvre vendre les biens pour les propriétaires
00:02:32
juste pour donner un aperçu du parfait porterait la 47 milliards
00:02:37
semaine 17 milliards de ses clients la sont clientèle commerciale
00:02:43
alors c'est pas et son savoirfaire qualité on a des procédures cette société qui finissent quand même sur
00:02:48
son savoirfaire national et garder comme la structure pour pouvoir gérer en fait tout saisi ma manière
00:02:56
ok pour ces entreprises qui sont souvent en fait c'est cette des institutionnels sont régis par des normes afeama
00:03:03
venant de régulation suisse et donc on a on a aussi des process à suivre pour le public
00:03:10
l'organigramme je pourrais expliquer un peu le fort
00:03:14
département ya la gérance qui reste le core business
00:03:19
de gestion de d'immeubles après il ya certains management gestion des centres commerciaux
00:03:24
c'est aussi un métier qui un peu spécifiques on a comme exemple centre
00:03:29
commercial à côté un centre commercial après perfect image et en gestion paris casa
00:03:34
mon avocate exploitant et l'immeuble et le centre
00:03:39
commercial après son gestion de certains management casa
00:03:43
et on s'occupe plusieurs centres de se faire
00:03:46
avec des équipes sur place et certains managers commons
00:03:51
après on a département de tous les constructions et facility on s'occupe de donc
00:03:56
voila ses représentations dans un ouvrage que j'expliquais tout à l'art
00:03:59
pour le cadre du projet ont construit par nousmêmes donc peu à peu piloté en fait dans le cadre d'un projet
00:04:07
ensuite vient mon département pour lequel je travaille latines l'espagnol désolé on a
00:04:12
on s'occupe en fait de tout ce qui conseille au client ça
00:04:16
peut être le propriétaire clients locataires pour trouver des emplacements pour eux
00:04:22
pour relever leurs surfaces mettre en valeur pour faire des
00:04:26
évaluations des analyses du marché des analyses pour eux
00:04:30
etudes d'études de cas on appelle ça business plan par exemple à une activité dans un qui ait
00:04:39
que le propriétaire vrai affectées peuvent imagina faire un business plan et on peut évidemment faire tout
00:04:45
swiss business plan évidemment la mise en valeur tout comme concept et accompagnement marketing pour relever le bien
00:04:54
à après bien des autres département ressources humaines finance comme toutes les entreprises
00:04:59
juste et références des sociétés avec qui on travaille eux qui sont
00:05:03
communes à ces grands des grandes sociétés soient acceptés retour
00:05:07
swisscom montréal cette sagesse des foules immobilier où les banques et assurances simplement le
00:05:14
un panel de temps
00:05:17
voilà pour amis casa
00:05:20
j'ai venant présenter le marché immobilier commercial
00:05:25
alors un point de vue générale le marché immobilier ia
00:05:29
juste par les facteurs qui déterminent ce marché déjà je commence par les choses pour discuter tout
00:05:34
à l'heure la suisse comme vous le savez ça reste un marché restreint
00:05:40
et très prisé donc ya les concepts économiques sont peutêtre
00:05:46
plus l'utilité par rapport aux autres les votes à niveau immobilière lequel croissance limitait économiques et
00:05:54
des marchés de l'emploi les facteurs qui dépendent en fait pour eux la croissance de
00:05:59
de l'immobilier s'arrête la croissance économique du marché et l'emploi et le terrain
00:06:05
pour ça que je vais expliquer pour dire autrement les terrains ne sont pas illimitée
00:06:10
la politique internationale évidemment c'est un facteur vous savez aussi blackman
00:06:15
le franc suisse sur le terrain international un impact très fort courant pour notre économie
00:06:22
la politique fiscale évidemment pas en ce moment pas toujours de rue la position des
00:06:27
entreprises comme ce que ça seront entre en vigueur on ne sait pas encore sans cornes
00:06:33
et peu côté y. à la évidemment le nombre de créations
00:06:37
de l'entreprise le dynamisme local qui peut faire aussi
00:06:43
que ça impacte marché aménagement territoire ça c'est pour les terrains qui a quand même des réserves de réserve
00:06:51
et pour la construction et l'affectation des surfaces ça c'
00:06:55
est aussi ski qui reste à allouer à marcher
00:07:00
juste pour vous donner quelques que quelques statistiques et d'évolution cette remarque l'évaluer
00:07:06
la 7 zurich c. en bleu genève en gris non pas comme eux pour 10 ans
00:07:13
la croissance a pratiquement doublé mais ces entreprises
00:07:19
sont les bienvenus et légère fléchissement
00:07:25
les voies et à erevan faites que voilà ça reste quand même assez élevé important
00:07:35
là c'est aussi pour les surfaces de bureaux
00:07:38
les surfaces vacant la vacance entend augmenter les surfaces vide là c'est aussi un
00:07:45
liés à l'économie le franc fort ces dernières années qui ont voté
00:07:52
quelques chiffres à leurs principaux enjeux lire ici directement
00:07:58
un an juste par le bureau en fait les surfaces sur le marché pour donner un exemple à zurich
00:08:04
i. a diminué de 10 millions de mètres carrés des surfaces à dire
00:08:10
qui sont en vacances sis 148 heures certains principes pourcent dans france
00:08:14
genève ont à 7% doivent selon les statistiques donc surface vacances
00:08:19
sachant que les autres villes européennes on est en moyenne quant au respect des bonnes moyennes ont non
00:08:26
lors de cette même ne plus élevé donc onex dans les bonnes moyennes pour la suisse a reste
00:08:32
élevé puisque la suisse ont été avons plutôt habitué à des taux de un deux 3%
00:08:38
ce qui fait imparfait tendus par comptes positif pour vous futurs locataires pas vous avez plus de choix
00:08:46
dans la négociation eux et dans le temps d'attente de marche ça c'est aussi un pays aussi de toute façon donc
00:08:55
juste en termes de loyer aussi pour vous donner des exemples convaincants unique tourné en
00:08:59
moyens en moyenne un 259 francs par mètre carré par année
00:09:04
et à genève en né un 431 alors juste pour la comparer ça que je remercie chaque juré c'est juste gérer
00:09:11
quelques gros ce qui fait que ces moyennes qui comprend l'agent beaucoup plus vaste que genève ce qui est la mode et inférieur
00:09:18
mais en général n'ont pas si je considère des idées des zones des régions pareil
00:09:24
plane çà veut dire rue du rhône centreville genève pareil qu'on offre à ses assurés qui ont à
00:09:30
peu près d'arriver au nom de prière déjà mon cher à genève une beaucoup plus cher
00:09:37
on a appris à les tuiles à lausanne à 202
00:09:41
169 rhône carré cestas voir si ca genève hollande
00:09:48
alors les raisons c'est ce que j'ai déjà évoqué tout à l'heure un
00:09:52
il a aussi à part l'économie et à ce qu'il
00:09:55
ya surface une partie des surfaces sont devenus ancienne et
00:10:01
sont plus adaptées aux a à la demande du marché et sont aussi après expliquerait le
00:10:07
marchand détaille comment les surfaces entreposés mais là le fait qu'elles soient brut et
00:10:12
à des grands travaux à prévoir 7 c'est le cas de beaucoup de des bureaux
00:10:15
dans le marché ça ça favorise pas à la location en ce moment
00:10:22
ce qui fait que ça y'a des difficultés à la location et y'
00:10:27
a aussi des trop grande surface à l'époque prévoyez des grandes multinationales
00:10:32
révélé beaucoup dans grande ya toujours autant de personnes qui sont à l'i.
00:10:37
a moi de demande de multinationales tous un point de détail assez importante
00:10:43
un kit qui eux qui sont présents donc c'est pourquoi cette surface a
00:10:47
dit le carré pour des grandes sociétés qui cherche 1'000 collaborateurs derrière
00:10:54
ivan le marché j'ai déjà expliqué donc sonore et le taux de change au niveau économique
00:11:00
juste pour vous donner un peu le quelque part je ne vois
00:11:04
des prières on parla cornavin pâquis cette zone en bleu
00:11:10
expliqué à plusieurs parties cordoba paquet donc celle là car on a entre
00:11:16
400 et 500 francs prix au mètre carré par année
00:11:19
ça c'est vraiment le stade choqué proposée par partenaire lister
00:11:22
donc ça s'apprend pas mal de les indices de marché
00:11:27
et rive gauche année plutôt à entre 300 et 450 à la
00:11:34
et après on était à l'pas là
00:11:40
cette zone à cette rail cassé à bernex
00:11:44
cette zone avant fait pour nous aujourd'hui en plein dedans de repas et à la
00:11:50
entre 30'450 fr tout dépend définissant l'âge de l'immeuble
00:11:55
coup de dick
00:11:57
en plus de laisser le reste on va dire partie cette zone et report n'entre 350
00:12:04
400 fr le mètre carré par année et à la nation en 35'400
00:12:10
20 plaçant ça reste quand même prisé malgré tout ces nations unies et les entreprises de louis autour
00:12:17
un enseignant ce prix là alors si ça
00:12:22
pour la donc voilà vous avez décidé finalement si on a 28'304
00:12:29
casser les prix on va dire genève en tant que le canton et
00:12:33
là c'est la ville de genève pour concentrer peu plu détaillées
00:12:38
en violet on va vraiment l'hyper centre mondial 0 un 700 francs envoyés
00:12:45
ces 5 comparé avec zurich centreville paula peut présenter
00:12:50
car ça reste encore 700 prend beaucoup de beaucoup de membres de ce que les loyers baisse
00:12:56
puis sont arrivées jusqu'à 1'000 francs au 900 fort bien que vous avez aujourd'hui on est plutôt à 700 m
00:13:02
100 francs mais ce qui se passe celle c'est que le sait pas le loyer qui baissent et les
00:13:09
le risque pour le propriétaire propose qui augmente donc c'est là qu'il faudrait aller voir ça viendra en détail
00:13:17
en bleu pour donner juste quelques références on peut partir de 300
00:13:22
s'étendent à 450 vraiment en fonction des zones où vous allez si les prix sont très différents
00:13:28
c. chaque saison a ses particularités pour parce que pour les personnes
00:13:33
ou leurs collaborateurs sont plutôt ce côté là où même si on parle d d
00:13:38
d d frontaliers qui vient d'anas ben préférait la pour éviter la circulation
00:13:43
et pour d'autres qui vient de sages ni où ni même le canton de Vaud suisse préfère plutôt làbas
00:13:49
c'est aussi une affinité d des entreprises et des préférences aussi certains préféraient plus proche d'eux
00:13:56
les rapports et aussi les accès lancement alors ce qui va se passer d'ici deux ans
00:14:03
sais pas si vous ne savez pas aujourd'hui je n'avais déconnectée par lettre un cornavin aeroport
00:14:09
mais on a la slovaquie empreint de fini j'espère pour 2001 objectif
00:14:17
dès 1979 voir essai va partir et là à damas hotline réduirait l'autre
00:14:25
je dirai qui relierait la suisse ce qui va aussi pas mal dynamiser quotidien de l'impôt niveau transport
00:14:32
qu'aujourd'hui à traverser les là la rate
00:14:36
en voiture ou même en transports publics après toujours donc sa sauce il sait des décisions
00:14:41
dans l'immobilier qui sont très importants et se venger des locataires ce côté
00:14:45
ci je vais proposer l'autre viennent pas facilement ce qu'il en affinité d'
00:14:50
un côté ou du transport c'est souvent plus proche possible de collaborer
00:14:58
juste pour vous donner quelques tendances heures dans les bureaux actuels et à ses clients
00:15:04
des 6 mois les coutumes anglais desks sharing coworking spécialisée comme en suisse
00:15:11
à levels doc et à tous et pour la fête pour expliquer un peu ce que ça veut dire des siens ring
00:15:20
ils savent déjà mais elles partagent des postes de travail c'est pour optimiser en fait les
00:15:24
entreprises commencent à optimiser leur leurs postes de travail au lieu d'avoir été attribué
00:15:29
c'est un salon open space ou des zones et
00:15:33
les collaborateurs il arrive i. i. le salon sénateur
00:15:38
et ça c'est ça c'est plus ample répondu mais dans les petites et
00:15:41
moyennes entreprises à partir de 50 collaborateurs moyenne entreprise plutôt et plus grande
00:15:46
les petites entreprises encore peu compliqué quand ils ont 20 autres
00:15:50
combattants certes difficile mais le français mais moins plaisant
00:15:55
comores king ces locations à court terme donc c'est de plus la personne
00:15:59
qui partagent notre surface ça aussi c'est vraiment la tendance actuelle
00:16:03
c'est pour donner autrement pour dire autrement ce serait comme un virgule 6 mais c'est se récuse
00:16:10
peut être long terme des personnes qui se mettent d'accord sur les zones communes lille ou des surfaces ensemble
00:16:17
s p sharing simple près la même chose assez les zones qui sont définis et c'est pas les bureaux pour soi
00:16:24
comme office pas savait travaillent en réseau et l'événement avec ces nouveaux types d'atelier en fait
00:16:30
qu'on peut avoir des maisons de lier combinés c'est plutôt acquisition quand location mas asfeld
00:16:37
ces deux espaces en fait tourner devant peut avoir des duplex
00:16:42
un état social l'avortement on passe son atelier
00:16:46
c'est plutôt pour les artisans photographe peintre
00:16:52
un en partant pour le cadre légal pour aller très vite
00:16:58
dont le contrat de bail immobilier st bahia de type deux by ont résumé une
00:17:05
carrière complète ce que ça fait un bail d'habitation le bail des locaux commerciaux
00:17:11
des moments connectivité commencent à se définit comme pas de commerçants dont la part du droit du
00:17:15
bail sait pas exactement la même chose à des différences de traitement forcément les parties
00:17:22
je passe rapidement donc le bailleur et locataire pleurait puis arrêter les locataires
00:17:29
je fais un parenthèse ici donc à de nouvelles entreprises si vous créez votre entreprise
00:17:34
les régies et les propriétaires il est bien gardé en
00:17:37
garantie les locataires donc votre entité légale sera
00:17:42
le locataire en général la personne physique vous même ou quelqu'un suisse doit aussi être colocataires
00:17:50
c'est pour nous garantit pour pas que la société fasse faillite et ferme donc c'
00:17:55
est aussi et pour les nouvelles sociétés c'est souvent le cas d'urgence
00:17:59
mais les sociétés existantes avec deux 3 deux 3 exercices qui peut avoir des bilans derrière la porte
00:18:05
très bien avoir où vous pouvez aussi avoir évidemment et fiduciaire
00:18:09
ou un avocat qui évoque quarantedeux volant contra
00:18:13
ça se fait souvent
00:18:16
la forme normalement ces formes libres art mais souvent par écrit évidemment on fait des contrats par écrit
00:18:22
le contrat commercial ça peut aller jusqu'à 18 ou 20 pages donc un peu à peu un
00:18:29
système américain c'est des contrats très détaillé très précis avec dedans mais à
00:18:34
la base des plateformes de la loi n'exige pas ils forment
00:18:37
par contre là ce qui est exigé par la loi celle du congé
00:18:42
écrit avec des préavis alors y'a des préavis qui sont prévues par la
00:18:45
loi sauf erreur si noir ou 12 en fonction et
00:18:51
là on peut évidemment de modifier sa dont le contrat pour le commerce
00:18:55
a donc convenir plutôt modifier ses convenir entre les parties des préavis
00:19:00
et augmentation de loyer paraît de la part du propriétaire d'un premier par
00:19:03
écrit et motivé en faible augmentation pas augmenter le loyer comme ça
00:19:07
le 17 du commercial tout toute et motivée en fait de donner raison nous passions
00:19:12
une rénovation combien ils sont bons pourquoi recruter motiver pour monter de non paiement
00:19:21
quel qu'un élément essentiel bas que vous savez a donc durée du bail en
00:19:26
règle générale dans le commerce avant pas de 5 ans sur ebay et a.
00:19:31
on peut avoir des obsessions de résiliation anticipée donc on résilie avant le terme
00:19:37
et on a aussi des options de renouveler lorsque des contrats à durée déterminée
00:19:41
via les deux types de contrats si vous avez un contrat à
00:19:44
durée déterminée avant qui explique en détail donc déterminée et indéterminée
00:19:49
si vous avez un contrat à durée déterminée donc imaginons que 5 ans vous voulez prolongée de 5 ans vous avez
00:19:56
souvent il faudrait avoir une option de pouvoir prolonger aux mêmes conditions
00:19:59
ou conditions négociables souvent eux avec des limites de notre passé
00:20:05
donc ça c'est un peu les paquets deux types d'option donc sorti une profonde
00:20:10
le loyer et voila cette décharge cet or chaque exploitation un exemple que
00:20:12
l'on parle souvent prix au mètre carré 1'000 mètres carrés
00:20:18
en garantie fr par mois hors charges
00:20:23
j'ai pas précisé si on peut aussi parler du TVA non plus
00:20:26
en plus d'immeubles commerciaux sont soumis à un TVA 1 scan
00:20:29
lorsqu'au moins 8% l'année prochaine 7,7 et au nez ad hoc
00:20:35
vous avez l'entreprise qui déduit et là la t. v. ipad ceci s'appelle charge supplémentaire et si vous êtes pas soumis à la
00:20:41
TVA b il faut compter sans plus de 8% de plus que vous avez payé son loyer compare toujours employé
00:20:47
aux termes d'aménagement à i'aménagement de locataires aménagement propriétaire
00:20:56
le locataire je viendrai en détail qu'estce que le locataire faiblesse c'est souvent à la base le locataire
00:21:02
qui aménage alors donc dans le temps passé c'est ça qui en train de se sont joints
00:21:07
mais ça aussi c'est définie dans le travail
00:21:14
pour donner quelques exemples de catégories de surface par exemple les
00:21:19
surfaces administrative on a des surfaces de bureaux industrielles artisanales
00:21:24
donc ont donc en général comme l'expliquait le loyer et omettre ce cours s'côte au mètre carré par année
00:21:29
avec des sur surface commune approximative ça veut dire que le loyer l'économie
00:21:36
considéré comme un loyer fixé à apprécier quelques cas différence loyer ne change pas
00:21:42
ça c'est aussi un point vraiment ça dépend des contrats certain pour le propriétaire mais ça aussi faut quand
00:21:47
même dire qu'on en règle générale ça reste quand même un loyer au lundi 4 mètre carré
00:21:51
donc c'est comme ça qu'on calcule les loyers et les surfaces sont généralement brut ou semi aménagée
00:21:56
je viendrai en détail et pour les surfaces de vente au nez un peu préparés ils agissent
00:22:02
quelques fois on rajoute un pourcentage
00:22:10
suivant les centres commerciaux les
00:22:12
on rajoute un loyer est inférieur n'avait que voyez le résultat
00:22:15
pour donner rapidement l'immobilier commercial la différence entre les
00:22:21
catégories fait surface brute en fait ça vous donne
00:22:25
nous qui avions rien de surface pourtant généralement faudra tout faire l'électricité les cloisons le sol ou tout rénové
00:22:29
c'est clair davantage cette flexibilité complète dont vous faites ce que
00:22:37
vous satisfaire tout le temps du moment investissement coût conséquent dénaturée
00:22:40
i @ d semi aménagé la entre deux états membres à prendre en détail
00:22:47
on a un investissement quand même donc il faut encore calculer c'est
00:22:53
moins important mais que l'on investisse ments et puis
00:22:57
et puis la durée des travaux ce qui est subventionné canton genève au canton de Vaud pour prendre en exemple font des demandes d'
00:23:02
autorisation et comment prévoir de 3 mois juste pour la demande d'
00:23:07
autorisation et donc suisse assez des faut pas sousestimer sa
00:23:10
pour les surfaces aménager ses clercs 7% pour vous arriver mais c'est pas flexible
00:23:16
donc si vous souhaitez un open space vous arrivez dans un bureau plaçant les droits c'est
00:23:21
ça fait parti vous prenez dans un état des lieux des débuts roi ménage
00:23:26
comment des festivités mais en même temps niveau coûts d'investissement
00:23:32
aujourd'hui ce qui se passe et que le propriétaire commencent à participer dans ses travaux la
00:23:36
donc ça c'est ce qui peut être négocié lors du salon lors du dépôt de son contrat assassin
00:23:41
en amont avant national
00:23:48
pour vous donner juste un benchmark aussi d'aménagement les coûts
00:23:52
par actifs voulait un pour les surfaces brut entre 1'000 et 1'500 francs par mètre
00:23:57
carré de pour un 100 mètre carré comptait 450'000 francs juste pour aménager
00:24:01
après tout dépend définissant ce que vous allez faire mais faut pas sousestimer ces travaux la
00:24:07
sony aménager ses inférieurs toulouse tout dépend ce que ce qui est prévu n'a pas
00:24:13
de règles cesse c'est vraiment du cas par cas ça dépend des images
00:24:18
ski aménagé
00:24:23
pour vous donner des exemples de cette surface brute souvent nous on peut louer des surfaces comme simple
00:24:27
la rochelle les
00:24:33
il faudra à faire des foyers déjà le plancher technique à qui elle a donc
00:24:36
câblage et aussi le faux plafond ce qui est et ventilation ça mais ça dépend
00:24:43
des formes dont on considère la ventilation dont le brut de nouveau ça dépend des images ça dépend des états
00:24:49
mais ça commence à devenir commun plu fréquent que les ventilation et l'interdiction
00:24:56
posté par le cahier quelquesuns
00:25:05
voilà qui est accélérée mais je pense que j. dans les délais se passer
00:25:10
des tests en fait on peut être trop de travail pour les questions
00:25:14
oui papa aussi détaillée léger 8 nations
00:25:22
à la alors eux par exemple a. on peut aimer vous donc là on a des projets plus pour compléter la
00:25:27
pour genève par exemple via les terrains industriels qui sont eux qui contrôlent en fête des
00:25:35
zones auckland débattent et même meyrin et là on a des surfaces alloués et puis au
00:25:40
là il faut être soumis en fonction de l'activité
00:25:47
eux au contrôle de textes et fédérations industrielles jeux
00:25:51
ça on passe à d'autres questions
00:25:56
alors commercial en ce moment c'est cette commune
00:26:06
réduit qu'allez on va dire ya encore des projets en cours et des projets qui était prévu depuis quelques années donc
00:26:09
en ce moment et sans and mais ça c'est quand même pas freiner vu le nombre de surface vacant dans niveau national
00:26:15
lorsque ce que j'ai pas trop détaillée au niveau national les simples problèmes traités genève zurich scellé
00:26:22
oui à plus de problèmes que plus de construction si mais c'est
00:26:28
un problème on va dire niveau national donc niveau immobilier commercial
00:26:31
c'est encore porteur niveau logement locatif ou les ventes des villes à la construction rien encore le temps qu'on a demandé
00:26:38
à a par des phases alors les lisent les zones alors les dons quelles sont les zones qui sont porteurs en suisse
00:26:51
la très longtemps on a parlé de l'arc lémanique info donnée en exemple
00:27:00
i a plusieurs raisons non qui sont pourtant là les lacs léman ic i avec tellement d'offre tellement de
00:27:05
bulle immobilière entre guillemets l l et les banques et les analystes freine un peu aujourd'hui
00:27:11
personnellement je pense encore pourtant ces agents commun qui est très dynamique donc ça bouge encore mais à
00:27:17
après il a raison zurich aussi mais c'est à peu près la même chose qu'on est toujours news
00:27:25
mais après faut pas sousestimer aussi les délais en fait les délais de projets de course
00:27:31
en suisse et des choses qui peuvent aller très vite les choses qui nous font très beaucoup tempête et ça
00:27:36
c'est vraiment faut pas sousestimer suffit quelque opposition quelques
00:27:41
démarches administratives ont plus ou vous est bloqué
00:27:45
et des projets à genève qui ont été bloqués pendant des années en fait donc il faut vraiment tout
00:27:49
prévoir ça mais en même temps je connais aussi des cas où le permis et le projet a
00:27:54
duré un an deux ans tout a été mis en place ils ont démarré et en analysant construit ça
00:27:59
c'est parfait mais c'est pas toujours le cas de 15 secondes et car le public
00:28:04
questions sur
00:28:11
c
00:28:15
allez savoir et de gestion
00:28:17
durant
00:28:22
oui
00:28:23
les travaux menés par danger jérôme et de mettre à l'année à la question et
00:28:25
les charges quelles sont les charges et les dépôts de garantie les charges au par
00:28:29
eux ont en moyenne contre 33 mètre carré dès l'âge
00:28:36
par des volumes jusqu'à 50 ça dépend des im
00:28:39
ce moyen commerce 30 à 50 dans le rite est encore plus en vérité donna
00:28:44
60 ça dépend si vous avez dans un proche des rites lc
00:28:49
on est dans un centre les passants voilà 60 voilà j'ai parlé
00:28:53
les prix en tête mais 60 70 quatrevingt ça dépend des centres
00:28:57
mais le commercial ont en moyenne entre 35
00:29:02
ce cas les frais accessoires et de gestion et ça rend les différentes
00:29:07
mais ces désaccords tant de charme en général et donc dans ce cas le chauffage dans l'
00:29:11
entretien du chauffage vous rembourse le parti de gauche si vous consommez pas évidemment
00:29:16
éliminer les garantissait sinon à 6 mois de loyer quiconque cherche bien antidote
00:29:21
alors ça paie des garanties bancaires vous êtes pas obligé de déposer l'argent dans un compte et
00:29:29
des garanties bancaires qui sont aujourd'hui déchets voyez comme le ciment facile et ça se négocie
00:29:33
surtout pour une entreprise le même nom commercial fait même mais
00:29:39
les gros structure a commencé à pas longtemps ont augmenté
00:29:43
il organise en attendant je suis tellement tels que la
00:29:47
suisse et la vraie au prochain cette procédure et je
00:29:51
papa que je connais pas les seuls à faire tout le monde sait ciment de garantie exigeait pas
00:29:54
alors s'appelle garantie bancaire société de cautionnement via plusieurs variantes possibles
00:30:01
je sais que alors ya très peu ya très peu entre les a pas vous
00:30:07
impossible qu'il a peutêtre des quelques cas mais très très peu
00:30:15
de l'industrie avec quelques fois des opportunités et c'est rare
00:30:20
les sociétés tendance
00:30:24
alors commerciale AG avait alors commercial en tant qu'étranger on peut
00:30:28
alors bon pour eux mêmes et remplacer les locative réel son logement
00:30:34
cet investissement s'associent à un résident suisse puis de là
00:30:38
et le droit français peut acheter investisseurs les résidents suisses
00:30:42
en tant que français vous pouvez pas investir en suisse pour un logement entière pour votre logement vous pouvez
00:30:46
l'entreprise vie commerciale la saga des
00:30:54
voilà
00:30:59
commercial en suisse aujourd'hui pasqua dell'des votations coureur mais
00:31:02
aujourd'hui on peut et on peut acheter du commercial
00:31:08
alors j'ai pas les prix à céder benchmark de prix et sape et de 5'000 ha au
00:31:12
mètre carré je parle 5'000 à 4'000 à 7'000 20'000 francs le mètre carré
00:31:16
après ces rares
00:31:24
mais ya pas beaucoup en fait ça marche et qui est très rare
00:31:28
je suis navré mais on peut discuter au détail a par la suite de jeu au moment d'arrêter de se caler la suède en fait
00:31:33
mais pour ce qu'avait question rien mes coordonnées donc avec plaisir je vous approuve
00:31:39
un c.

Share this talk: 


Conference Program

Panorama économique suisse
Romain Duriez, CCI France Suisse (CCIFS)
15 Nov. 2017 · 9:30 a.m.
198 views
Témoignage d'Eliteam Agility
Aurore Madélénat et Matthieu Moyses
15 Nov. 2017 · 11:56 a.m.
305 views
Témoignage de Forge&Design
Gunther Lepoutre
15 Nov. 2017 · 12:20 p.m.
Témoignage de Flow Line
Philippe Gregoire-Kieffer
15 Nov. 2017 · 12:35 p.m.
L'immobilier d'entreprise en Suisse
Madjid Massih, Wincasa
15 Nov. 2017 · 2:03 p.m.
131 views
Recruter ses ressources humaines
Charles Franier, Michael Page
15 Nov. 2017 · 2:41 p.m.
Piloter un projet de prise de participation ou d'acquisition
Romain Duriez et Arthur Got, CCI France Suisse (CCIFS)
15 Nov. 2017 · 3:21 p.m.
Accompagner et financer le démarrage de mon entreprise
Jérôme Favoulet, Directeur, Fondetec – Ville de Genève
15 Nov. 2017 · 4:05 p.m.
211 views

Recommended talks

Projet Fiscal 2017 - Questions juridiques principales
Jérôme Bürgisser, Docteur en droit, Avocat au barreau
5 June 2018 · 6:42 p.m.
167 views
Comment le FNS encourage-t-il votre carrière?
Angelika Kalt, Directrice suppléante du FNS
26 May 2010 · 11:14 a.m.